Dragon Ball Heroes – C’est quoi ? On vous dit tout

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout
Dragon Ball Heroes, est un jeu d’arcade sorti en fin d’année 2010 au Japon. Ce jeu vidéo se base sur l’univers Dragon Ball et possède une trame scénaristique inédite. Même si beaucoup de personnages proviennent de Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball GT et Dragon Ball Super. Dragon Ball Heroes intègrent des personnages inédits et surtout des transformations exclusives. Face au succès de ce jeu vidéo d’arcade, plusieurs portages ont été faits sur Nintendo 3DS. Hélas, aucun portage dans notre très cher France n’est prévu à l’heure actuelle. Les présentations étant faites, je vous propose un dossier complet sur Dragon Ball Heroes. Le but étant de mieux faire connaissance avec cette licence. Car je le rappelle, un anime promotionnel va débuter le 01 Juillet 2018 au Japon. Cette anime se nomme : Super Dragon Ball Heroes Universe Mission. Pour ce dossier je vais tenter d’être le plus précis possible sur tout cet univers autour de Dragon Ball Heroes qui est vraiment novateur.

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout

Explication du jeu d’arcade Dragon Ball Heroes :

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout

Description d’une borne d’arcade Dragon Ball Heroes

La borne type se compose des éléments suivants :

  • Un écran
  • Des enceintes immersives
  • Un tableau de bord, qui accueille vos cartes de combat
  • Un port pour insérer votre licence (qui sert à jouer et sauvegarder votre progression)
  • Un second port, pour insérer l’argent nécessaire pour jouer une partie. Soit 100 Yens (environ 0.80 centimes d’euro)
  • Un tiroir pour récupérer vos cartes remportez à la fin de chaque partie

La première fois que vous jouez à Dragon Ball Heroes, il faut dans insérer votre licence Dragon Ball Heroes. Cette licence s’achète de deux façons. Soit seul au prix de 1000 Yens (environ 8€) ou dans un pack de bienvenue qui coûte 2000 Yens (environ 15€). Une fois que vous avez activé votre licence, vous devez choisir votre avatar. Pour votre avatar, plusieurs choix s’offrent à vous parmi les races suivantes : Saiyan, Majin, Namek, Cyborg et Kaioshin. De nouvelles races font leur apparition de temps en temps, comme le Super Saiyan God.

Bon la licence c’est ok et votre avatar est choisi, donc il ne reste plus qu’à vous lancer dans votre toute première partie de Dragon Ball Heroes. Chaque partie vous compte comme déjà dit : 100 Yens et attention même si vous réussissez votre mission en cours. Pour faire la suivante, il faudra payer à nouveau 100 Yens. Notez qu’à chaque partie vous obtenez une carte offerte.  Une fois votre aventure choisie, vous allez faire votre premier combat. Du coup je vous explique le système de combat juste en dessous…

Avant de choisir votre aventure, le jeu va vous proposer de jouer ou bien d’acheter une carte pour 100 Yens. Une fois cette étape passée, c’est parti pour le choix de votre aventure et votre mission. Sachant que les bornes sont mises à jour régulièrement au niveau scénario. Vous commencez par poser vos cartes sur le plateau prévu à cet effet.  Vous devez ensuite choisir votre héros, qui saura un peu comme le capitaine de l’équipe. Puis vous choisissez son attaque (Kaméhaméha, Masenko). Et pour finir vous choisissez un badge, qui représente vos objets (Senzu, réduction des dégâts…)

Le combat se lance et vos cinq guerriers sont prêts.  Vous choisissez vous-même les guerriers que vous voulez faire combattre. Et ce que vous souhaitez laisser en retrait sur le plateau pour chaque manche. Le combat se compose de plusieurs manches. Chaque manche est débutée par l’équipe qui a le plus de points d’attaque. Une jauge va apparaître et il faudra appuyer au bon moment pour la remplir d’énergie le plus possible. Ce qui vous va vous permettre soit d’attaquer, si vous avez remporté le combat de la jauge. Soit de défendre si vous l’avez évidemment perdu. Suite à cela, une cinématique va se déclencher et vos guerriers vont attaquer ou bien se défendre. Lors de cette animation, il sera possible qu’un nouveau combat de jauge apparaisse. Donc restez attentif, même pendant les combats. Au bout de certains duels de jauge, vos personnages peuvent lancer une attaque ultime.

Une fois le combat remporté, vous gagnez des objets et de l’exp. N’oubliez pas de reprendre votre licence à chaque fin de partie. Je vous laisse en toute fin d’article, une vidéo de Marty Japan. Qui se film en train de jouer sur une borne d’arcade et qui nous explique comment ça se passe. Cette vidéo est vraiment excellente et super instructive.

Les différents types de carte pour les bornes d’arcade :

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout

Exemple de carte compatible pour la borne d’arcade Dragon Ball Heroes

Impossible de vous citer chaque carte individuellement, tellement il y en a à l’heure actuelle. Mais, je vais vous donner les différents types de cartes et vous parlez de certaines qui nécessitent un peu de votre personne. Déjà il existe plusieurs types de carte, un peu comme dans Dokkan Battle (SR, SSR, UR…). Dans Dragon Ball Heroes, il existe dans l’ordre croissant : commun, rare, super rare et ultimate rare. Maintenant je vais vous expliquer ce que l’on trouve sur les cartes, en termes d’informations.

Une carte est composée des statistiques suivantes : HP, force d’attaque, force de défense. Puis on trouve l’attaque du personnage, avec son coût en énergie et ce quelle apporte en bonus. Sur certaines cartes, des liens entre plusieurs personnages peuvent vous être indiqués. Beaucoup de cartes possèdent également une aptitude supplémentaire qui nécessite de votre personne. Je m’explique, par exemple la carte de Chibi Goku de Dragon Ball GT, possède la capacité de se transformer en Oozaru. Pour ce faire, vous devez faire des cercles avec la carte à l’aide de votre main sur le plateau de la borne d’arcade. Ainsi une animation se lance et à l’écran vous pouvez admirer la transformation qui s’exécute.

Pour rappel les cartes Dragon Ball Heroes s’achètent soit via une borne (si vous êtes au Japon). Soit sur le net (ebay, amazon…) et aussi via des revendeurs sur les réseaux sociaux. Attention aux arnaques sur le web et même ailleurs…  Toujours si vous êtes au Japon, certains Mc Donald’s en offrent avec les menus. Puis le magazine V-Jump, Weekly Shonen Jump et Saikyo Jump en offrent parfois. Puis reste les traditionnels distributeurs cardass et dans les magasins. En France, on peut apparemment trouver des cartes dans certains magasins. Mais, les prix sont exorbitants…

Personnages principaux de Dragon Ball Heroes :

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout

Personnages principaux du jeu Dragon Ball Heroes

Il y a plusieurs antagonistes dans Dragon Ball Heroes.  Et beaucoup de guerriers exclusifs à cette licence, je vous les présente :

Beat : Un héros Saiyan qui a une apparence proche de celle de Chibi Goku dans Dragon Ball GT. A noter que ce personnage est aussi le protagoniste Dragon Ball Heroes Victory Mission, un manga spin-off.  Il est originaire de la Terre et porte différentes tenues au fil des aventures. Mais, il garde toujours des couleurs similaires rouge et jaune.  Ce Saiyan vivant sur Terre, passe beaucoup de temps à jouer aux bornes d’arcade Dragon Ball Heroes. Il en est même fan, d’un naturel gentil il est aussi pour la justice. Etant un Saiyan, Beat peut se transformer en SSJ, SSJ 2, SSJ3, SSJ God et SSJ Blue depuis peu.

Erito : Lui aussi est un Saiyan comme Beat et tout comme lui, il est issu de Dragon Ball Heroes Victory Mission. Erito a beau être un Saiyan, son look et notamment sa coupe de cheveux font penser à C-17. Tout comme les Saiyans, il possède une queue et il maîtrise les mêmes phases de Super Saiyan que Beat. Comme tous les personnages principaux, Erito rentre et vis ses aventures dans le monde du jeu d’arcade Dragon Ball Heroes. Pour ce qui est de sa tenue, il porte fièrement une tunique un peu dans l’esprit de celle de Tenshinhan. Comme Beat, il changera souvent de tenue mais, gardera les mêmes couleurs notamment du bleu.

Basaku : Ce troisième personnage est encore un Saiyan, qui possède une queue et qui ressemble énormément à Raditz pour la partie cheveux. Mais, son visage rappelle clairement le prince des Saiyan : Vegeta et d’ailleurs son caractère également. Pour sa tenue, il est souvent torse-nu et porte des bracelets au biceps comme Broly et son pantalon est similaire à celui du fils de Paragus. Comme ses deux acolytes, Basaku maîtrise le SSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ God et SSJ Blue

Note : Première femme, même jeune femme de Dragon Ball Heroes de la race Saiyan. Note, est l’amie de Beat et tout comme ces camarades Saiyan, elle possède tout le panel de transformation. Elle ressemble beaucoup à Pan de Dragon Ball GT et Super. Sa tenue ressemble fortement à celle de Beat et les couleurs sont quasi identiques, jaune, rouge et turquoise.

Voilà pour les Saiyans principaux, à noter que vous retrouvez tout autant de guerriers mais, dans les races suivantes : majin, clan Freezer, namek, cyborg et kaio. Avec des filles et garçons, qui maîtrise beaucoup de transformations propre à leurs race. Pour exemple Rezok un guerrier clan Freezer, maîtrise la forme Golden comme celle de Freezer et de Cooler. Oui vous avez bien lu, Cooler dans Dragon Ball Heroes maîtrise aussi la forme Golden comme celle de son frère.

Les transformations inédites dans Dragon Ball Heroes :

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout

Broly SSJ 4 et sa carte pour Dragon Ball Heroes

Le concept de Dragon Ball Heroes est de créer ce qui aurait été impossible dans Dragon Ball, Dragon Ball Z… De nouvelles fusions, de nouvelles transformations, de nouvelles amitiés improbables. Souvent critiqués par la communauté Dragon Ball, on ne peut s’empêcher d’apprécier pour exemple une fusion de Vegeta et Trunks : Vegeks. Rien que pour le fun et le côté impensable  de la chose. Dragon Ball Z est classique, mais je trouve qu’en 2018 renouvelez ainsi les idées est novateur. Après il y a des transformations farfelus comme Broly SSJ4 ou encore la fusion entre Janemba et Baby Vegeta… Mais, après tout j’ai envie de dire pourquoi pas. Ce qui compte c’est le fun et je vous garantis que Dragon Ball Heroes en a sous le pied. Je vais vous lister les transformations inédites, les nouvelles fusions.

Xeno Vegeks : Fusion potara entre Vegeta et Trunks. Xeno Vegeks peut se transformer en Super Saiyan. Il porte l’armure de Vegeta pour le plastron et le reste de sa tenue est celle de la patrouille du temps.

Xeno Gotenks : Fusion metamol  en tant qu’adulte entre Goten et Trunks. Xeno Gotenks lui maîtrise le SSJ et le SSJ3. Ce guerrier porte l’épée de Mirai Trunks avec une tenue simialire à celle de leur fusion dans Dragon Ball Z.

Xeno Broly : Broly dans Dragon Ball Heroes maîtrise toujours le SSJ mais aussi le SSJ3 et le SS4. D’ailleurs parallèlement au SSJ4, Broly est capable de se transformer en Oozaru.

Xeno Gohan : Pour le coup ce Gohan est bien plus badass et costaud que celui de Dragon Ball Super. Car il se transforme en SSJ4 et il dégage un charisme fou. Il porte le bas de la tenue de Piccolo et arbore un torse rouge écarlate type Oozaru comme Goku et Vegeta en SS4.

Xeno Trunks : Dans Dragon Ball Heroes, Trunks maîtrise le SSJ3.

Xeno Gohanks : La fusion metamol entre Mirai Trunks et son mentor Mirai Gohan. Xeno Gohanks porte comme Xeno Gotenks l’épée de Mirai Trunks, pour la tenue c’est la même que celle de Gotenks dans Dragon Ball Z.

Xeno Gogeta : La célèbre fusion metamol de Dragon Ball Z  est de retour dans Heroes. La transformation en SSJ 4 est toujours maîtrisé par Gogeta comme dans Dragon Ball GT. En revanche, il y a une nouveauté, cette fusion possède désormais le SSJ3. Chose inconnue jusque-là. Car dans l’OAV contre Janemba, Gogeta est directement en SSJ et on ne voit que cette forme. Ce qui prouve bien que Dragon Ball Heroes se veut novateur sur ses transformations.

Mais attention, il n’y a pas que dans chez les Saiyans qu’il y a de la nouveauté. En effet du côté des méchants, il y a de la nouvelle transformation aussi. En voici quelques exemples :

Golden Cooler : Cette forme de Cooler est issue de sa forme finale mais, version Golden comme Freezer. En plus de le rendre plus puissant, son attaque ultime le Supernova devient le Golden Supernova bien plus puissant.

Baby Janemba : La fusion vraiment folle de Baby et Janemba qui est vraiment cool et inattendue. Tout cela pour vous dire que dans Dragon Ball Heroes, les possibilités sont infinies. Elles vont peut être parfois trop loin mais, dans cette aventure tout parait possible…

Les portages sur Nintendo 3DS :

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout

Beat en SSJ God

Dragon Ball Heroes est à la base un jeu d’arcade, comme expliqué au début de ce dossier. Devant le succès de cette licence, trois portages à l’heure actuelle ont été faits sur Nintendo 3DS.

  1. Dragon Ball Heroes Ultimate Mission
  2. Dragon Ball Heroes Ultimate Mission 2
  3. Dragon Ball Heroes Ultimate Mission X

Attention ces jeux Dragon Ball Heroes sont uniquement sortis au Japon. Donc ne tentez pas de jouer à ces versions sur votre Nintendo 2DS ou 3DS française. Je vous rappelle qu’elles sont zonées, donc les jeux imports ne sont pas lisibles dessus. Pour ce qui est des portages, le principe reste le même. Vous combattez, collectionnez des cartes (plus de 3000), et vous effectuez des missions avec votre équipe et votre avatar. Evidemment les cartes que vous remportez et collectionnez sur Nintendo DS ne sont pas compatibles avec les bornes d’arcade.

Les avantages :

  • Pas de licence et de cartes à acheter
  • Jouable partout

Les défauts :

  • Peu d’immersion comparée aux bornes d’arcade
  • Les jeux peuvent ramer sur les premières générations de 3DS

Le manga papier Super Dragon Ball Heroes :

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout

L’arrivée de Broly en SSJ4

Un peu plus anecdotique, le jeu vidéo Dragon Ball Heroes a aussi été adapté en manga : Dragon Ball Heroes Victory Mission et Dragon Ball Heroes Charisma Mission. Que ce soit clair : l’histoire de ces mangas est vraiment mauvaise et n’a rien à voir avec le jeu vidéo. Les mangas Dragon Ball Heroes raconte juste l’histoire d’un jeune joueur qui joue et qui devient de plus en plus fort. Un manga sans aucun intérêt narratif. Pour info, le dessinateur n’est autre que Toyotaro, le dessinateur du manga Dragon Ball Super.

En revanche, un autre manga qui est paru dans le magazine Saikyo Jump au Japon du nom de Super Dragon Ball Heroes : mission royaume des ténèbres. Est lui excellent, il est dessiné par Yoshitaka Nagayama et s’adapte au niveau scénario de chaque nouvelle mission introduit dans le jeu Dragon Ball Heroes. Chaque manga version papier possède moins de 200 pages.

Le premier chapitre introduit Mirai Trunks qui rencontre sans le vouloir la kaio du temps : Chronoa. Cette dernière réprimande Trunks sur ses nombreux voyages dans le temps, qui crée des distorsions temporelles ce qui est interdit comme explique Whis dans Dragon Ball Super également. Trunks se sentant coupable accepte la mission de Chronoa. La Kaio lui propose de devenir un patrouilleur du temps (comme dans les jeux Xenoverse 1 et 2) pour affronter l’armée du royaume des ténèbres…

Ces chapitres sont traduits en français sur pas mal de site comme DB-Z.com. Ce qui est une bonne nouvelle pour deux points. Le premier le manga n’est pas sorti en France pour le moment. Et le second, l’histoire est vraiment excellente et les dessins d’une très bonne qualité.

Le nouvel anime promotionnel Super Dragon Ball Heroes : Universe Mission :

Dragon Ball Heroes - C'est quoi ? On vous dit tout

Affiche promotionnelle pour Super Dragon Ball Heroes Universe Mission

Pour clôturer ce dossier sur Dragon Ball Heroes, quoi de mieux que de vous parler du nouvel anime : Super Dragon Ball Heroes Universe Mission.  En effet, demain est un grand jour. Car le premier épisode du nouvel anime promotionnel sur Dragon Ball Heroes, sera diffusé au Japon. D’ailleurs pour le suivre, deux solutions. Soit vous vous dirigez sur le site officiel juste ici. Ou alors vous actualisez régulièrement YouTube pour voir quand l’épisode est disponible.

Comme je l’ai déjà mentionné, il s’agira d’un anime promotionnel, c’est l’équivalent d’un OAV comme celui de Broly. C’est-à-dire que ça ne rentre pas dans la trame scénaristique de Dragon Ball. Mais, Super Dragon Ball Heroes Universe Mission est différent. Car malgré tout il y aura plusieurs épisodes, combien on ne sait pas encore. Pour le moment deux épisodes sont confirmés, celui de demain et le second le 16 juillet 2018.

Si vous ne voulez pas être spoilés, c’est le moment de descendre à la conclusion de ce dossier. Pour ce qu’y reste, je vous propose le synopsis de ce nouvel anime. Il faut savoir que le scénario va reprendre la mission du jeu qui se nomme : planète prison dans Dragon Ball Heroes. C’est la troisième mission qui est sortie sur borne d’arcade au Japon.

Mirai Trunks et Mirai Mai (Mirai = Futur en japonais) retournent dans le présent afin que Mirai Trunks s’entraîne avec Goku et Vegeta. Pendant ce temps-là, les deux Saiyans  s’entraînent sur la planète de Beerus avec Whis. Shin qui se trouve chez Beerus également, propose une pause déjeuner aux guerriers. Pendant leurs repas, Goku et Vegeta sont interrompus par Mirai Maï, qui explique que Mirai Trunks s’est fait kidnapper. Après avoir tenté de le localiser en sentant sa force, Goku confirme qu’il est impossible de le trouver.

Au même moment, un homme étrange apparaît devant les Saiyans. Il se nomme Fu et connait bien Goku et Vegeta, qui eux n’ont aucune idée de qu’il peut être. Après une courte discussion pendant laquelle, Fu confirme que Mirai Trunks a été kidnappé et qu’il serait retenu sur une planète du nom : planète prison. Goku, Vegeta, Mai et Fu passent une faille de téléportation que vient de créer Fu avec son épée.

Une fois arrivée sur la planète prison,  les quatre personnages ressentent une force de combat impressionnante qui se rapproche. Quand tout d’un Goku se fait attaquer de manière explosive par un mystérieux guerrier…

Voilà ou je stoppe le synopsis du scénario de la planète prison issue du jeu Dragon Ball Heroes. Pour ce qui est du nouvel anime qui arrive demain. Il est censé reprendre cette histoire mais, il peut y avoir des différences.  Après dans le global, cela devrait rester plus que similaire. Je vous laisse d’ailleurs en fin d’article, le trailer le plus récent sur Super Dragon Ball Heroes Universe Mission.

Nous voilà arrivés à la fin de ce dossier sur Dragon Ball Heroes et sa compréhension. J’espère que celui-ci vous aura éclairés sur ce qu’est Dragon Ball Heroes et son univers unique. J’espère également que ça vous aura donné envie de suivre l’anime qui débute demain. Et si vous avez une bonne compréhension du japonais, de peut-être même, joué aux jeux vidéo issue de la licence d’arcade.  N’hésitez pas à consulter notre site JeuxCapt, qui vous tiendra au courant de l’actualité global de Dragon Ball. Bien évidemment il y aura des articles et autres résumés sur Dragon Ball Heroes et son nouvel anime.

Dragon Ball c'est la vie et Mirai Trunks c'est le meilleur ( ^.^ )

Laisser une réponse