Des anciens de Quantic Dream sont sur un nouveau jeu narratif

interior night
Qu’on se le dise, Quantic Dream est actuellement dans la tourmente, à cause de plusieurs histoires (mauvais traitement des développeurs, harcèlement…). Impossible de savoir si les développeurs d’Interior Night (des anciens de Quantic Dream) ont fondé ce studio l’année dernière pour ces raisons. Quoi qu’il en soit, tout se passe bien pour eux !

Le premier jeu du studio n’a pas encore de nom, mais il a déjà un studio ! Ce n’est pas donc pas Sony qui éditera le jeu, mais Sega. Sans surprise, ce titre sera « une histoire interactive innovante pour un public mature » d’après les mots de l’éditeur. On pense forcément aux jeux de Quantic Dream, qui rentraient déjà dans cette catégorie. C’est plutôt normal puisqu’on retrouve  Caroline Marchal à la tête du studio, l’ancien lead game designer de Beyond : Two Souls. Cependant, les références d’Interior Night se situent plus du côté de la série, et notamment Fargo, True Detective et Breaking Bad. Le mélange semble très intéressant sur le papier, en espérant qu’il soit plus réussi que Beyond : Two Souls.

Ce qu’il faut retenir également, c’est bien sûr le nouveau parti pris de Sega, qui mise clairement sur de nouvelles licences. Le studio a notamment annoncé éditer Two Points Hospital.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

1 Commentaire

  1. faut voir, perso j’ai largement préféré heavy rain à beyond two souls qui était moins « ouvert » sur la narration (les choix avaient trop peu de conséquences en comparaison, platiner heavy rain était plus plaisant car le déroulement des événement changeait véritablement en fonction de nos actions et choix même si il y avait une trame globale).
    espérons juste qu’ils aient l’intention de surpasser Detroit qui a l’air hyper ambitieux quant aux choix et à leurs conséquences.

Laisser une réponse