Le Black Friday est réussi pour Sony !

sony playstation

Impossible d’y avoir échappé ! Le Black Friday était partout : dans les boîtes mails, à la télé ainsi que dans les rues ! La traditionnelle journée d’Amérique du Nord s’est clairement démocratisée outre Atlantique, et notamment au Royaume-Uni. Le pays révèle les achats préférés de la semaine dernière.

Qu’on se le dise, le grand gagnant, c’est Sony ! Il faut dire que le constructeur avait tout mis en place pour toucher les joueurs. À l’inverse de ses adversaires, Sony a pensé numérique ET matériel. Ainsi, on dénombre plusieurs bundles qui sont partis comme des petits pains. C’est le cas de le dire puisque la PlayStation 4 ne s’est jamais autant vendu un Black Friday ! Pourtant, il faut rappeler que celle-ci s’était lancée… pendant le Vendredi Noir de 2013 ! L’autre objet fortement soldé par Sony, c’est le PlayStation VR. Le casque qui était à 300 € il y a quelques mois, est descendu au même prix avec une caméra et deux, voire trois jeux inclus. Aussi, les joueurs ont sauté sur l’occasion et les bundles ont très vite disparu des différents sites, voire des magasins. D’après GamesIndustry, Sony aurait écoulé autant de PlayStation VR cette semaine que pendant les 18 derniers mois. On peut donc imaginer que le casque s’est écoulé globalement à plus de deux millions. Une forte croissance qui rassurera les investisseurs, et qui permettra sans doute la création de plus gros jeux en réalité virtuelle.

Au niveau jeu, si Call of Duty WWII et FIFA 18 dominent le marché, on retrouve Gran Turismo Sport à la troisième place. Alors que ce dernier est sorti en octobre dernier, Gran Turismo a vu augmenter ses ventes de 867 % ! Encore une fois, la semaine de lancement du titre a clairement été battue. On pourrait croire que ce chiffre s’explique par le fait que Gran Turismo Sport est vendu en bundle avec la PlayStation 4 et le PlayStation VR. Cependant, Forza Motorsport 7 était également vendu en bundle avec la Xbox One S échoue à la sixième place. Un bon score tout de même puisque le jeu a fait une remontée de 332 % de ventes.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse