Crash Team Racing se tease ?

crash team racing
Crash Bandicoot Nsane Trilogy, c’était le rêve de beaucoup de joueurs. Enfin le marsupial revient sur consoles, dans de bonnes aventures. Cependant, depuis cette annonce, les fans réclament encore autre chose. Le véritable Graal, ce serait un remaster de Crash Team Racing, complètement revu graphiquement évidemment.

Les développeurs du remaster ont d’ailleurs avoué qu’ils avaient beaucoup de demandes par rapport à ce jeu. Il faut dire que pour beaucoup, Crash Team Racing reste le meilleur Mario Kart-like. Ils espèrent donc qu’avec le succès de Nsane Trilogy, Activision lance le projet de Crash Team Racing Remastered. Impossible ? Peut-être pas. En effet, les trophées concernant Nsane Trilogy viennent de sortir. Jusque là rien d’anormal, hormis trois titres : « Buckle Up, Boys, Buckle Up! », « Is There a Problem, Granny?! » et « Boo-yah, Grandma! Boo-yah ! ». Cela ne vous dit rien ? C’est bien normal, puisqu’il s’agit de phrases entendues dans des pubs américaines pour… Crash Team Racing ! Le lien est mince, mais tout de même. Pourquoi incorporer les phrases d’un autre épisode ? Des fans y voient donc là une sorte de teaser prophétisant le retour de CTR. On se serait bien dit que cela fait un peu léger, mais un autre indice va dans ce sens. Activision a en effet annoncé une surprise à l’E3 concernant Crash Bandicoot. Est-ce qu’Activision aurait entendu les joueurs ? On le saura à partir du 10 juin, date de début de l’E3 2017.

Concernant Crash Bandicoot NSane Trilogy, la compilation sortira le 30 juin exclusivement sur PS4. Cependant, d’après les rumeurs, il s’agirait d’une exclusivité temporaire. La « surprise » d’Activision pourrait très bien être une sortie annoncée sur plusieurs autres consoles. On est donc particulièrement pressé d’en finir avec ce teasing qui sera sans doute très décevant.

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse