Gamescom 2018 – Resident Evil 2 Remake, une nouvelle vidéo de gameplay de Claire Redfield

Gamescom 2018 – Resident Evil 2 Remake, une nouvelle vidéo de gameplay de Claire Redfield
le 21 août 2018, Capcom a présenté à la Gamescom 2018 une nouvelle vidéo de gameplay montrant un duel entre Claire Redfield et William Birkin (mutant G) avec la brève apparition de Sherry Birkin. Resident Evil 2 Remake s’annonce très palpitant.  Nous avons maintenant davantage d’informations sur le personnage de Claire Redfield de Resident Evil 2 Remake, sur le rendu avec le moteur graphique RE Engine et sur l’ambiance très immersive et oppressante  de la première heure de jeu. Analyse de cette vidéo par rapport à l’opus de 1998.  Attention spoiler alerte, les suppositions émises dans cet article n’engage que moi !

« Alors qu’elle arrive à Raccoon City, Claire Redfield se retrouve piégée au milieu d’une invasion de zombies qui se répand dangereusement dans la ville. Déjouant de nombreuses embûches, elle parvient à trouver un semblant de sécurité dans le poste de police local. Alors qu’elle tente de s’extirper de cet enfer, Claire rencontre Sherry Birkin, une jeune fille abandonnée dans la zone souterraine sous le commissariat. Ensemble, elles font face à l’emblématique mutant ‘G’. Même si elles sortaient vivantes du poste de police, ce ne serait certainement qu’un début à leur terribles mésaventures. Une seule chose est sûre, Claire devra se battre avec toutes les armes qu’elle pourra trouver si elle veut espérer la moindre chance de survie pour leur duo d’infortune… Action, exploration, énigmes, gestion de ressources… Tous les éléments fondateurs de la saga sont de retour pour une expérience plus intense que jamais. Les joueurs incarneront Leon S. Kennedy, toute nouvelle recrue du Raccoon Police Department et Claire Redfield, la sœur d’un des héros du premier Resident Evil, tous deux aux prises avec l’épidémie qui fait rage à Raccoon City. Chaque personnage possède sa propre campagne, ce qui permettra de découvrir l’histoire sous deux angles différents. L’horreur ne fait que commencer…

– Communiqué de presse, Capcom. »

Le Virus G & William Birkin

Le virus God (Dieu en anglais) était une souche réassortie du Virus-t découverte et développée par William Birkin pour promouvoir l’évolution humaine. Il n’a pas seulement induit des mutations aléatoires comme le virus-t, mais permit à l’hôte d’évoluer en une nouvelle espèce capable de reproduction. Bien qu’étant originalement une souche de virus-t améliorée, ses propriétés différaient fortement. Il se retrouva en possession de plusieurs organisations après avoir été volé à Raccoon City.

Le 23 Septembre, la désinformation Umbrella au sein du gouvernement conduit la Delta Force à prendre un ascenseur vers la mauvaise installation à l’usine d’incinération de déchets à la place du laboratoire souterrain. Avec cette distraction, l’U.S.S. pénétra dans le laboratoire, et confronta Birkin qui se préparait à s’enfuir avec une mallette et une arme à la main. Dans cette confrontation, Birkin fut abattu en se faisant tirer dessus après qu’une tasse tombée au sol ne soit prise par erreur pour le fait qu’il ait tiré avec son arme. Birkin blessé et mourant, s’injecta lui-même un échantillon de virus-G qu’il avait gardé sur lui.

Le virus ne réussit pas à se stabiliser dans le corps de Birkin et il ne réussit pas à devenir un Humain-G. Il muta en une nouvelle forme de vie monstrueuse simplement nommée « G », perdant peu à peu son sens de lui-même : lors de la première, Birkin conserva une partie de son apparence humaine avec pour seule exception son énorme bras droit (avec un œil sur l’épaule) et un esprit dérangé qui le pousse à suivre des instincts primaires.

Bien qu’elle ressemble beaucoup à l’ancien modèle de William, son torse supérieur est beaucoup plus musclé en raison d’une augmentation soudaine de la masse musculaire. En raison du développement du virus G, le tissu endommagé est remplacé par une version plus musclée. Cette caractéristique du virus conduisait à un bras droit disproportionné, deux minuscules membres vestigiaux se développant latéralement à l’abdomen sous les bras d’origine, préfigurant ses mutations ultérieures; et un grand globe oculaire ressemblant à une tumeur s’est développé dans l’épaule.

