dirt 4

DiRT 4

PC PS4 Xbox One
8

Super

DiRT 4 se montre en musique

Cela fait bien longtemps que DiRT 4 fût annoncé. Codemasters en parlait déjà en 2014 ! Pourtant, le jeu de rallye semble bien préparer son retour cette année. Le studio britannique a déjà dévoilé que son jeu sortirait le 9 juin prochain sur PS4, Xbox One et PC. Une sortie de plus pour ce mois donc !

Justement, Codemasters entend bien rappeler sa présence, par un trailer musical. C’est l’occasion de découvrir la cinquantaine de véhicules tout-terrain que proposera DiRT 4. Ces derniers participeront autant sur des courses de rallyes que sur du landrush ou du rallycross. En somme, tout ce qui est assez salissant. D’autant plus que ce « quatrième » épisode proposera quelques nouveautés. On note par exemple le mode « Votre Course » qui permettra… de créer sa propre course ! On imagine déjà les joueurs les plus retors créer des circuits sinueux, tandis que les acharnés du volant relèveront le défi haut la main. Justement, les DiRT 4 visent autant les pros que les néophytes. Les puristes retrouvent un mode simulation, tandis que les apprentis conducteurs se mettront au niveau de difficulté Gamer. On se souvient que DiRT Rally proposait également une bonne passerelle entre les deux types de joueurs. D’ailleurs, il s’agissait du meilleur jeu de rallye de ces dernières années, même si la concurrence s’est risquée sur ce terrain.

L’autre nouveauté de cet opus est présente dans ce trailer. DiRT 4 sera un épisode très musical ! Si l’on peut entendre du Grace Potter dans le trailer, elle sera accompagnée de quelques Sigma, The Amazons, Freak, Queens of The Stone Age ou les Chemical Brothers, bien habitués aux jeux de courses. DiRT 4 devrait sans doute être encore une fois le roi du hors-piste. D’autant plus que les courses de buggys et camions font leur apparition. Le jeu grappille donc même du terrain sur la licence MX vs ATV. Il faut dire que le dernier vrai opus de cette série date de la génération précédente.

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse