Enfin parents Critique – Une bonne dose d’humour

Devenir parent, c’est un événement majeur dans la vie de chacun. Un événement qui s’accompagne de nombreuses phases de crises, des moments de doutes, mais aussi et surtout des moments totalement hilarant. Avec Enfin Parents de Cédric Ghorbani, on fait le tour de pleins de petites anecdotes. Le premier tome est édité chez Bamboo Edition au prix de 10.95€.

Synopsis :

L’arrivée d’un bébé dans un couple bouleverse tout. Absolument tout ! Les nuits ne sont plus les mêmes. Elles sont beaucoup plus courtes. Et les jours sont de plus en plus longs. Mais finalement, ça n’est pas grand-chose devant la satisfaction de voir son bébé grandir, faire ses premiers pas et dire « Papa » pour la première fois. À moins qu’il ne confonde encore les « pa » et les « ca ». Entre tracas du quotidien et questions existentielles, Manu et Sophie apprennent le seul job pour lequel il n’existe aucune formation : celui de parents !

Critique :

Enfin Parents BD CritiqueLe quotidien bien chargé de ce couple de nouveaux parents à la fois criant de vérité et comique. On passe des nuits blanches, aux couches pleines de caca sans oublier les repas catastrophes. Leur vie de couple est mise à rude épreuve, mais ils s’en sortent toujours avec une bonne dose d’humour pour le plus grand plaisirs des lecteurs. Que l’on soit déjà parents ou futur parent, cette excellent bande dessinée est accessible à tout le monde ou presque. Il se peut en effet que l’humour présent ne vous touche pas forcément si vous n’êtes pas parent. La BD a de gros arguments pour nous faire rire et dédramatiser des situations angoissantes. Prise de poids de la maman, accouchement sanglant, etc…) Enfin Parents de Cédric Ghorbani devient un essentiel dans la catégorie humour à avoir absolument dans votre bibliothèque. Un trait caricaturale décapant.

Petite biographie de Cédric Ghorbani :

Cédric Ghorbani née en 1977 est yb ayteyr de bande dessinée. Il est entré à la presitigieuse école de Saint Luc à Bruxelles et enchaine à l’école des Gobelins à Paris dans la section « Dessins Animés ». Après un passage rapide dans l’animation, il réalise sa première oeuvre significative dans les pages de Spirou. Il s’exerce à l’art délicat mais gratifiant de la BD d’humour. Dessinateur de nombreuses séries, mais aussi de plusieurs tomes des Guides en BD avec Christian Godard.

Critique précédente : Black Torch tome 1 : Simple et efficace

Laisser une réponse