Fire Punch Critique tome 1 : Le début d’une histoire mature

Kazé nous a envoyé Fire Punch ainsi que son kit presse. Si vous le souhaitez, vous pouvez d’ailleurs voir notre unboxing afin de découvrir son contenu. Cette nouvelle série ambitieuse pour l’éditeur sera commercialisée le 21 juin. Cela dit, les plus impatients peuvent déjà lire plusieurs chapitres sur le site officiel. On retrouve Tatsuki Fujimoto au scénario, un auteur encore inconnu du grand public en France.

Fire Punch CritiqueSynopsis :

Dans un monde où tout est recouvert de glace, la famine et le chaos règnent sur la Terre. Parmi les quelques humains qui tentent de survivre, certains sont dotés de pouvoir surnaturel. Agni et sa sœur, Luna, font partis de ces « élus » et possèdent la faculté de se régénérer. Agni utilise ce pouvoir pour nourrir les habitants de son village. Pourtant, cela ne suffira pas à les préserver du terrible malheur qui va s’abattre sur eux… Pourtant, ce pouvoir ne les préservera pas du terrible malheur sur le point de s’abattre sur eux… Seul survivant d’un massacre, Agni se lance dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance.

Critique :

fire punch scan vf1Avis aux amateurs de mangas et de récits mature. Fire Punch n’est pas à mettre entre toutes les mains et est destiné à un public averti. L’auteur ne prend pas le dos de la cuillère pour raconter son histoire qui se déroule dans un monde post apocalyptique. Pour planter le décor, il fait froid, extrêmement froid et la famine ronge les humains qui parviennent tant bien que mal à survivre. Il existe alors une poignée de personne qui possède différentes capacités à l’instar de notre personnage principal, Agni. Très rapidement, en lisant, on va vite être dans le bain et comprendre la dureté de la vie. Rassurez-vous, on ne va pas vous raconter les évènements qui se déroulent dans ce premier tome. C’est à vous de voir à quoi en son réduit les humains…

Bien évidemment, il y a toujours une élite dans ce type d’histoire. Des personnes au-dessus des autres qui peuvent faire un peu ce qu’ils souhaitent sans jamais être embêtés. Forcément, il va se dérouler des faits marquants qui vont pousser Agni à se venger de ce fameux groupe. Le récit de Fire Punch ne tourne pas uniquement autour de la vengeance, ça serait dommage avec un univers tel que celui que nous propose l’auteur. Tatsuki Fujimoto pousse l’immersion un peu plus loin et montrant de quoi est capable l’homme pour survivre dans un monde dans lequel tout est permis. Peut-être même qu’il s’inspire de Ken le Survivant qui proposait quelque chose de plus ou moins similaire. Cela dit, la comparaison s’arrête là bien que Fire Punch soit aussi assez violent. Viol, meurtre, esclavage, et j’en passe, rien n’est laissé de côté et désormais, c’est la loi du plus fort qui régit le monde.

fire punch scan vfS’il y a un reproche qu’on peut faire au manga pour l’heure, c’est concernant la qualité des dessins. L’histoire est vraiment passionnante, mais les dessins peuvent largement être améliorés. L’auteur pourrait apporter plus de détail, proposer des traits plus fins avec des décors en arrière-plan. Malheureusement, à ce niveau-là, le tout est assez pauvre. Cependant, on a déjà hâte de découvrir le tome 2 de Fire Punch qui sortira le 16 août. Le tome 3 arrivera quant à lui le 25 octobre et le quatrième le 13 décembre. Chacun d’entre eux sera vendu 7.99€.

Précédente critique : Adieu Monde Cruel

Laisser une réponse