TEST – Ever Oasis : Une nouvelle licence qui vaut le coup ?

3DS

Une période plutôt creuse pour les sorties du coté de la Nintendo 3DS. Pas mal de remasters ou autres portages, mais Nintendo nous offre une petite pépite qui a su rester discrète jusqu’à maintenant qui se nomme « Ever Oasis », un Action-RPG très spécial qui recouvre plusieurs styles de jeu, des graphismes colorés ainsi qu’une bande-son d’exception.

EverOasis

Un scénario simple mais efficace

Ever OasisL’histoire se situe dans un désert, un peuple nommé les Granéens y vit depuis de nombreuses années. Comment peuvent-ils survivre autant de temps dans un désert me direz-vous ? C’est simple, ils obtiennent dès la naissance une graine permettant à certain de créer une oasis et à d’autres de simple « boutifleurs ». Malheureusement, un jour une source maléfique fit son apparition : le Chaos, une entité capable de transformer les pauvres petits animaux en monstres avides de combats, ou le peu de flores en source du mal. Le peuple étant incapable d’affronter le mal, il fuit loin de toute activité maléfique.

Quelques années plus tard, un Granéens possédant une graine spéciale décida de faire un pacte avec un génie de l’eau. Avec l’aide de celui-ci, ils créèrent l’oasis du grand arbre surmonté d’un arc-en-ciel . Pendant plusieurs années le peuple y était tranquille, mais un jour le chaos réussit à s’y introduire pour tout y détruire. Heureusement le personnage principal que l’on incarnera tout le long du jeu étant le frère de ce fameux Granéens, il possède lui aussi une graine spécial. Comme vous l’aurez compris, c’est donc ici que le jeu commence réellement avec le pacte d’un nouveau génie nommé Esna, ensemble vous ferez tout pour faire disparaître le chaos et créer la meilleure oasis possible.

Je suis le roi de l’oasis

Une fois dans le cœur du jeu, on aura le droit à une phase de tutoriel plutôt longue, mais obligatoire pour comprendre toutes les subtilités proposées par Ever Oasis. Une des phases de gameplay très importantes : la gestion de votre Oasis, celui-ci est composé de plusieurs zones :

  • Le hall principal : C’est ici que vous aurez accès au marchand, il proposera plusieurs articles achetables ou d’autre échangeable ou encore l’accès à votre gestion d’équipe.

  • Le potager : Comme vous l’aurez sûrement deviné, c’est ici qu’il sera possible de faire pousser les graines de légumes pour les récolter plus tard.

  • La zone commerçante : C’est dans cette zone qu’il sera possible de faire développer vos « Boutifleurs » et ainsi vendre vos ressources, on y reviendra plus tard, car c’est une partie importante pour la gestion de l’oasis.

  • La source : L’endroit le plus important, c’est dans cette zone que le génie y vit et vous aussi au passage.

Tout d’abord il vous faudra des villageois, pour cela il sera parfois nécessaire de suivre des rumeurs, avoir des boutiques spécialisées ou encore chercher de pauvres Granéens ou autres personnages dans le désert près de chez vous. Une fois une personne récupérée il vous proposera une quête, si vous la complété il rejoindra votre palace et ainsi pourra, soit vous accompagner pour l’exploration ou devenir un marchand spécialisé dans la vente d’un type d’objet particulier.

Une fois votre place marchande construite, il faudra approvisionner les stocks de vos boutiques, pour cela il faudra récolter des ressources sur les créatures rodant près de chez vous ou faire pousser des fruits,légumes pour les distribuer ensuite. Chaque boutique vous donnera des aquagemmes en fin de journée pour pouvoirs améliorer votre oasis ou les boutifleurs.

A la bataille !

Ever OasisS’occuper de l’oasis c’est sympa, mais bon il faut quand même récolter des ressources pour les boutifleurs ou encore améliorer son équipement. Pour cela, il faudra faire un tour dans le désert situé juste à côté de votre petit chez vous. Une fois à l’extérieur avec votre équipe composée de deux alliés et de vous même, il vous faudra explorer et éliminer les monstres pour récupérer quelques éléments intéressants comme de la fourrure, écailles, pulpes de cactus et bien d’autres. Tout cela est donc utile pour réapprovisionner vos boutifleurs et ainsi continuer de gagner des aquagemmes ou créer vos propres épées, armures, bijoux, etc.

Parlons tout de suite du système de combats qui se veut simple, mais efficace. Pour commencer, il faudra « lock » votre adversaire pour que la caméra ne fasse pas de folie, ensuite il faudra faire des combos simples de quelques touches entre attaques légères et lourdes. Comme annoncé précédemment cela reste très simple, mais ne gâche rien au plaisir du jeu même si l’on avait voulu un peu plus de technique.

Maintenant, parlons de la phase la plus importante, les donjons et surtout la coopération. Dans chaque zone du jeu, il sera possible d’explorer des donjons pour y récupérer des alliés ou bien de l’équipement. Dans les donjons il y aura très souvent des décors avec lesquels vous devez interagir, mais c’est la que la coopération fait son entrée, car des personnages auront une aptitude bien à eux qui permettra à votre équipe d’avancer. Votre personnage a le don de créer de petite tornade pour pouvoir détruire le chaos ou faire disparaître de petit tas de sable, ensuite certains de vos compagnons ont la capacité de miner, creuser, activer les leviers, se transformer en graine et bien d’autres encore, mais ça sera à vous de le découvrir.

Ever Oasis

Un aspect tout mignon mais avec de la difficulté

Ever OasisOn ne va pas se mentir, au premier abord le jeu est très mignon, avec un tutoriel plutôt long on peut se dire que le jeu sera d’une simplicité, mais on change très vite d’avis. Pour commencer, parlons des graphismes et de la bande-son. Les graphismes son jolis pour une console portable, mais ils auraient pu être encore meilleurs, le jeu souffre de pas mal d’alliasing et de textures très baveuses, mais par contre pour ce qui est de la bande-son on ne pourra rien dire dessus à tel point on est hypnotisé par les douces mélodies. Pour finir parlons de la difficulté, le jeu se voudra très complexe pour certains combats, il vous faudra connaître les paternes par coeur pour se faciliter la tâche, car les ennemis ne vous feront pas de cadeau vu le nombre de points de vie qu’ils vous enlèveront s’ils vous touchent. Les énigmes seront quand à elles parfois trop facile, quelques fois trop difficiles ou bien même pénibles, car aucun de vos alliés n’auront la capacité demander donc il vous faudra retourner à votre base, changer de compagnons pour revenir à votre donjon ce qui peut vite rendre fou quand cela se réalise plusieurs fois en quelques minutes.

Conclusion

Nintendo nous offre une petite perle avec leur nouvelle licence, malgré un système de combat trop facile à prendre en main et un système d’équipe à revoir, le jeu nous emmène dans un univers captivant nous promettant une trentaine d’heures de jeu mélangeant action, énigmes ainsi que gestion de votre oasis. Maintenant, il ne reste plus qu’attendre l’annonce d’un Ever Oasis 2 qui proposera des nouveautés, et effacera les quelques défauts.

Points positifs

  • Un univers attachant
  • Une bande-son unique
  • La coopération
  • Les différents gameplays

Points négatifs

  • Les allées-retour inutiles
  • Le système de combat
  • La gestion de l'oasis
  • Manque un mode multijoueur
8

Super

Laisser une réponse