Curse Critique : Un loup garou chez Ankama

curse critique
Puisque Puta Madre s’est achevé, je dois bien reconnaitre que je sais pas trop sur quoi m’orienter maintenant. Pour le coup, Ankama m’a fait la bonne surprise de m’envoyer Curse. Dans ce Comic de la collection Label 619, l’histoire tourne autour d’un « tueur » qui s’avère être un loup garou. Le bouquin est disponible depuis le 25 aout au prix de 14.90€.

Curse critiqueSynopsis :

Laney Griffin est prêt à tout pour sauver son fils atteint de leucémie. Ruiné par le coût du traitement, il se lance à la poursuite d’un tueur insaisissable dans l’espoir de toucher la récompense. Il n’aurait jamais imaginé qu’il se retrouverait confronté à une créature surnaturelle… Une rencontre qui va bouleverser sa vie et le forcer à faire face aux fantômes de son passé dans une course contre-la-montre mortelle.

Critique :

curse critiqueA la réception du bouquin et en feuillant les pages, je me suis dit « mouais, pourquoi pas » Je m’attendais à une banale histoire de loup garou des temps modernes. Curse va bien plus loin que ça puisqu’il entre dans la psychologie même des personnages. L’auteur ne se concentre pas simplement sur Laney qui traque une bête, bien au contraire. On peut se demander comment un ex pro du foot US peut se retrouver dans cette situation. Il est censé être blindé oseille quand même ! Cela dit, en lisant, tout s’explique et on comprend mieux sa situation. Totalement désespérée par la situation de son fils et de sa maladie, on comprend qu’il est capable de tout pour essayer de le sauver.

Du côté du loup garou, ce n’est pas qu’un humain qui s’est transformé et qui hérite d’une malédiction. Ce personnage à un passé, une histoire et Michael Moreci (l’auteur de Curse) arrive parfaitement à faire en sorte qu’on ne se dise pas qu’il s’agit que d’une sale bête qu’on doit abattre. Vous l’aurez compris, d’un côté, il y a le chasseur et de l’autre la proie. Bien évidemment, tout ne se passe pas comme prévu et c’est là que ça devient très intéressant. Impossible de prévoir les événements à venir, ce qui fait de Curse un Comic vraiment passionnant.curse critiqueCritique précédente : L’adoption tome 1 & 2

Laisser une réponse