JeuxCapt

GTA V - Article : GameInformer nous dévoile tout ! GTA V - Article : GameInformer nous dévoile tout !

Grand Theft Auto V
  • PlayStation 3 Xbox 360 PC
  • Par Riku
  • Posté le vendredi 09/11/2012 à 02:58
  • 22 Réactions

GTA-V-Screen-Article-1

Comme prévu GameInformer a obtenu l’exclusivité pour la présentation du nouveau Grand Theft Auto V et comme prévu JeuxCapt s’est mobilisé pour vous rendre compte a mieux de ce que sera le futur hit de Rockstar Games. Au menu une aire de jeu immense, des nouveautés et corrections dans tous les aspects du jeu et la possibilité de contrôler trois personnages durant votre aventure. Décryptage.

GTA-V-Screen-Article-6

Trois héros valent mieux qu’un !

Souvenez-vous. En 2001, sortait l’une des plus grosses claques de la dernière génération de console, à savoir GTA III. Première incursion pour Rockstar dans l’open-world 3D et instaurera les codes de ce type de jeu. Certes de nombreux RPG prônaient déjà l’open-world et cela depuis longtemps, mais un jeu d’action de cet acabit était une première, surtout que le sentiment de liberté était tout simplement jouissif et révolutionnaire. GTA III fut donc le début d’un long et grand succès pour toute cette franchise, qui au fil des épisodes n’a cessé d’évoluer.

Il n’y a d’ailleurs qu’à voir l’évolution des différents personnages principaux dans la saga pour en avoir le cœur net. En effet, Claude, le héros de GTA III, n’était pas très expressif et était même muet, un syndrome qui d’ailleurs était assez courant sur les jeux de cette époque. De plus, comme il ne donnait aucun avis, qu’il ne possédait aucune personnalité à proprement parlé, mis à part ce qu’il entreprend dans le scénario, celui-ci n’avait rien d’un héros et était plutôt l’avatar parfait pour le joueur désirant s’amuser sans se soucier des états d’âme de son personnage.

GTA-V-Screen-Article-19

S’en est suivi  GTA : Vice City en 2002, plus grand, beau, intelligent et impressionnant, il dépeignait aussi un univers plus fun et moins sérieux, à l’image de l’époque seventies dans laquelle le joueur évoluait et de son héros, le beau gosse à chemise à fleurs Tommy Vercetti. Celui-ci parlait et était d’ailleurs plutôt drôle, toujours en phase avec l’époque sex drogue et rock’n’roll, on avait le droit à un personnage plus fun qui procurait au joueur la sensation de réellement faire partie de l’univers. Cette tendance s’accentua avec celui qui est considéré par beaucoup comme le meilleur GTA à ce jour, à savoir San Andreas. Ici, début des années 90, on incarnait Carl Johnson dit CJ, jeune issu des ghettos et qui gravis les échelons dans le grand banditisme. Encore une fois, le personnage est à l’image de son époque, un jeune black du ghetto avec un vocabulaire osé, mais aussi un attachement certain à ses racines et sa famille. Un personnage fun et attachant à la fois qui lutte contre une société américaine très exigeante et partiale.

Venons en maintenant aux deux derniers gros GTA de Rockstar, même si l’un d’entre eux n’en est pas vraiment un. GTA IV fut, mine de rien un gros tournant pour la firme. Outre le passage à la HD et donc un monde plus détaillé, son héros Niko Belic est beaucoup moins fun que ses prédécesseurs. Il n’y a qu’à voir son histoire pour le comprendre et d’ailleurs le pitch est beaucoup plus critique avec la société américaine et le rêve américain et Niko venant s’installer aux États-Unis pour changer de vie et vivre ses rêves, se rendra vite compte que tout n’est pas si rose. Plus mature et dur, le personnage apporte une réelle évolution en terme de traitement de sa personnalité. On pourrait dire que John Marston de Red Dead Redemption repose sur le même concept, de par ses choix, son histoire et ses croyances, il rend l’aventure de ce Far West très mature et cruel, un homme qui comme Niko n’a pas réussi à fuir son passé.

