god of war

God of War

PS4

Le futur de God of War est évoqué

god of war
Après sa magnifique annonce à l’E3 2016, God of War réapparait de temps à autre pour quelques nouveautés… ou plutôt rumeurs. Le dernier numéro de Game Informer permettra cette fois-ci de faire le plein de véritables actualités. C’est notamment le futur de la licence qui est concerné.

C’est Cory Balrog lui-même qui évoque la suite. Pour rappel, il s’agit du réalisateur de God of War 2, ainsi que du prochain opus. Il revient sur le changement de mythologie, soit l’un des points clefs de ce nouveau God of War. Si cette fois il s’agit de la mythologie nordique, il évoque clairement l’ère égyptienne et Maya. L’idée est toute simple : ouvrir la licence à un plus grand nombre, pour cela, Cory Balrog n’hésite pas à piocher du côté de Uncharted ou Assassin’s Creed. Soit deux licences qui changent souvent de localisations. Des changements qui pourraient s’appliquer à God of War, avec la condition sine qua non que la narration soit réfléchie, à l’image du prochain opus. Cependant, ce possible futur s’oppose à un problème : Santa Monica Studio voulait laisser God of War de côté. Ce nouveau God of War s’est finalement réfléchie après l’échec commercial de God of War : Ascension.

Au-delà du futur de la licence, on a appris pêle-mêle quelques informations sur ce nouvel opus. Notamment l’absence de bouton de saut, la possibilité de demander au fils de Kratos de décocher quelques flèches afin d’étourdir les ennemis. On note également la présence du fameux crafting, devenue indispensable dans chaque grosse licence.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

4 Commentaires

  1. C’est un changement total de gameplay et ça correspond aussi à l’histoire. C’est toujours mieux (je trouve) qu’une licence qui se réinvente jamais

    • dans un sens c’est un bien, mais à trop la changer ça risque de la dénaturer, pour ma part j’aurais préféré une nouvelle IP ou bien une licence « spin off » (genre god of war chronicles: war from the north) qui aurait permis de justifier une aventure se déroulant dans le lore de la saga tout en s’éloignant de kratos pour s’étendre à d’autres mythologies, mais aussi de modifier le gameplay pour l’adapter au nouveau héros. le truc ici c’est qu’ils retirent tout de même des bases de gameplay indiscociables du god of war qu’on connait, c’est un peu comme si dans assassin’s creed origins ils avaient retiré la grimpette, pourtant le gameplay a été grandement revisité mais il garde les bases propres à la série.

      • En regardant les derniers extraits je ressens tout de même la base du beat’em all et toute la rage /brutalité de Kratos. C’est juste beaucoup moins speed qu’avant. Après y a la question des Dieux également, qui faisaient le sel de la licence. Mais recommencer avec ceux Nordiques ça serait faire une parodie de soi-même

  2. franchement ce god of war je le sens mal depuis qu’il a été révélé, et chaque révélation me rassure de moins en moins (sérieux un god of war sans sauts?! )

Laisser une réponse