Danganronpa 1+2 Reload arrive en mars sur PS4 !

Danganronpa 1+2 Reload

PS4

Danganronpa 1+2 Reload arrive en mars sur PS4 !

Danganronpa 1+2 Reload arrive en mars sur PS4 !
Si vous pensiez que Monokuma vous laisserais en paix, sachez que Spike Chunsoft vient d’annoncer Danganronpa 1+2 Reload. Le titre est une compilation réunissant les deux premiers opus de la célèbre série d’aventure.

En effet, Danganronpa vous entraîne dans un univers où un groupe d’adolescent avec des spécificités particulières sont appelé dans la plus grande académie du pays. Seulement, en entrant dans l’école, les étudiants se retrouvent piégés avec le directeur. Ce dernier est un étrange ours du nom de Monokuma. Il a pour but de réduire le groupe d’étudiant dans le désespoir le plus profond en les faisant s’entretuer puis en exécutant divers procès pour trouver le véritable meurtrier.

Le principe de Danganronpa repose sur deux phases clés. La première se situe dans ses phases d’explorations où vous devrez retrouver de nombreux indices pour les divers procès. La seconde des procès ressemblants à du Phoenix Wright. Bien plus dynamique et complexe que le jeu de simulation de Capcom, une seule erreur peut causer la mort de tous vos amis.

Ainsi, Danganronpa 1+2 Reload est l’occasion de connaître les deux premières aventures créées par Spike Chunsoft. Cette édition devrait permettre de s’intéresser à l’univers singulier de ce visual-novel d’aventure. Un moyen de découvrir de nouvelle façon de jouer tout en possédant un scénario riche en rebondissements.

De plus, une fois les deux titres terminés, vous pourrez voir la seconde saison de l’animé, qui est une suite des deux premiers jeux, disponible sur Wakanime. Pour le moment, Danganronpa 1+2 Reload est prévu pour le 17 mars prochain sur PlayStation 4. Aucune nouvelle quant à une possible version Xbox One.

En attendant, nous vous laissons avec un trailer qui vous donnera une idée de l’univers de Danganronpa 1+2 Reload.

Le trailer d'annonce de Danganronpa 1+2 Reload
Ce n'est pas un lac, c'est un océan...

Laisser une réponse