Test – Age of Empires : Definitive Edition – Un classique remis au goût du jour

PC

Plus de 20 ans après sa sortie originale, Age of Empires reçoit la retouche HD. Alors ce remake est-il de qualité ? Et parviendra-t-il à faire aussi bien qu’Age of Empires 2 HD sortie il y a déjà cinq ans ? C’est ce que nous allons voir dans ce test !

Retour vers le futur

En 20 ans, les jeux vidéo ont beaucoup évolué, que ce soit en termes de graphismes ou d’intelligence artificielle. Alors, quand on nous promet un Age of Empires: Definitive Edition, on s’attend à avoir de nombreuses améliorations graphiques sans pour autant toucher au fondamental du jeu !

Si vous faites partie des anciens joueurs ayant débuté la série sur Pentium II, vous serez assez vite séduit par ce grand classique remis au goût du jour. Pour les nouveaux joueurs, ayant déjà entendu parler de la licence et souhaitant faire leurs premiers pas dessus, l’expérience pourra être enrichissante mais également frustrante ; Mais, nous en reparlerons plus tard !

Pour bien débuter, présentons la série Age Of Empires. Alors, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un RTS assez différent des autres. Ici vous ne possédez ni chars, ni soldats armés de mitraillettes, ni rien de cet acabit. Non, le jeu vous propose de démarrer en nomade et d’amener votre civilisation à l’âge de fer ! Mais, comment changer d’âge et à quoi cela sert-il ?

Avant de changer d’âge et d’évoluer, il va falloir gérer sa population, choisie par nos soins dès le départ (entre les Egyptiens, les Assyriens, les Grecs, les Perses etc.). Sans spoiler le gameplay, il faut savoir que chaque civilisation parmi les seize disponibles a ses avantages et ses inconvénients !

Mais dans tous les cas, nous démarrons toujours une partie de la même façon avec une civilisation en bas de l’échelle qu’il faudra amener à l’âge d’or ! Pour bien débuter, il faut créer des maisons, couper du bois ou encore envoyer les chasseurs tuer des biches, des éléphants et autres animaux pour pouvoir se nourrir !

Après avoir atteint une certaine population et acquis un certain nombre de ressources, vous pourrez lentement avancer à travers les âges. Pour cela, le jeu fait appel à un arbre de technologies qui déverrouille petit à petit de nouveaux bâtiments, de nouvelles classes de soldats, etc. Au bout de quelques minutes, on se retrouve sur Age of Empires comme en 1998.

Ne fuyez pas en voyant cette date, car à cette époque le jeu possédait un rythme méthodique qui alliait la collecte de ressources et des combats à la fois engageants et complexes. En 2018, ceci n’a pas vraiment changé et on se délecte toujours avec plaisir sur Age of Empires: Definitive Edition qui propose même une population accrue !

Vous l’avez compris, comme dans tous les RTS, Age of Empires: Definitive Edition aura besoin de vous pour effectuer de la micro gestion qui permettra à votre nation de se développer à un rythme soutenu !

Un vrai remake d’Age of Empires ?

Oui,ici, nous sommes bien en présence d’un vrai remastered, bien loin d’un remake à la Secret of Mana de Square Enix ! Ici, le style graphique du jeu a été sauvegardé et non détruit comme le titre cité ci-dessus… Le jeu Age of Empires bénéficie d’une mise à jour graphique de très bonne qualité passant des pixel art de l’époque à de beaux graphismes en 3D comme nous aimons les voir ! Certes, le jeu n’est pas exceptionnel et certains joueurs habitués à la 4K critiqueront sans doute la qualité graphique en zoomant sur celle-ci et où ils verront apparaitre du flou. Mais ceux-là n’ont certainement pas connu le jeu il y a 20 ans et ne s’apercevront sans doute pas de l’évolution graphique du titre !

Pour les autres joueurs, la version Age of Empires: Definitive Edition devrait être satisfaisante avec des graphismes remis au goût du jour et une animation fluide qui ne demandent pas un PC haut de gamme pour s’en délecter de nombreuses heures !

A côté de l’amélioration graphique du jeu, le jeu bénéficie également d’un son remasterisé ! En effet, si les sons sont assez ressemblants à l’original, il faut savoir que toutes les musiques et les bruits du jeu ont été réorchestrés pour une meilleure immersion du joueur (quel plaisir d’entendre à nouveau Wololo).

