fable fortune

Fable Fortune

PC Xbox One

Fable Fortune sera à l’E3

fable fortune
Il n’y a pas si longtemps, on vous annonçait que Gwent (le jeu de cartes dans l’univers de The Witcher) passait en bêta ouverte. Mais il y a un autre jeu de cartes basé sur un autre univers de jeu RPG/action. Il s’agit de Fable Fortune. Si Fable s’était déjà essayé aux cartes avec Pub Games, on sera cette fois plus du côté d’un Hearthstone.

Depuis que Blizzard est passé par ce genre, plus rien n’est pareil. Magic n’a plus le monopole, et l’engouement semble plus fort auprès des joueurs. C’est dans cette atmosphère que les développeurs de Flaming Fowl Studios préparent Fable Fortune, depuis 2014. Cependant, il ne vous aura pas échappé que Fable a connu des jours sombres dernièrement. Le mythique studio Lionhead fût d’abord fermé, puis, c’est le jeu Fable Legends qui a été annulé. Il semblerait que Flaming Fowl a eu de la chance puisque Microsoft a accepté que le studio continue le projet. On note d’ailleurs que Médiatonic aide sur le jeu Fable Fortune.

Ce dernier sera même présent à l’E3. La version PC sera à l’honneur, même si le jeu doit également sortir sur Xbox One. Ce pourrait être le moment de dévoiler une date de sortie puisque le jeu n’en a pas encore. On sait seulement qu’il est prévu pour cette année. On rappelle que ce jeu de cartes propose une idée intéressante : de la coop. En effet, il est possible d’affronter l’IA comme de véritables joueurs. Mais ce qui est plus rare, c’est de devoir coopérer avec un humain pour bouter un boss récalcitrant. On espère que Fable Fortune aura un peu plus que cela dans sa besace pour pouvoir tirer son épingle du jeu. La compétition entre jeux de cartes est particulièrement compliquée ces temps-ci. On espère que d’ici à, le jeu ne sera pas annulé !

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse