JeuxCapt

Test Rocketbirds : Hardboiled Chicken sur PS Vita

Rocketbirds : Hardboiled Chicken sur PS Vita
  • Test Rocketbirds : Hardboiled Chicken  sur PS-Vita
  •  PS Vita
  • Vidéo test Rocketbirds : Hardboiled Chicken

    Rocketbirds : Hardboiled Chicken  12+
Descriptif de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Descriptif :

Rocketbirds : Hardboiled Chicken est un jeu d’action/plate-forme dans lequel le joueur incarne un coq révolutionnaire qui souhaite mettre fin au règne des pingouins. Il s’agit d’un jeu développé par Ratloop et édité par Sony.

rocketbirds test

Histoire de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Histoire :

Vous incarnez Hadboiled Chicken, un coq, qui va faire tout son possible pour renverser un  régime dirigé par un dictateur pingouin qui ne laisse la place à aucun écart.

Scenario de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Scénario :

Sous ses faux airs de cartoon tout mignon en surface, Rocketbirds : Hardboiled Chicken est un titre qui se veut finalement censé. Ayant pour lui une histoire qui tient en quelques lignes, on appréciera tout de même le fond de ce scénario aux allures d’un Rambo animalier.

Malgré son scénario convenu, on appréciera que les développeurs ne se prennent pas un instant au sérieux et mettent en avant le côté humoristique de la chose. On va par conséquent retrouver des séquences guignolesques qui seront mises en avant grâce à des dialogues complètement barrés qui rajoutent une dose d’humour qui n’est pas à négliger.

Introduction de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Introduction :

Rocketbirds : Hardboiled Chicken est un jeu dont je ne connaissais pas l’existence avant que soit publié le test de la version PlayStation 3 sur JeuxCapt. J’avais lu ce test, mais ce n’est pas pour cette raison qu’il mettait passé par la tête de revoir le jeu sur une nouvelle plate-forme. Je ne l’attendais donc en rien et c’est pour cette raison que ce titre peut être une belle surprise (ou pas).

Graphismes de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Graphismes :

Le jeu est beau, même très beau au vu de ce qu’il propose et de la direction artistique qu’il prône. Le titre se déroule donc intégralement en 2D avec un défilement en scrolling horizontal, à l’exception des phases en jet-pack, et les décors présents sont soignés et bénéficient pour l’occasion de très beaux effets de lumière. Les jeux de couleurs très chatoyants ressortent encore plus sur PlayStation Vita que sur PlayStation 3 et c’est pour cette raison que l’on dira que cette version paraît plus belle. Les deux versions sont totalement identiques que ce soit sur l’esthétique que sur la technique. On ne trouve pas la moindre trace de problème technique et c’est plaisant d’avoir un jeu soigné dans les moindres détails.

Ce qui nous amène aux cinématiques qui sont présentes sous la forme de cartoons qui tenteront de vous faire sourire avec de la violence saupoudrée d’humour. Le seul problème du jeu va résider dans les animations des différents personnages. On va retrouver une animation très rigide telle qu’on pouvait en avoir dans les jeux oldies. Les personnages sont rigides dans leurs déplacements et lorsqu’ils meurent ils tombent droit comme des piquets. En contrepartie, ils peuvent se baisser afin d’éviter vos balles avec une animation qui encore une fois s’effectuent assez difficilement en deux temps. C’est une animation qui colle à l’ambiance globale du jeu qui se veut être perçu comme un cartoon, mais on pourra se demander si c’est digne d’un jeu de 2013.

Rocketbirds Hardboiled Chicken Test

Gameplay de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Gameplay :

La première chose qui choque lorsqu’on prend en main le jeu, c’est la lourdeur présente dans le gameplay. Le personnage se déplace très lourdement et on a du mal à le faire éviter les balles envoyées par les ennemis. On peut aussi permettre au personnage d’effectuer des roulades, mais ces dernières ne servent pas à grand-chose à cause de cette même lourdeur. Malgré tout, on va réussir à prendre du plaisir en jouant, car on va s’adapter à ce gameplay.

Mais cette question de lourdeur dans la jouabilité ne va pas apporter de plaisir, mais de la frustration. Par moment, on va réussir à prendre du plaisir, car le jeu est plaisant dans ses phases de gunfight, sauf que la frustration va vite nous gagner à cause de la jouabilité. Le jeu est assez difficile et la jouabilité ne nous permettra pas d’évoluer comme on le souhaite. Le soft va très rapidement passer d’un simple jeu d’action en un jeu de réussite par l’échec. Heureusement pour nous, les ennemis sont toujours aux mêmes endroits, pour le coup c’est donc un mal pour un bien.

Comme tout bon soldat qui se respecte, Hardboiled trouvera au fil de l’aventure de nouvelles armes qui viendront remplacer son gun de base et vous pourrez transporter un total de 3 armes différentes à savoir, le pistolet, le fusil d’assaut et le fusil à pompe. Bien évidemment, toutes les armes ont leur propre capacité et il est logiquement préférable d’utiliser le fusil à pompe lorsque les ennemis sont proches et le pistolet à distance, car se dernier à une précision accrue comparé au fusil d’assaut.

Ajoutez à cela la possibilité de balancer des grenades et surtout de balancer des sortes de puces, qui vous permettront de prendre le contrôle de vos ennemis à distance, avant de décider de les faire suicidés. Ce dernier point sera indispensable pour finir le jeu, car si vous pensez qu’il suffit d’avancer et de tirer, il n’en est rien. Certains niveaux vous tiendront tête non pas à cause des ennemis, mais à cause des petits casse-tête qu’il propose et qui permettent de varier les phases de jeux. Ce dernier point reste donc une bonne chose.

Le jeu propose également quelques phases en jet-pack qui seront également là pour diversifier les phases de jeu, mais qui pour l’occasion n’apporte que très peu de plaisir. À cela on pourra rajouter quelques fonctionnalités qui utilisent le gyroscope ou encore le pavé tactile arrière, mais ces dernières ne servent tellement à rien (avoir un de caméra angle plus élevé avec la gyroscopie) à part donner la nausée aux joueurs que l’on va les désactiver.

Rocketbirds Hardboiled Chicken Test

Duree de vie de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Durée de vie :

Le jeu est juste horriblement court et il faudra compter un peu plus de 4 heures au maximum pour voir le bout du titre. Fort heureusement, le jeu propose également des missions en coopération en local ainsi qu'en ligne ce qui est très bien, ainsi que des items à récupérer à travers les différents environnements, mais ce n’est pas ça qui vous fera passer des dizaines d’heures supplémentaires sur le titre.

Bande son de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Bande-son :

Voilà donc un des points forts de ce jeu où le second degré est omniprésent. La bande-son se fait remarquer grâce à deux points bien distincts à commencer par les musiques interprétées par New World Revolution. Cette bande sonore est très rythmée et brutale tout comme veut l’être le jeu dans sa globalité.

Ajoutez à cela une ambiance très correcte avec des bruitages assez lourds tels qu’on peut en avoir dans un cartoon. On regrettera cependant que les doublages des PNJ et des ennemis bénéficient d’un langage imaginaire, et qui par la même occasion de voix, qui deviennent vite agaçants.

Ce qu'on a aimé  de Rocketbirds : Hardboiled Chicken
Ce qu'on a pas aimé  de Rocketbirds : Hardboiled Chicken

- Graphiquement très propre
- Des couleurs chatoyantes
- Une bande sonore efficace
- De bonnes sensations avec les armes
- Différents gadgets proposés
- Missions en coopération
- De la coopération en local et en ligne

- Un gameplay trop lourd
- Un doublage agaçant
- Une durée de vie bien trop courte
- Pas de modes de jeu secondaires

Test Rocketbirds : Hardboiled Chicken  14/20 sur PS-Vita
Conclusion du testeur :
kev44600 kev44600

Rocketbirds : Hardboiled Chicken est un jeu qui est sympathique. Il ne coûte pas excessivement cher (9.99€), mais quand on voit sa durée de vie, on peut tout de même douter sur le rapport qualité/prix. Le jeu est bon, graphiquement il est très beau et la bande sonore est presque exemplaire. Sauf que le gameplay pèche légèrement à cause d’une lourdeur trop présente, qui peut nuire au plaisir ressenti par le joueur. Cette lourdeur peut apporter de la frustration si l’on joue en niveau de difficulté difficile ou très difficile et ce n’est pas une très bonne chose.

Rocketbirds : Hardboiled Chicken a été noté : 14/20 par kev44600
Vous n'avez pas accés à cette option.
Vous devez vous connecter pour poster une réaction.
  • Damien - Le 20/02 à 21:58
  • super test ce jeu m'a l'air plutot sympa
  • DyDy_ - Le 28/02 à 19:21
  • Bon petit test bien détaillé
  • ines - Le 06/03 à 17:32
  • il a l'air marrant
Acheter ce jeu
Facebook de JeuxCapt Twitter de JeuxCapt Chaîne Wat.tv de JeuxCapt
ToolCapt
  • JeuxCapt.com
  •  
  • Calendrier
  •  
  • Chat
  •  
  • Niveaux JeuxCapt
  •  
  • Fiches de jeux
  •  
  • Sondages