GTA-V-Screen-Article-14

Après cela, autant dire qu’il fallait que Rockstar nous serve un personnage à la fois différent de celui de GTA IV, mais tout aussi charismatique, car mine de rien dans GTA cela est très important. Pour ce faire, le studio ne s’est pas reposé sur ses lauriers et a même décidé de proposer aux joueurs d’incarner trois personnages durant la même aventure, avec la possibilité de switcher entre eux à n’importe quel moment. Encore une fois Rockstar frappe fort et on était loin de s’imaginer cela il y a encore quelque temps. La raison est simple : la diversité avant tout.

Après l’expérience Episodes From Liberty City, Rockstar a très bien vu que de revisité la ville avec un autre personnage a son intérêt, sachant que les citées urbaines des GTA sont aussi importantes que le personnage principal de GTA V, il était important pour la firme de développer les deux conjointement et ainsi de créer une une carte beaucoup plus grande, mais aussi une narration plus osée et variée grâce à l’arrivé de trois héros au lieu d’un seul. Plus facile il sera alors pour le joueur de découvrir l’intégralité de la carte, de profiter de personnages différents, ayant chacun leurs objectifs et leurs personnalités, mais aussi plus facile il est de concilier le tout et de toujours découvrir de nouvelles choses en permettant au joueur de switcher entre les trois personnages à tout moment de la même partie. Un coup de maitre ? Surement, reste à voir ce que cela donne dans les faits, mais il faut bien reconnaitre que c’est osé.

Trois héros, trois personnalités

La grande question que vous vous posez surement est : mais qui sont-ils finalement ? Une simple question qui sera accompagnée d’une réponse qui l’est tout autant.

Ne vous attendez pas à retrouver CJ et autres personnages déjà joués dans les autres épisodes. Rockstar n’est pas vraiment coutumier du recyclage de héros, mais une chose est sûre, les petits nouveaux de ce GTA V promettent d’être tout aussi haut en couleur.  

Michael

Commençons par Michael. Personnage vivant dans une petite villa du quartier de Rockford Hills (le Bervely Hills du jeu) et qui n’est donc en rien miséreux. Il est marié et à deux enfants adolescents. Son histoire est somme toute assez étrange néanmoins. Ancien grand braqueur de banque, il s’en est sorti en passant un deal plutôt avantageux avec le FBI, il fait d’ailleurs partie du programme de protection des témoins. Homme de bonne allure dans la quarantaine, il présente bien et ne fait pas tache dans la haute société et s’y sent aussi bien qu’un poisson dans l’eau. Mais tout n’est pas rose, car entre lui et sa femme Amanda c’est une histoire de haine quotidienne, lui la détestant et elle lui rendant l’appareil en dépensant des sommes astronomiques jusqu’à risquer l’intégrité économique de la famille. De plus, Michael ne comprend pas le comportement de ses deux enfants et le vit très mal. Face à tous ses problèmes et à la situation financière devenant précaire, Michael n’a d’autres choix que de se remettre en selle pour une nouvelle chevauchée de braquages…

Trevor

Le deuxième personnage se nomme Trevor. Connaissance de Michael, celui-ci ne vit pas en ville, mais dans la campagne aux alentours et plus précisément à Blaine County, une petite bourgade dans le désert rempli de bikers et d’autres énergumènes beaucoup mieux loin de la société. Notre Trevor quant à lui est semble-t-il un drug-addict un peu sociopathe sur les bords. La phase de jeu montrée aux journalistes de GameInformer en témoigne : Trevor commence par lutter contre sa constipation aux chiottes en vociférant des propos misogynes, s’en suit un petit voyage en camionnette qui se fini par un bon petit feu de joie au kérosène. Retraité de l’armée de l’air, notre ami est violent et un tatouage signifiant " couper ici " est inscrit sur son coup…