 

https://www.residentevilfr.com/v3/

 

Vous pouvez entendre William Crier à sa fille « Sherry » à 1min10

L’apparence de Sherry Birkin est fidèle à la version du chara-design de 1998

https://www.residentevilfr.com/v3/

Elle rencontre Claire (à la recherche de son frère Chris Redfield) et se lie d’amitié avec elle. Avec la protection de Claire, Sherry et elle travaillèrent ensemble pour échapper aux Zombies. Les deux filles cherchèrent donc un moyen de sortir de la ville, et ont été harcelées de nombreuses fois par la mutation de Birkin. Elles finissent par être séparées dans les égouts. Sherry continua donc et trouva un médaillon loup. Mais le sol où elle se trouvait étant pliable, Sherry tomba dans la profondeur des égouts. Heureusement, elle tomba sur des sacs poubelles mais perdit connaissance. Son père profita alors pour lui implanter un embryon du Virus G.

Plus tard, quand elle retrouva Claire, Sherry ressentit des douleurs intenses à l’estomac. Claire reconnut les symptômes de l’embryon G. Après avoir trouvé un endroit sûr pour Sherry, Claire partit donc chercher un remède dans le Laboratoire Général d’Umbrella. Claire rencontra donc Annette avant que William arrive et blesse mortellement sa femme. Avant de mourir, elle dévoile à Claire les instructions pour créer l’antidote de l’embryon G, DEVIL. Peu de temps après la création de l’antidote, Claire prit ce dernier, Leon prit Sherry et ils se sauvèrent avant l’auto-destruction du laboratoire.

Après, les héros et la petite fille trouvent la mutation de Birkin mais il finit par se faire tuer. Claire se précipite alors vers le train pour rejoindre Leon et Sherry et administre avec succès le vaccin dans le corps de Sherry. Il est révélé plus tard que le vaccin n’a pas éliminé le Virus G, mais il a muté et a permis une guérison accélérée pour Sherry sans effets secondaires. Malheureusement, Birkin, qui est maintenant sous une forme amorphe, attaque le train, ce qui déclenche une autre auto-destruction. Leon, Claire et Sherry réussissent à s’échapper quelques secondes avant l’explosion qui tuera cette fois et définitivement Birkin.

Le visage est bien respecté de la couleur des cheveux, avec des mèches qui passent derrière les oreilles. Par contre les habits portés par Sherry Dans la cinématique de début ne sont pas les mêmes que ceux portés dans Resident Evil 2 de 1998. De plus on ne voit pas son médaillon.

La rencontre entre Claire et Sherry ne se passe pas comme dans l’opus originel.

La trio d’armes de Claire Redfield qui seront accessible dans le jeu, suppositions

https://www.residentevilfr.com/v3/

Lance-grenades M19  à 1s54

Le pistolet à grenades est une arme que l’on peut trouver dans Resident Evil Survivor. On le trouve sur une voiture dans le parking souterrain situé sous le siège social d’Umbrella sur l’île de Sheena.

 

 

 

L’arme que porte Claire Redfield dans le dos, est puissante, en effet lors de son utilisation, elle ne se sert que d’une seule grenade qui fait pas mal de dégâts au Mutant G.

 

 

 

MAC-10 à 1s38

Le MAC-10 (Military Armament Corporation Modèle 10, officiellement le M-10) est un pistolet-mitrailleur compact américain, développé par Gordon Ingram en 1964. Il est chambré en .45 ACP ou en 9 mm. Un silencieux a été conçu par Sionics pour le MAC-10, qui non seulement diminue le bruit créé, mais facilite le contrôle de l’arme en tir automatique (bien qu’il rende l’arme moins compacte et discrète).

 

Claire se sert de cette arme à un moment donné, celle ci ne s’avère pas très efficace. Il me semble qu’elle se sert également d’une grenade à 1m31.

 

 

 

Ruger LCR à  0 s51

Le Ruger Lighweight Compact Revolver est un revolver léger et compact conçu comme une arme de police et de défense personnelle. Capacité : 6 (.38 et .357) ou 8 (.22) coups

 

Je suis vraiment pas certaine que ce soit l’arme adaptée puisque dans la vidéo à plusieurs reprises, elle recharge son arme de poing au bout de 5 balles usitées.

 

 

Capcom respecte plus ou moins le titre originel de 1998, par rapport notamment au personnage de Sherry Birkin et à l’apparence du Mutant G. Cependant certains lieux de rencontre comme celle entre Sherry et Claire ne se passe pas au même endroit que l’opus de 1998. Pour les armes, elles sont tirées des différents titres de la saga de Resident Evil (Resident Evil Survivor). Quant à la rencontre combative entre Claire et le Mutant G, sachant qu’il s’agit de la première heure du jeu, Birkin en est à sa première phase de mutation, d’ailleurs il montre sa part d’humanité en appelant « Sherry » par son nom.  Une vidéo de gameplay qui s’annonce toutefois intéressante, qui met l’eau à la bouche et donne envie de tester le jeu. Rendez vous le 25 janvier !

Source

Laisser une réponse