battleborn

Battleborn

PC PS4 Xbox One
6.8

JeuxCaptiens

Battleborn devient gratuit

Malgré les diverses mises à jour et le prix très bas, rien n’y fait. Battleborn reste encore un échec commercial. La solution finale, on pensait la voir venir bien plus tôt. Le modèle du free-to-play fût étudié, mais il aura fallu un peu moins d’un an avant que Gearbox ne le mette réellement en place.

Ainsi, Battleborn marche bien dans les traces d’Evolve, l’autre échec commercial de 2K. Cependant, à l’inverse du jeu multijoueur asymétrique, Battleborn deviendra un free-to-play sur toutes les plates-formes. Concrètement, cela prendra une forme bien connue des amateurs des jeux MOBA. Ainsi, le jeu pourra être téléchargé gratuitement pour accéder uniquement aux modes multijoueur. Seulement six personnages seront jouables par semaine, avant qu’une rotation vienne changer le casting. Cependant, la progression des personnages sera sauvegardée, même une fois que la rotation est passée. Les joueurs pourront alors continuer de là où ils en étaient, la prochaine fois que le personnage sera jouable. Évidemment, il sera possible de payer pour débloquer tel ou tel personnage, d’amplifier l’XP, l’équipement, d’engranger plus de butins, etc. Chose que Battleborn permettait déjà depuis quelques mois déjà. Preuve en est que le jeu essayait un entre-deux. Il sera également possible d’acheter les missions histoires et un accès aux matchs privés, ou carrément le jeu.

Est-ce que cela relancera le jeu ? Peut-être. Est-ce que cela rentabilisera le jeu ? C’est déjà beaucoup moins sûr. Le jeu se trouve déjà à un prix très bas (moins de cinq euros), ce n’est donc pas une question de prix qui repousse les possibles joueurs. Le gros échec du jeu et son design difficile à aimer sont des facteurs plus important à prendre en compte, et pourtant impossible à changer. Quoi qu’il en soit, si vous voulez laisser une chance à ce jeu (qui au demeurant est bon), il vous faudra attendre le 13 juin pour essayer l’essai gratuit.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

1 Commentaire

  1. Coucou. C’est une bonne nouvelle ! 🙂 Je pense que je vais me le procurer et en faire cadeau à ma nièce. En effet, elle a récemment découvert ce jeu en ligne et souhaitait l’essayer dans la version complète. 🙂 Merci pour le partage !

Laisser une réponse