E3 2019 – VR : Une conférence qui va beaucoup trop vite ?

E3 2019 – VR : Une conférence qui va beaucoup trop vite ?

Si l’on a pu se plaindre de la conférence de Microsoft dans son rythme trop soutenu. Ceci n’était qu’une mise en bouche pour ce que nous réservait l’avenir : surtout pour le showcase dédié à la réalité virtuelle. Nouvelle technologie de demain qui finalement révèle les limites de son potentiel en moins d’une heure top chrono.


Difficile de résumer tout ce qui s’est passé au cours de la conférence tant il y a eu d’annonce pour les casques VR. Peinant à s’extirper de la case indépendant tant sa technologie est encore en développement, la réalité virtuelle se dote d’un catalogue plus conséquent, mais aussi bien décevant. En effet, la plupart des titres se révèlent être des shooters. Alors certes, la VR permet d’aiguiser ses talents de tireurs d’élite, mais c’est une technologie qui permet tant d’autres choses. Valve a pu présenter quelques projets, dont le prochain Meat Team. Un Team Fortress avec des saucisses qui nous rappelle le très fun Sausage Party.

La réalité virtuelle, c’est aussi la possibilité de voir fleurir des jeux de danse. Le moyen de vous entraîner chez vous avant d’entrer sur le dancefloor. Ainsi, Beat Saber ne sera plus le seul concurrent possible puisque vous pourrez vous dandiner sur Dance Central. Le retour de la licence sur nos PC sera adapté à la plupart des casques. De même qu’Audica s’affiche pour préciser que sa bêta est encore jouable. Dans la lignée de Beat Saber, il faudra tirer les cibles au bon moment afin de ne pas perdre.

Évidemment, cette nouvelle technologie est l’occasion de dévoiler de nombreux jeux d’énigmes. En effet, nous avons pu découvrir The Curious Tale of the Stolen Pets vous permet d’explorer une île en résolvant des petites énigmes. Le titre ne manque pas de puiser ses références dans Fez. Qui dit VR, dit aussi nouvelles expériences en monde ouvert ou encore titre d’infiltration.

En effet, The SoulKeeper VR semble puiser ses inspirations dans les The Elder Scrolls de Bethesda. Une idée intéressante de lier jeu médiévale en monde ouvert avec la réalité virtuelle. Vous pourrez faire des combats et explorer un monde à la direction artistique intéressante bien que pas très originale. Et puisque le médiéval semble être la nouvelle poule aux oeufs d’or des développeurs, vous pourrez vous échapper d’un château dans Rogan : The Thief in the Castle. Ce titre rappellera Splinter Cell dans son déroulé tout en possédant une mise en scène intéressante.

Grosso modo, voilà ce qu’on retiendra essentiellement de la conférence VR. Malheureusement, on constate que le catalogue peine à se renouveler puisque proposant des expériences très courtes sans réellement se renouveler. Grosse déception pour cette conférence indigeste qui n’aura jamais renouvelé le média qu’il exploite, ni même avoir proposer du contenu original. Pour le moment, l’E3 2019 restes en demi-teinte. Beaucoup d’annonces, très peu de gameplay, l’avenir des conférences se jouent presque cette année, car il se pourrait que le trailer cinématique semble être la nouvelle tendance de cette année. En soi, la conférence VR était aussi vide que celle de Bethesda à raison d’un manque de renouvellement des genres dans lequel s’inscrit le média.

Ce n'est pas un lac, c'est un océan...

Laisser une réponse