Dragon Ball Z La Résurrection de Freezer – Critique : Un retour en force

Dragon Ball Z La Résurrection de Freezer

Un nouveau film Dragon Ball Z est un événement, pas seulement au Japon, mais dans le monde entier au vu du grand nombre de fans du manga et de l’anime. En France, c’est en très grande partie grâce au Club Dorothée qu’on a découvert cette licence devenue culte aujourd’hui. La génération 80 a grandi avec DBZ et alors que l’anime va être relancé au début du mois de juillet au Japon avec Dragon Ball Super, toujours dirigé par Akira Toriyama, un nouveau film débarque en France avec Dragon Ball Z La Résurrection de Freezer. C’est lors de l’avant-première au Grand Rex qu’on a pu découvrir cette nouvelle histoire qui fait suite à Battle of Gods.

Mise en bouche

Pour vous situer un peu le contexte sans spoil sur le film, promis, Freezer a été laissé pour mort une première fois lors de la saga des Nameks et une seconde fois découpé en petits morceaux par le Trunks du futur. On découvre alors des personnages inédits, dont Sorbet, qui a pour objectif de réunir les sept boules de cristal afin de ramener à la vie Freezer. Ce dernier va alors reprendre possession de ses moyens et après un entrainement, qu’on n’a finalement pas vu, il va parvenir à augmenter considérablement sa puissance et ainsi essayer de se venger.

On ne vous en dira pas plus sur le déroulement du film afin de vous laisser un maximum de surprises si vous souhaitez le voir lors de sa sortie en DVD et Blu-ray, parce que oui, malheureusement, seul le Grand Rex a pris l’initiative de diffuser le film en France. À l’heure où j’écris ces lignes, il reste encore quelques places pour la diffusion du film le 10 juillet au soir.

dragon-ball-z-la-resurection-de-freezer

Un retour en fanfare

N’y allons pas par quatre chemins, Dragon Ball Z : La Résurrection de Freezer nous a totalement convaincus. On pouvait être sceptique à l’idée de revoir l’un des premiers ennemis de la saga DBZ revenir sur le devant de la scène alors que Goku et ses amis sont devenus extrêmement puissants, mais finalement, la sauce prend vraiment bien même si ça parait surprenant de voir Freezer atteindre un tel niveau dans un petit laps de temps. Le souci à ce niveau vient du fait qu’on ne sait finalement rien de son entrainement, une séquence dédiée à son évolution aurait peut-être était une bonne chose. Contrairement à Freezer justement, l’entrainement de Goku et Vegeta sont mis en avant, ce qui permet de comprendre et de justifier leurs évolutions.

Si vous avez été déçus de Battle of Gods à cause de sa mise en scène, de son manque d’action ou encore de l’humour qui ne faisait pas forcément mouche à chaque fois, La Résurrection de Freezer gomme absolument toutes les imperfections du film précédent. Les scénaristes ont parfaitement su jouer avec tous les éléments qui font la force de la série en mélangeant habilement séquences vraiment très drôles et combats hyper intenses. En parlant de ce point, bien que certains personnages ne sont pas du tout présents dans le film, à l’instar de Trunks et Goten par exemple, tous ceux qui y sont ont droit à leurs moments de gloire. Un vrai régal de voir certains d’entre eux en action en train de sortir leurs attaques spéciales.

Alors que l’action est omniprésente dans le film, à partir du moment où Freezer fait son retour, l’humour est parfaitement ajusté sans jamais être lourd. On rigole vraiment et certaines répliques s’avèrent hyper efficaces. Tout Le Grand Rex résonnait des rires à l’unisson des spectateurs à chaque vanne que pouvaient se lancer les différents personnages durant le film, un vrai régal comme l’éternelle rivalité entre Vegeta et Goku.

dragon-ball-z-la-resurection-de-freezer-1

Cela dit, quelques détails peuvent éventuellement déranger certains fans. Nous concernant, on a surtout été déçu de la prestation de Gohan qui est devenu vraiment faible, on ne vous en dit pas plus à ce niveau. Pour le reste, ont peut regretter que Goku passe directement du stade normal à celui de Super Saiyan God Super Saiyan (transformation aux cheveux bleus), mais bon, c’est vraiment pour chipoter.

Conclusion

Dragon Ball Z : La Résurrection de Freezer marque le vrai retour de la licence sur le devant de la scène manga. Alors que de nombreux fans ont été déçus par Battle of Gods, ce nouveau film est une véritable bouffée d’air frais que l’on recommande chaudement à tous les amateurs de la saga. On retrouve absolument tout ce qui a fait la force de DBZ avec beaucoup d’action, des combats intenses, une très bonne mise en scène, un scénario qui tient la route et un humour efficace. Diffusé sur le Grand Large en 3D du Grand Rex et en VOST, on peut vous assurer qu’on n’a pas regretté le déplacement. Au final, la soirée s’est terminée par un applaudissement général, ce qui montre bien que les spectateurs ont été conquis, tout comme nous. Maintenant, on a encore plus hâte de voir Dragon Ball Super qui débutera au Japon au début du mois de juillet.

Laisser une réponse