E3 2018 – Neil Druckmann dévoile le contexte de The Last of Us Part II

The-Last-of-Us-Part-II-E3-PlayStation-4-Sony
S’il y a des questions auxquelles Neil Druckmann ne peut pas répondre précisément, c’est la manière dont est construit l’histoire de The Last of Us Part II. Préservant avec soin cette nouvelle aventure, le directeur créatif dévoile quelques infos sur le contexte dans lequel évoluera le joueur par le biais d’Ellie. Pour le moment, le titre semble construit comme un diptyque où le premier opus nous permettait de contrôler Joel et de contrôler Ellie dans sa suite.

Ainsi, la démo et le début de l’aventure prendront place quatre années après les événements et la fin du premier jeu. Ellie et Joel ont trouvé refuge à Jackson. Petite ville dont les habitants ne sont pas soldats, mais lutte contre les maraudeurs — ennemi croisé durant la démo — et les infectés. Au sein de cette cité, Ellie y fait la rencontre de Dina — la jeune qu’elle embrasse dans le trailer — et de Jesse. Durant ce laps de temps, Ellie passe donc l’adolescence et devient jeune adulte, elle a désormais 19 ans. Ce qui est intéressant de noter la dualité entre les deux séquences de gameplay.

La première présentait un moment d’émotion où, toujours selon les dires de Druckmann, Ellie tombait amoureuse de Dina. Seulement, Dina étant en couple avec Jesse, son amitié s’est vu briser. Mais pendant le baiser, la mise en scène devenait plus froide, plus brutale et cette fois-ci, Ellie tentait de survivre face aux maraudeurs. Ce passage supprime cet instant de bonheur, ce rythme sera-t-il instauré durant toute l’aventure ? Aucun élément n’est certains quant à la structure de l’histoire.

Néanmoins, nous saurons simplement que les relations entre Joel et Ellie se sont dégradées au fil des années. Une relation qui impactera forcément l’aventure. C’est tout ce que l’on saura de cette mise en contexte de The Last of Us Part II. En effet, Naughty Dog préfère préserver le secret sur les rebondissements de l’histoire. Chose amplement compréhensible pour quiconque souhaitant garder la surprise de la découverte.

Pour rappel, Neil Druckamann s’est exprimé hier sur la violence de la démo, mais vous pouvez aussi retrouver l’intégralité de son interview sur le site Telegraph. The Last of Us Part II arrivera un jour exclusivement sur PlayStation 4.

Ce n'est pas un lac, c'est un océan...

Laisser une réponse