Franklin

Enfin, parlons de Franklin. Âgé d’une vingtaine d’années, c’est donc le plus jeune de notre jolie bande, mais pas le moins ambitieux. Il travail chez un concessionnaire auto qui à la mauvaise habitude de ventre des automobiles de luxes à des gens qui ne peuvent se le permettre en les arnaquant sur des crédits tout simplement (un parallèle avec la crise des sup-primes ?). Franklin est chargé la plupart du temps de faire le boulot d’un huissier et d’aller récupérer les sommes d’argent dues ou encore de juste récupérer les automobiles chez les créanciers donc. Il sera amené à croiser notre ami Michael lors d’un coup. Notre jeune homme vit dans le sud de Los Santos et gagne plutôt bien sa vie avec ses petites arnaques.

Los Santos est de retour… en mieux !

GTA-V-Screen-Article-9

Pourquoi ? Parce que Rockstar le veut. Plus sérieusement et lors des tables rondes entre les têtes pensantes de la firme, la ville de Los Santos a été plébiscitée par tous. La raison est que malgré le fait que San Andreas, L.A. Noire ou encore Midnight Club : Los Angeles aient tous pour modèle la cité des Anges, les développeurs sentaient qu’ils n’avaient fait qu’effleuré le sujet. En effet, ils devaient faire un Los Angeles des temps modernes, le symbole à la fois du modernisme américain, mais aussi de toutes les décadences, drogues, violence, inégalités sociales et autre industrie pornographique en tête. En quelques mots : Los Angeles n’aura jamais été aussi réaliste que dans GTA V.

Et à en croire l’article de GameInformer, c’est réussi. Que ce soit en terme de vie, avec des plages vivantes remplies de mecs faisant de la musculation, des promeneurs du dimanche, des baigneurs, ou encore des rues plus peuplées que jamais, on croise même des gens faisant la conversation, des prêtres qui prêches la bonne parole aux coins des rues, mais aussi moins de clones parmi tous les PNJ, en bref il y a plus de vie, c’est plus diversifié et c’est tant mieux. Au niveau de la densité, la map de GTA V serait en tout et pour tout plus grande que celles de Red Dead Redemption, San Andreas et GTA IV réunis, un exploit s’il en est, qui promet des heures de baroudage. Il y aura donc la ville de Los Santos, qui serait gigantesque, mais aussi toute la campagne aux alentours, une base militaire, des forêts, des zones désertiques, mais aussi les fonds marins !

GTA-V-Screen-Article-17

Au niveau des activités annexes, sachez qu’il y a de quoi se réjouir. Déjà niveau véhicule il y a de quoi faire : vélo-cross, hélicoptère, 4X4, voitures, avions, ATV, jet-ski et autres seront de la partie, ceci pour aussi favoriser l’exploration de la gigantesque map. Sinon il vous sera possible d’avoir de nombreuses activités telles que le yoga, le tennis, le golf, le base-jumping, ou encore le triathlon par exemple. Vous aurez aussi la possibilité de participer à des activités uniques avec chaque personne, histoire de forger un peu plus leur caractère, chacun ayant ses propres hobbies. Par contre, triste nouvelle pour les jeunes frustrés (si si je vous assure…) il n’y aura vraisemblablement pas de romance possible dans ce GTA V, la faute selon Dan Houser, aux caractères des différents personnages.

Enfin, on aura aussi la possibilité d’entretenir des amitiés en faisant des sorties entre potes, chaque personnage ayant un agenda bien différent, on pourra aussi retrouver des visages familiers de GTA IV et ses extensions, les personnages de l’ère PlayStation 2 ne seront pas de la partie par contre, Houser justifiant cela de par le fait qu’ils appartiennent à l’ancienne génération et que là on est sur une nouvelle génération de GTA, pas d’anachronisme en somme. On aura aussi le droit à un système économique plus ouvert pour le joueur dans GTA V, avec pas seulement des propriétés et autres a acheté, mais bien pleins d’autres choses non dévoilées qui devraient apporter du fun au jeu. Le téléphone portable sera toujours de la partie, amélioré et avec de nouvelles features et il y aura une refonte complète de l’interactivité avec les PNJ, les rencontres aléatoires seront plus fréquentes et les conversations plus intéressantes. Pour finir là-dessus, on aura le droit à des missions dynamiques issues de Red Dead Redemption, il arrivera parfois sur notre route que l’on croise des gens ayant besoin d’aide et on peut choisir de les aider ou non. Celles-ci seront parfois courtes et d’autres fois un peu plus complexes.

Enfin, en ce qui concerne le multijoueur, Rockstar n’a pas souhaité le dévoiler pour le moment, mais promet de grosses surprises.

GTA-V-Screen-Article-16

D'autres petits détails !

Sachez pour finir que certain détail sont encore a relevé. Comme le fait que lorsque l’on switch de personnage, la vue prend des allures de Google-map. Il y aura aussi des missions ou au moins deux de nos personnages pourront s’entraider, quand ce ne sont pas les trois en mêmes temps qui sont présents. La présentation faite de la mission mettant en scène cela était parait-il génial. Enfin, dernière rumeur, le jeu serait prévu pour le 19 juin 2013…

GTA V sur Playstation 3

GTA V sur Xbox 360

GTA V sur PC

Vous n'avez pas accés à cette option.
Vous devez vous connecter pour poster une réaction.
  • azertyuiop23 - Le 09/11 à 03:59
  • Il m'a l'air vraiment très bon ce jeu
  • LowiSky - Le 09/11 à 09:23
  • En 2001, sortez... Sortait . À proprement parlé...parler . 19 Juin, juste avant le BAC . Sinon très bonne news, pleine de contenu
  • Garadian - Le 09/11 à 09:38
  • Mais il a vraiment l'air excellent et j'en suis sur qu'il sera excellent , je sent que le 19 juin , ma vie sociale va s'effondrer et que 24/24h je ferait du multi avec des potes! L'attente sera longue
  • FaB_77 - Le 09/11 à 09:44
  • Sympas, il a l'air vraiment trés complet et avoir un contenu monstre!
  • Spark - Le 09/11 à 09:52
  • Mon dieu que j'ai hate d'etre a sa date de sortie !! J'espere qu'il vont mettre de la coop
  • Fear - Le 09/11 à 11:44
  • J'avoue Lowi, avant le BAC ... Sinon il s'annonce énorme, beau boulot Riku !
  • Escro_Bar - Le 09/11 à 12:02
  • Il est a l'air telement magnifique , je vais tros y pensé et je vais tout louper ,
  • WeSh - Le 09/11 à 12:31
  • Si y'a pas la fin du monde Nan sérieusement, je me l'achèterai, il à l'air énorme
  • kev44600 - Le 09/11 à 13:15
  • @spark il y aura de la coop 3 à en ligne ça a été confirmé
  • COMATEX - Le 09/11 à 13:22
  • au moins on attend pas tout ce temps pour rien sa fais plaisir il y a du contenu. après le truc des 3 perso moi je prefere en avoir 1 et m'attaché a son histoire et tout plutot que etre sur 3 front different! mais bon si c bien fait..lourd le travail
  • tipi - Le 09/11 à 13:26
  • serieux de la coop, bon le 19 juin une bonne nuit blanche de prévue avec des potes histoire de rever devant GTA
  • Escro_Bar - Le 09/11 à 13:33
  • le 19juin 2013 est belle et bien un FAKE
  • The-BubbleTom - Le 09/11 à 14:33
  • Oh mon dieu mais il va etre énorme
  • algerien456 - Le 09/11 à 14:37
  • aie GTA 5 sort en juin 2013 alor 2 jour aprer mon anniversaire sisi je vai le precommander alor trooooooooooooooo bien
Facebook de JeuxCapt Twitter de JeuxCapt Chaîne Wat.tv de JeuxCapt
ToolCapt
  • JeuxCapt.com
  •  
  • Calendrier
  •  
  • Chat
  •  
  • Niveaux JeuxCapt
  •  
  • Fiches de jeux
  •  
  • Sondages