Mais il n’y a pas que les graphismes et les son qui bénéficient d’un soin particulier dans la version définitive. Le plus gros atout de cette version vient de l’augmentation de la population et, mine de rien, cela change du tout au tout l’aventure ! Pourquoi ? Car cela permet de créer davantage d’unités civiles et militaires permettant ainsi d’effectuer plus d’actions simultanément pour défendre son royaume, construire des bâtiments ou attaquer les ennemis !

Comme vous pouvez le voir, Age of Empires: Definitive Edition est un vrai remastered où chaque élément est modelé pour être fidèle à l’original en ajoutant également quelques nouveautés comme la simplification des menus ou une population plus nombreuse ! Et si vous faites partie des vieux de la vieille, des puristes purs et durs qui souhaitent rejouer à Age of Empires original en pixel art et avec les sons de l’époque ? Il faut savoir que tout cela est possible en se rendant dans le menu du jeu ! Ici, nous atteignons le paroxysme d’un remastered qui se veut de qualité en proposant également le charme d’antan dans une version moderne ou classique ! Pour tout ce travail, nous ne pouvons que remercier la société Forgotten Empires en charge du développement du jeu !

Un contenu solo et multi conséquent ?

Il faut savoir que le jeu Age of Empires: Definitive Edition propose un mode solo conséquent avec l’add on Rise of Rome directement intégré au remastered !

Au final, le jeu vous proposera des tutoriaux très complets mettant en avant la civilisation égyptienne. A côté de cela, une dizaine de campagnes en mode solo vous attendent. Vous trouvez ce chiffre assez faible ? Sachez que vous changerez vite d’avis une fois la souris en main car l’intelligence artificielle d’Age of Empire: Definitive Edition est très agressive et ne vous laissera vraiment pas de répit. D’ailleurs, il ne sera pas rare de devoir recommencer une campagne pour parvenir à vos fins.

Si vous avez des doutes, sachez qu’avant la sortie du remaster, le premier opus d’Age of Empires était considéré par de nombreux joueurs comme l’un des RTS les plus durs ! Aujourd’hui, cela n’a pas beaucoup changé et il ne sera pas rare d’avoir des factions ennemies vous attaquant sans relâche puis vous envoyant des villageois s’installer dans votre camp, provoquant ainsi de nombreux combats et un gros chaos sur votre territoire (population décimée, destruction de bâtiments, etc.). Si vous pensiez vous reposer sur vos lauriers en jouant au titre en niveau facile, vous changerez vite de tête quand vous vous apercevrez qu’ici le mode easy correspond à un mode normal, voire hard, dans d’autres jeux !

A côté du mode solo, il existe bien évident un mode multijoueur permettant de s’affronter entre joueurs ! Ici, il sera possible de jouer jusqu’à huit personnes sur les cartes originelles ou alors sur des cartes personnalisées par d’autres joueurs ou par vos propres soins !

Car oui, Age of Empires: Definitive Edition propose un éditeur de niveaux qui plaira aux créationnistes en herbe ! Ici, le mode de création est complet, de plus il est facile à prendre en main ! Alors, si vous aimez créer, l’éditeur de niveaux devrait vous occuper un certain temps !

Un carton plein pour Age of Empires: Definitive Edition ? Presque, si le jeu jouit d’une remasterisation générale de bonne qualité (graphismes, bruitages, population, etc.), le jeu conserve malgré tout quelques soucis du passé dont nous parlerons plus longuement ci-dessous !

Des soucis à l’ancienne…

Nous avons parlé du mode solo, du mode multijoueur mais nous n’avons pas encore abordé les sujets qui fâchent comme les défauts du jeu. Aucun jeu n’est parfait et Age of Empires: Definitive Edition n’échappe pas à la règle… Le jeu d’Ensemble Studio, remanié par la très talentueuse société Forgotten Empires, a bénéficié d’un bon coup de lifting. Malheureusement, certains soucis issus du titre original sont toujours présents plus de vingt ans après.

