Spécial E3 2017 – Qu’attendre de l’E3 de Microsoft ?

E3 2017 Xbox Microsoft

À l’E3 2017, Microsoft a tout à gagner, ou tout à perdre. La Xbox One a connu un démarrage très poussif surtout avec une communication très désastreuse de la part du constructeur, notamment en 2013 avec Don Mattrick (ex-boss Xbox). Mais depuis, Microsoft s’est rattrapé grâce à Phil Spencer, le nouveau patron de la division Xbox de l’entreprise.

Spencer a notamment contribué à la conception de la Xbox One S sortie en août dernier, mais c’est également lui qui a débuté le développement de la fameuse Xbox Scorpio, LA console de salon la plus puissante. Le bonhomme a aussi sorti plusieurs fonctionnalités appréciées des joueurs Xbox One : le Games with Gold (même si instauré bien avant l’arrivée de Spencer), la Rétrocompatibilité si chère demandée, le Xbox Play Anywhere, et dernièrement le Xbox Game Pass. Des services qui font la force de la Xbox One.

Mais à côté de cela, on peut se poser une autre question très importante et primordiale pour une console : les jeux et les exclusivités. Il est vrai qu’à l’heure actuelle cette année, la Xbox One n’a pas accueillie énormément de gros titres exclusifs contrairement à son concurrent, et difficile de connaître le planning de Microsoft sur les exclusivités. Alors qu’au contraire, chez Sony, on peut savoir très à l’avance quels sont les jeux déjà prévus pour 2018, voire même 2019 (petit coucou à The Last of US : Part II). En plus de cela, avec l’annulation de Scalebound, gros coup dur pour Microsoft et les fans.

Dans ce dossier spécial E3 2017 de Microsoft, nous allons passer en revu les jeux qui seront présentés durant cette semaine spéciale. Il y en a tout de même quelques-uns. De plus, nous allons évoquer quelques rumeurs, ainsi que les partenariats avec les éditeurs tiers.

Les présents

 

Comment ne pas évoquer la fameuse et mystérieuse Xbox (ou Project) Scorpio. Teasée à la fin de la conférence de l’année dernière, la prochaine console de Microsoft se dévoile peu à peu ces dernières semaines. Au programme, des jeux en 4K (natifs pour certains), rétrocompatibilité, performances des jeux One et 360 classiques en hausses, les écrans Full-HD ne sont pas délaissés (plus de détails, framerate plus solide,…), du streaming et enregistrement en 4k, lecteur Blu-Ray 4k, 6 téraflops, 326 Go/s de bande passante, processeur de 2,3 Ghz, 12 Go GDDR5 ou encore HDR. Console premium, donc prix premium. Attendons-nous à un prix assez élevé, à la présentation du design de la console, de nouvelles fonctionnalités, ou encore de la date de sortie.

Après un premier épisode qui nous avait plu sur JeuxCapt, Undeal Labs revient avec une suite à State of Decay. Au programme : des zombis (pas spécialement original, me direz-vous), de la coopération, et une map trois fois plus grande que celle du premier jeu sorti en 2013. Si le premier titre n’était pas exempt de défauts, nul doute que les développeurs ont écouté les retours de la communauté, pris en compte les critiques pour corriger, notamment, les tares techniques de State of Decay. State of Decay 2 est attendu pour cette année sur One et Scorpio.

En 2015, Microsoft annonçait lors de la GamesCom, le jeu à monde ouvert Crackdown 3. Depuis, si vous suivez un peu l’actu autour de ce jeu, il est prévu pour sortir enfin cette année, malgré le silence pesant du développeur sur son jeu. Ce que l’on sait, c’est qu’il sortira aussi sur PC Windows 10 et bénéficiera des performances du Cloud-computing, un point qui devrait être mis en avant une nouvelle fois d’ici sa sortie. Le Cloud permettra notamment une meilleure gestion et de meilleures destructions des décors. Ça promet.

Microsoft compte aussi énormément sur une autre exclusivité intéressante : Sea of Thieves. Un jeu multijoueur développé par Rare mettant en avant des pirates et des batailles navales qui risquent d’être épiques et amusantes. Rare est confiant : le développeur vise un jeu « sans bugs », on pourrait le croire surtout que le jeu est passé plusieurs fois ces derniers temps dans des phases techniques en alpha où quelques chanceux pouvaient tester ce Sea of Thieves. Petite note importante, si le modèle économique free-to-play a été évoqué, le jeu sera finalement payant à l’acquisition et devrait sortir cette année normalement.

forza motorsport 7

Sans grande surprise, Forza Motorsport 7 sera sur scène pour mettre en avant les performances de la Scorpio. Licence phare de Microsoft, le jeu sera en concurrence directe avec Gran Turismo Sport sur PS4 (s’il sort cette année…). On n’en sait pas plus pour le moment, mais il n’y aura pas véritablement de surprise à l’annonce : un énième jeu de course.

Halo 6 présenté à l’E3 2017 ? La question peut se poser, même s’il ne faudra pas trop compter là-dessus. Quoi qu’il en soit, 343 Industries sera présent à Los Angeles pour montrer « quelque chose ». Une nouvelle licence ? Un « petit » jeu Halo ?

Les rumeurs ?

Pour le moment, il est vrai qu’il n’y a pas « beaucoup » de « gros » jeux d’annoncés. On aurait pu aussi parler des indépendants, car il y en aura qui seront dévoilés au cours de la conférence, et la semaine qui suivra. Microsoft a tout intérêt d’annoncer de nouveaux jeux exclusifs, mais il semblerait qu’une nouvelle IP sera aussi montrée au monde entier. Oubliez aussi l’annonce d’un nouveau Gears of War. Le dernier en date est sorti il y a à peine quelques mois.

Contrairement aussi à Sony, il y a peu de rumeurs et de leaks concernant le futur de Xbox. Alors oui, on peut spéculer : un nouveau Ryse ? La réalité virtuelle made in Microsoft ? Sinon bah il n’y a pas grand-chose à dire. Ce sera finalement une totale surprise en ce qui concerne les annonces des nouveaux jeux.

Merci les tiers

Tout comme Sony, Microsoft misera aussi sur les exclusivités avec les partenaires : des bundles exclusifs, des DLC à l’avance, bref rien de nouveau à se mettre sous la dent. Il ne fait aussi pas de doute concernant la présence d’Electronic Arts chez le constructeur américain avec les titres EA Sports : FIFA 18, Madden, NBA Live, etc. On pourrait aussi apercevoir une nouvelle fois Need for Speed après son annonce la veille chez EA.

C’est confirmé : Warner et en partenariat avec Microsoft avec La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre puisque notamment, le jeu sera optimisé sur Scorpio. Ce dernier fait suite au précédent épisode sorti en 2014, L’Ombre du Mordor.

Gwent

Si CD Projekt RED bosse sur plusieurs gros projets actuellement, il ne faudra toutefois pas s’attendre à voir Cyberpunk, par exemple, mais plutôt le jeu de cartes The Witcher, Gwent, déjà annoncé l’année précédente chez Microsoft. Le jeu devrait sans doute refaire une apparition pour notamment dévoiler sa date de sortie. Un jeu réservé aux mordus de l’Ensorceleur.

The crew 2

Il faudra aussi s’attendre à un ou plusieurs partenariats avec Ubisoft. Far Cry 5 devrait normalement se retrouver chez Sony, mais Assassin’s Creed : « Origins » pourrait débarquer chez Microsoft. De même pour The Crew 2, et peut-être un autre jeu de l’éditeur (South Park ? Nouvelle IP ?).

Pour finir, vous l’aurez sans doute bien compris, il risque d’y avoir de belles surprises chez Microsoft cette année. À vrai dire, le line-up est assez « faiblard » (pour le moment) comparé à celui de Sony qui a énormément d’exclusivités à venir. Le constructeur américain peut donner un grand coup de fer et étonner tout le monde, avec un line-up solide pour cette fin d’année, sans oublier l’année prochaine, et surtout de beaux partenariats avec les éditeurs tiers (EA, Ubisoft, Square Enix, etc).

Laisser une réponse