Black Light se fait récupérer

black light

Il y a quelques années, les FPS pleuvaient de partout. Beaucoup de studios, notamment les indépendants, proposaient des FPS multijoueur, chacun ayant leur particularité. Malheureusement, l’originalité est très vite écrasée par le manque de visibilité, et Black Light en a déjà fait les frais.

Vous avez peut-être déjà joué à Black Light : Retribution, un FPS gratuit que l’on peut trouver sur les différents stores du jeu vidéo. Il s’agit d’un jeu multijoueur où les joueurs s’affrontent dans un contexte cyberpunk. Le jeu a été moyennement apprécié par la critique, mais a toujours été mieux reçu que son grand frère Black Light : Tango Down (plus original mais moins bien réalisé). Cette licence appartenait à Zombie Studio qui a claqué la porte en 2015. Elle fût ensuite reprise par Hardsuit Labs, qui lui voue apparemment un amour inconditionnel. En effet, le studio avait sorti Retribution avec l’aide de Perfect World Entertainment, même s’il fallait pour cela leur donner la licence. Finalement, Hardsuit Labs vient de la lui reprendre.

Pourquoi ce rachat ? Aucune raison n’a vraiment été annoncée, mais le nouveau possesseur du titre déclare en tout cas que le transfert des comptes Arc vers Steam va bientôt se faire, ce qui simplifie nettement les choses. De plus, un nouveau Black Light est en préparation, sans que l’on sache vraiment de quoi il en retourne. On espère un titre bien plus nerveux, moins classique pour sortir du carcan du jeu de niche.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse