Battleborn se dote d’une grosse mise à jour

Battleborn

PC PS4 Xbox One
6.8

JeuxCaptiens

Battleborn se dote d’une grosse mise à jour

Battleborn se dote d’une grosse mise à jour

À l’approche de Noël, vous cherchez peut-être un cadeau à faire pour pas trop trop cher. Tout en essayant tout de même de rester dans les sorties vidéoludiques de l’année. Vous pourrez évidemment piocher dans Battleborn, qui se vend à 2 € pièce ici et là, et pour neuf. Non pas que le jeu soit foncièrement mauvais (n’est pas Homefront qui veut), mais le jeu est sortie au mauvais moment. Son concurrent, Overwatch l’a écrasé du petit doigt, rendant le jeu et ses serveurs totalement dépeuplés. Même si 2K ne semble faire aucun effort, Gearbox est prêt à tout. Cette fois-ci, les développeurs sortent une mise à jour pour Battleborn qui est assez intéressante, surtout pour ceux qui ne possèdent pas le jeu.

Pour rappel, Battleborn est un FPS/MOBA, comportant également quelques (longues) missions solos. Le jeu s’appuie donc sur un roster de 25 personnages tous très différents. Cependant certains étaient à débloquer via des challenges. « Étaient », car depuis la mise à jour, tous les personnages sont débloqués en ayant fait le prologue. En revanche les challenges sont toujours présents et débloquent maintenant des skins. De plus, le solo a été simplifié et contient de nombreux bonus. Le multijoueur également a été revu. Un mode Draft pour éviter les redites dans les personnages choisis a été créé, deux entraînements ont été conçus et il y a également plus de récompenses à la clef. Ce qui est sans le plus intéressant, c’est l’ajout de défis quotidiens, pour inciter le joueur à rester. Évidemment, les loots d’équipements ont également été revus pour avoir un peu plus de chance.

Une bonne mise à jour donc, qui montre que le jeu n’est toujours pas abandonné. Cependant, on se demande presque pourquoi tous ces systèmes n’ont pas été intégrés directement au jeu, tant ils sont logiques. On pense notamment à l’entrainement, les défis ou plus de récompenses pour le PvP (qui donnait vraiment peu d’objets et d’XP).

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse