bloodstained

Bloodstained : Ritual of the Night

Nintendo Switch PC PS Vita PS4 Xbox One

Bloodstained émigre de la Wii U à la Switch

bloodstained
La sortie de la Switch, c’est l’adieu de la tristement célèbre Wii U. La console est devenue très vite reniée par Nintendo, au point d’arrêter la production il y a peu. Une logique implacable, qui, forcément, engendre une exportation des jeux Wii U sur Nintendo Switch.

Dans le lot, on trouve déjà un certain Bloodstained : Ritual of the Night. Il s’agit d’un jeu qui se veut comme un revival, ou plutôt une suite spirituelle des premiers Castlevania. On note d’ailleurs que Koji Igarashi dirige le jeu, alors qu’il fut producteur de la série Castlevania pendant dix ans. Cependant, les joueurs Wii U n’ont plus aucun espoir de voir le jeu sortir sur Wii U. Il faudra passer à la nouvelle console de Nintendo, ou sur PC, PS4, Xbox One ou encore PS Vita. Cette décision a été expliquée par le studio Inti Create. En effet, Nintendo ne venant plus en aide au développement, ce dernier devenait plus difficile.

Si l’histoire est déjà contraignante pour les possesseurs de Wii U, la chose est encore plus pénible pour les backers. Car, Bloostained : Ritual of Night fût Kickstarter. On imagine que dans le lot des backers, certains espéraient que le jeu sorte sur Wii U. heureusement, Inti Create ne sera pas traître avec ses backers. Le studio propose des solutions pour ces derniers. Ils peuvent modifier leur précommande pour recevoir le jeu sur une autre console ou tout simplement être remboursés. Un cas très fair-play puisque le studio n’a absolument aucune obligation de ce genre. Concernant le développement du jeu, celui-ci continue et devrait arriver au premier trimestre 2018. Le studio devrait d’ailleurs bientôt commencer sa communication, notamment autour des personnages. D’ici la sortie du jeu, les joueurs Wii U auront clairement le temps d’acheter une Switch, qui, on l’espère, aura baissé de prix.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse