disc jam

Disc Jam

PC PS4

Disc Jam passe en bêta sur PS4

disc jam
Ce n’est pas un hasard si le deuxième épisode de Tron était sous-titré « L’héritage ». Le film Tron de 1982 a laissé un legs important. Les courses lumineuses tout comme les combats de disques sont ancrés dans nos têtes, tout comme le scénario et les effets spéciaux visionnaires du film. Nombreux ont donc été les jeux à s’en inspirer, et parmi eux on retrouve Disc Jam.

Comme son nom l’indique, Disc Jam s’inspire plus des combats de disque que des lumicycles. Cependant, le principe ne saute pas forcément aux yeux comme une copie. Disc Jam ressemble plus à une sorte de jeu de volley-ball avec un disque. Le jeu s’inscrit en effet dans le genre des jeux de sports futuristes. Il s’agit de match en 1 contre 1 ou 2 contre 2, où il faut asséner un coup de disque dans le but de son adversaire. Attention, car celui-ci peut le rattraper et le relancer de plus belle, en ayant un timing parfait. On note évidemment que les rebonds sont présents, ainsi que des coups spéciaux, histoire de feinter l’ennemi. Enfin, chaque personnage pourra être personnalisé, de la tête au pied.

Si vous êtes intéressé de près ou de loin, sachez que le studio High Horse Entertainment propose une bêta ouverte de son jeu uniquement sur PS4. Celle-ci pèse à peine 1, 85 Go et se télécharge simplement en échangeant votre email à cette adresse. On note que le jeu s’était déjà fait essayer sur PC, et qu’il sortira donc aussi sur ce support. Cependant, pour le moment, aucune date de sortie n’a encore été publiée. Il faut dire que le jeu est développé par deux personnes, anciens développeurs de chez Treyarch. On imagine que le succès et les retours de la bêta permettront aux deux collègues d’être boostés pour sortir leur jeu au plus vite. D’ici là, d’autres nouveautés sont à prévoir.

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

3 Commentaires

  1. bien bien bien tout ça je vais tester pour voir la différence avec la version pc

  2. un jeu très inspiré de Windjammers , j’ai tester en beta (les jeudis soir uniquement si je dis pas de bêtises) quasiment joué qu’avec les mêmes personnes (matchmaking) et bien je préfère windjammers pour ma part la vue de coté est plus adapté.

Laisser une réponse