Le premier gros souci vient du pathfinding ! Késako ? Alors, pour les joueurs qui ne connaissent pas ce terme, on le traduit en français par la recherche de chemin ! Comprenez que l’intelligence artificielle du jeu fait défaut à plusieurs endroits, dont le pathfinding, et vous verrez régulièrement vos troupes partir dans un endroit puis faire demi–tour ou alors choisir le chemin le plus long pour aller à l’endroit que vous avez désigné… Si cela n’est pas vraiment très grave quand il s’agit de couper du bois ou de chasser le gibier, le pathfinding devient vite rageant quand vous souhaitez mettre vos troupes en alerte à certains endroits pour attaquer les ennemis et que vous voyez celles-ci se détourner de l’objectif.

A côté de ceci, il arrive également d’avoir une IA aux fraises de notre côté alors que celle gérée par l’ordinateur se montre très agressive ! Un exemple concret : vous venez de lancer la construction d’un des bâtiments les plus emblématiques du jeu (une merveille prévue pour durer 2000 ans) et là, vous vous faites attaquer de toutes parts par vos ennemis bien décidés à ne pas vous laisser le terminer… Pour défendre la construction de la merveille, vous envoyez vos soldats combattre les ennemis en approche et il ne sera pas rare de voir vos soldats s’approcher des ennemis sans les attaquer… Finalement, la bataille commence quand l’IA de l’ennemi débute l’assaut !

Ceci est assez frustrant en mode solo mais également en mode multijoueur où le problème peut apparaitre de temps à autre ! D’ailleurs, que vaut le jeu en ligne sur Age of Empires: Definitive Edition ? Dans l’ensemble, il est facile de trouver une partie et de jouer au titre mais il arrive par moments d’avoir quelques soucis de lag ! Certes, le lag n’est pas régulier et intervient souvent quand il y a de nombreuses troupes à l’écran, mais il fallait malgré tout le signaler. De notre côté, nous espérons que Microsoft règlera le souci de lag avec une mise à jour du titre prochainement.

Il est maintenant l’heure de rendre le verdict sur Age of Empires: Definitive Edition ! Est-ce un titre que vous devez posséder absolument ? Est-il préférable d’avoir joué à cet opus, il y a 20 ans ? Des questions qui trouveront leurs réponses ci-dessous.

Conclusion

Disons-le clairement, le remake d’Age of Empires est une vraie réussite sur de nombreux plans ! On adore replonger dans cette ambiance à base d’épées qui s’entrecroisent, de Wololo et d’environnements en 3D remis au goût du jour ! A côté de cela, le titre possède les mêmes défauts qu’il y a 20 ans avec une IA agressive, un pathfinding douteux et une difficulté de haut niveau qui pourra faire fuir les nouveaux joueurs ! Le titre est avant tout orienté pour les anciens joueurs nostalgiques de replonger dans cet opus vingt ans plus tard ! Pour les nouveaux joueurs qui souhaitent se lancer sur Age of Empires, ils trouveront certainement le titre difficile au premier abord mais rien d’insurmontable en soi ! Finalement, le jeu est assez complet avec une campagne solo, entremêlée de tutoriaux, qui vous permettra d’évoluer petit à petit à travers les âges ! Une fois les mécanismes du jeu bien assimilés, vous pourrez partir batailler en ligne ou alors créer vos propres niveaux via l’éditeur ! Au final, le remastered est de qualité mais pour en profiter pleinement, il faudra absolument posséder un PC sous Windows 10 puis passer par le store de Microsoft uniquement…C’est assez dommage de restreindre l’accès du titre, là ou Age of Empires II HD ou Ages of Empires III se retrouvent disponibles dans des boutiques en ligne telles que Steam et disposent d’une plus grande compatibilité d’OS!

Points positifs

  • Un remastered de qualité
  • Les graphismes remis au goût du jour
  • Une campagne solo correcte
  • Enfin un mode multijoueur…
  • Un éditeur de niveaux
  • Une IA très agressive
  • OST réorchestrée de qualité

Points négatifs

  • Le jeu a besoin de Windows 10 pour se lancer
  • L’achat du jeu passe obligatoirement par le store Windows…
  • Impossibilité de l’acheter sur Steam
  • … sympathique mais qui souffre encore de soucis en ligne
  • Une IA très agressive
7

Bon