Furi a son édition collector

Furi va bientôt souffler sa première bougie. Le titre était une surprise totale qui avait autant emballé la critique que les joueurs. D’autant plus que le jeu était gratuit avec le PlayStation Plus à son lancement. Pour presque fêter son anniversaire, les développeurs ont réussi à sortir une édition collector du soft.

Furi, c’est avant toute chose une musique électro, rappelant évidemment Hotline Miami. D’autant plus que les deux titres partagent un côté die & retry, et un certain sens du combat maîtrisé. Ainsi, c’est sans surprise que l’édition collector de Furi comprend la bande sonore sur CD. Ce n’est pas tout bien sûr, puisqu’on retrouvera également un manuel d’une vingtaine de pages, le DLC « Un Combat de Plus » et bien sûr le jeu. Attention cependant, le manuel n’est disponible que sur la version PC. Les joueurs PlayStation 4 auront bien le DLC, mais le manuel sera absent, et la BO sera uniquement téléchargeable. Étrange, d’autant plus que le prix est le même sur PC comme sur PlayStation 4, à savoir trente euros. Encore plus dommage : les joueurs Xbox One ne profiteront pas de cette offre. La console de Microsoft est privée d’édition collector.

Petite précision quant à ces éditions, sur PC c’est Indie Box qui se chargera de la distribution, tandis que Limited Run Games s’occupera de la PlayStation 4. Ce site porte d’ailleurs bien son nom puisque cette édition PS4 sera limitée à 5 000 exemplaires. On sait tous que cela part très vite alors si vous comptez en avoir un, il faudra se dépêcher. Vous avez le temps de vous préparer, puisque cette édition sortira en juin, sans véritable date de sortie. On termine par le making-of du jeu, qui vient tout juste de sortir son quatrième épisode. Celui-ci est porté sur les musiques, et notamment un concert réalisé par les compositeurs du jeu.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

3 Commentaires

  1. mouais Limited run games sont très chiant, alors quand tu lance une production certes il y a des limites mais quand même là ils sont bien au courant que ça se vends pas et pourquoi pas monter à 10/15k en prod, de ce fait on se retrouve avec des prix hallucinant sur certains jeux, bref si je peux le chopper je le prendrais sinon tant pis

    • je pense que ça dépend d’une part du budget des studio pour passer leur jeu demat au format physique (une étape très couteuse pour un studio) et d’autre part justement l’idée de cette boite et de faire des jeux « collector » donc ça perdrait son sens si tout le monde pouvait en chopper

      • Non les studios ne mettent pas un kopek dans l’histoire c’est LRG qui prends les risques, je suppose qu’il singe un contrat précisant tout cela mais je ne vois pas un studio investir dans l’idée ou la volonté d’une autre entreprise. Cette étape est coûteuse si et seulement si c’est le studio qui souhaite le faire tout seul mais LRG c’est bien huilé mtn donc ils savent comment faire et vu le succès qu’il rencontre voilà les risques deviennent de plus en plus limité.

        Le nombre de collector est important tu as tout à fait raison mais 5/6/7/8 k de prod franchement ça change pas grand chose, j’avoue avoir un peu trop généreux avec mes 10/15k de prod, c’est vrai que 5/6/7/8k serait plus dans mon idée après je trouve que ça n’a pas de sens de ne pas satisfaire la demande perso, que LRG soit frileux sur certains titres ok mais sur d’autres non, et surtout ils le savent très bien qu’il y a de la spéculation sur certains titres.

        Përso je suis pour la diffusion des titres et plus ou moins limité car cela permet de faire découvrir les titres à plus de monde et non se cantonner à une sorte de gamers/collectionneurs qui se considèrent comme une sorte d’élite parce qu’ils ont pu dégainé leurs CB avant les autres.

Laisser une réponse