FIFA 17 – Test

Fifa 17: Trois nouvelles pépites du mode Carriere

Anthony Martial, une des pépites de Manchester United estimé à 60 millions

Anthony Martial, une des pépites de Manchester United estimé à 60 millions

Emre Mor, le nouveau Arda Turan

Il fut un temps ou la nation turque offrait de nombreuses pépites aux quatre coins du globe. Certains réalisaient à s’imposer, d’autres non, et dans la case des « peut-être », on retrouve le jeune Emre Mor. Il fut l’une des sensations de l’Euro 2016, l’un des rares joueurs à être sorti du lot et à avoir tenter de sauver sa sélection d’une dérouillée mémorable. Dans un rôle d’ailier droit, il a la polyvalence de pouvoir s’adapter au poste de buteur sans grande difficulté. Il démarre avec une note de 70 à seulement 18 ans, et un potentiel pouvant atteindre les 87 ! Ses statistiques sont adaptées pour les joueurs adeptes de la profondeur, 84 de vitesse, 89 d’accélération, 95 d’agilité et 94 en équilibre, pas facile de rattraper ce minot une fois lancé. Il complète sa base stat avec un joli 80 en contrôle, un 86 de dribbles, et une finition acceptable, son principal défaut est son gabarit encore trop faible, mais largement perfectible. Il est côté à seulement 2.6 millions d’euros la première saison.

Le représentant Kosovar, Donis Avdijaj

Plus le temps passe, et plus les pépites au poste de buteur se font rares et sont difficiles à dénicher. Alors une pépite venant du Kosovo évoluant au poste de buteur, ça vaut très clairement le détour. C’est le cas du joueur Donis Avdijaj, joueur de 19 ans dans le club allemand du Schalke 04. Et tout comme Emre Mor, Avdijaj fait preuve d’une très bonne polyvalence, capable de jouer au poste de numéro 10 ou en qualité d’ailier gauche, il a la finition suffisante pour se décliner à la pointe de l’attaque. Contrairement à Mor, il est loin d’avoir une pointe de vitesse énorme (73), bien que son accélération soit intéressante (77), mais ses talents se trouvent ailleurs. Il possède quatre caractéristiques qui se complètent bien entre elles, il a 82 en équilibre, 84 en agilité, 77 de dribbles, et 76 en contrôle de balle. Ces différentes statistiques permettent d’obtenir un attaquant globalement vif dès la première touche de balle, permettant de se retourner assez vite dans la surface, et enchaîner directement avec une frappe de balle qui peut faire mouche. Avec une bonne session à l’entraînement, il peut vite s’imposer à plusieurs postes de votre composition de départ, au prix de 3.8 millions dès la première saison.

Le colosse Ivoirien, Franck Yannick Kessie

À la recherche d’un milieu bien physique capable de faire le ménage dans l’entre-jeu ? J’ai ce qu’il vous faut et pour seulement 6 millions en première saison. Il s’agit du joueur Franck Yannick Kessie, évoluant en Série A dans le club de l’Atalanta, avec un profil proche de Moussa Sissoko l’international français. A seulement 19 ans, il possède des notes très bonnes pour déblayer le terrain, 76 en agressivité, 73 en positionnement, 77 en interception, 79 de détente, 82 en endurance, et 78 de force, inutile d’expliquer qu’il joue en qualité de milieu central, mais aussi en milieu défensif. Avec 76 en contrôle de balle, 74 en dribbles, 73 en passes longues, 76 en passes courtes, il sera facilement capable d’être le premier relanceur juste devant la défense centrale. Un bon milieu solide et capable de cavaler sans aucune difficulté.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz