Zelda breath of the wild

The Legend of Zelda : Breath of the Wild

Nintendo Switch Wii U
9

Exceptionnel

9.3

JeuxCaptiens

The Legend of Zelda : Breath of the Wild – Preview

Zelda breath of the wild

Très grande série qui vient tout juste de souffler ses 30 bougies au mois de février dernier, The Legend of Zelda a marqué par son empreinte le jeu vidéo grâce à ses différentes épopées et son personnage principal Link, dont le nom est quelquefois confondu avec celui de la princesse Zelda. Nous avons pu testé le prochain épisode nommé Breath of the Wild qui a pour but d’apporter un vrai vent de fraîcheur pour cette licence phare. Quel est notre ressenti sur ce que nous avons aperçu? Les réponses sur ces quelques lignes.

zelda-previewTout d’abord, sachez que la version que nous avons testée est similaire ou quasi-similaire à ce qui a été montré durant l’E3 2016. Beaucoup de mystères planent sur le soft car nous n’avons que très peu d’information sur le background, et on sent que beaucoup de choses ont été volontaire caché par Nintendo. La non-présence de village nous laisse clairement dubitatifs. Nous nous concentrons donc totalement sur le gameplay et toutes les nouveautés apportées sur celui-ci.

La première chose qui frappe d’entrée est la présence de mécanisme rappelant les jeux de survie.  Avec par exemple la présence d’une jauge de température qui donne des indications au joueur sur les conditions atmosphériques, et qui peuvent influer sur la progression. Une température trop élevée ou trop basse fera diminuer la vie de Link, et il faudra donc s’équiper en conséquence, ou en tout cas réagir rapidement à la situation. Il sera possible de composer des repas à des feux de camp, avec des champignons cueillis par exemple, les recettes devraient apporter différentes régénérations ou différents buffs. On ne sait pas si il sera possible de crafter des items mais cela semble plausible, surtout qu’il était possible collecter du bois et d’autres morceaux de l’environnement. Il était même possible de brûler de la verdure en prenant une branche, qui accessoirement peut être utilisée comme une arme de combat, en la plaçant dans le feu, ce qui aura pour effet de l’enflammer. Le combo épée bouclier ne sera pas de rigueur sur cet épisode, Link pourra utiliser une hache ou tout ce qui lui passe par l’esprit.

zelda-preview-1
Autre nouveauté, l’ajout d’une jauge de bruit qui nous indiquera notre niveau de discrétion. Il sera donc possible d’être totalement furtif sur certaines séquences de jeu, apportant possiblement une nouvelle approche de jeu. Se mettre accroupi pour surprendre l’ennemi sera tout à fait possible. Il est d’ailleurs totalement déconseillé d’utiliser l’Amiboo permettant d’invoquer le loup lorsque vous compterez la jouer discrétion, car il n’hésitera pas à foncer dans le tas au moindre contact visuel d’ennemi.

Link aura désormais une jaune de stamina qui se consommera sur différentes actions telle que la grimpette, car nous aurons effectivement la capacité de grimper pour accéder à tout ce qui est visible, ou durant les bullet-times qui s’activent automatiquement lorsqu’on utilise son arc en plein saut. Le ralentissement du temps se fera aussi lorsque le joueur réussira une esquive parfaite. Autre possibilité d’action, Link pourra surfer sur son bouclier afin de se déplacer plus rapidement sur l’eau. Nous avons aussi pu constater que l’environnement permettra à Link d’éliminer ces adversaires de maintes manières, et c’est plutôt une bonne chose.

zelda-preview-2
En plus des classiques donjons, le jeu proposera 100 sanctuaires composés d’énigme de plus en plus complexe, permettant d’accéder à différents objets, dont les runes qui deviennent les nouveaux gadgets permettant à Link d’accéder à de nouvelles zones, comme fût jadis le grappin en son temps. Dans la démo, nous avions accès à un aimant qui permet de déplacer des objets métalliques et à des bombes. Il fallait par exemple déplacer des plaques métalliques afin d’accéder à de nouvelles zones avec le fameux aimant.

Comme annoncé, le jeu se déroulera dans un monde ouvert qui sera 12 fois supérieur à la map de Twilight Princess, avec un cycle jour/nuit et un environnement qui s’adapte à cela, on pourra voir des squelettes uniquement la nuit mais pas en plein jour. La map devra être remplie par le joueur et non  automatiquement à chaque point clé. Et tout ceci est à l’image de ce que le jeu voudra sûrement proposer au joueur, c’est-à-dire énormément de liberté d’action par rapport à ce qu’on connait de la licence. Finit le calibrage de la progression ou de l’équipement, place à l’aventure dont vous êtes vraiment le héros. C’est le ressenti que nous avons après cette session sur The Legend of Zelda: The Breath of the Wild, et on espère que ce sera toujours le cas l’année prochaine.

Laisser une réponse