greedfall

Greedfall

PC PS4 Xbox One

Greedfall, le nouveau jeu de Spiders

greedfall

Le petit studio français Spiders ne s’arrête pas en si bon chemin. Après nous avoir livré des titres tels que The Technomancer ou Mars : War Logs, le studio continue sans plus attendre. On aurait pu croire que le studio Spiders arrêterait les frais, en raison des ventes assez faibles de ses jeux. Ce n’est effectivement pas un secret que Spiders tient sur un équilibre financier difficile. Mais quand on aime, on ne compte pas, et les développeurs adorent le RPG. Ainsi, durant la What’s Next de Focus Home Interactive, Greedfall s’est dévoilé comme le nouveau jeu de Spiders.

Sans grande surprise, Greedfall sera… un RPG. On y incarne donc un homme ou une femme, venant de l’Amérique du Nord vers le XVIIe siècle. Celui-ci arrive sur une île découverte il y a peu, où un nouveau peuple, une nouvelle faune et flore vivaient en paix. Mais c’est également une île qui abrite la magie. Cela tombe bien, puisque le continent du héros (ou de l’héroïne) contracte une épidémie. La magie pourrait donc être la clef du remède. Cependant, les autochtones sont assez hostiles et voit soit cette épidémie comme un signe de Dieu, soit la deuxième moitié de l’île cherche bien le remède, mais en faisant des expériences pas très éthiques. Une faction de navigateur et une autre de mercenaire seront également présentes. D’autant que Spiders affirme que le joueur aura un vrai impact sur ces factions, jusqu’à la possibilité de les détruire.

Côté gameplay, on retrouvera des affrontements à l’arme blanche, à l’arme à feu et à la magie. Les affrontements ont été revus, et les lancers de dés sont remplacés par une jauge de coup critique. Plus elle est remplie, plus le joueur fait pleuvoir les coups critiques. Un système très proche de Fallout 4. Le joueur et ses compagnons pourront se balader dans un monde découpé en zones. Un monde qui donne envie, si l’on regarde de plus près les artworks. On espère que ce jeu sortant sur PC, PS4 et Xbox One se montrera d’avantage d’ici l’E3 2017.

 

Photo du profil de Crocomiles
"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse