E3 2017 – Un Professeur Layton sur Switch ?

Professeur Layton
Avec ses millions d’acheteurs, la Nintendo Switch se porte très bien, l’occasion pour quelques studios d’adapter ses jeux sur la plateforme. C’est le cas de Level-5 qui souhaiterait développer ses Professeur Layton sur la nouvelle née de Nintendo.

Créateur de nombreux très bon J-RPG du pays au soleil levant, Level-5 joue sur deux fronts, à la fois l’édition et le développement de licence. Inazuma Eleven, Professeur Layton, Ninokuni et bien d’autres ont connu moult versions. Ainsi, le studio va tenter d’adapter sa série de jeux d’énigmes sur la Nintendo Switch. Cette annonce a été dévoilée dans une interview accordée à Eurogamer par le CEO du studio Akihiro Hino.

J’ai joué à Zelda. J’aime la Switch. Je pense que c’est une magnifique console. Le problème est la série Professeur Layton puisqu’elle mise sur l’utilisation du tactile et le fait de pointer sur l’écran. Donc, le problème avec la Switch, c’est que vous pouvez le faire en mode tablette, tout va bien, mais sur le dock… Nous essayons de voir quelles en sont les conséquences.

De fait, il se peut qu’une des licences phares de Level-5 arrive sur Switch. Une bonne nouvelle pour les fans, bien que nous ne voyons pas l’intérêt de voir la licence sur console de salon. Néanmoins, il est utile de rappeler qu’un nouvel opus sortira dans les prochaines semaines au Japon.

Nommé Layton’s Mystery Journey : Katrielle and the Millionaire’s Conspiracy, ce nouvel opus vous entraînera dans la peau de la fille du professeur. Cette dernière se lancera à la quête d’un chat perdu, jusqu’à résoudre un crime dans la ville de Londres. Le titre arrivera le 20 juillet prochain sur iOS et Android mondialement, tandis qu’il sera disponible sur 3DS au Japon uniquement. Malheureusement, aucune date de sortie n’a été annoncée pour l’arrivée du titre dans nos contrées sur Nintendo 3DS.

Pour en revenir à Professeur Layton, espérons que Level-5 trouve une solution convenable et qu’ils pourront dévoiler prochainement un nouvel opus pour la licence.

Ce n'est pas un lac, c'est un océan...

Laisser une réponse