adr1ft

ADR1FT

PC PS4 Xbox One
7

Bon

2

JeuxCaptiens

Adr1ft est annulé sur Xbox One

adr1ft

Sorti depuis le 28 mars sur PC et le 15 juillet sur PlayStation 4, Adr1ft est un jeu d’aventure en apesanteur. Il s’agissait d’une adaptation spirituelle de Gravity puisque le joueur vogue dans l’espace après qu’une météorite se soit abattue sur son vaisseau. Dès lors, on pouvait presque voir le jeu comme un walking-simulator vu que peu d’interactions étaient possibles. Les critiques ont d’ailleurs souligné la répétitivité du jeu et sa faible durée de vie, comme on le voit dans notre test.

Cependant Adr1ft avait tout de même quelque chose d’envoutant, hypnotisant et on trouve une communauté qui aurait voulu que le jeu sorte également sur Xbox One. Ceux-là seront déçus puisque Adam Orth a annoncé au site NGN que le jeu est purement annulé sur Xbox One. D’autant plus étrange que le développeur, ancien employé de Microsoft, ne donne pas d’explication pour cette annulation. De plus, le jeu avait le soutien de 505 Games pour sortir sur Xbox One. Difficile de comprendre donc pourquoi le jeu n’atteindra pas la console de Microsoft, alors qu’il avait toutes les cartes en mains.

On pourrait tout d’abord imaginer une volonté de travailler sur autre chose, mais le projet aurait pu être porté par une autre équipe dans ce cas. À moins que Orth ait jeté l’éponge après les ventes et les critiques pas toujours agréables.

L’explication la plus probable est peut-être le fait que le projet ait été acheté d’une façon ou d’une autre par Sony, et notamment via un contrat d’exclusivité temporaire ou non. Le jeu de Three One Zero rentre en effet pile-poil dans la catégorie des jeux gratuits du PS + de ces derniers mois. Il aurait tout à faire sa place entre un Gone Home ou un récent Everybody’ s Gone to the Rapture. On prend les paris pour les mois à venir ?

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

1 Commentaire

  1. Normal pour un jeu vide, sans ou presque pas de gameplay, très lent (mais on peu comprendre on est dans l’espace) c’est beau et coloré mais sans plus, bref très déçu.

Laisser une réponse