Hob

Hob

PC PS4

Hob se remontre et actualise sa sortie

Il y a bien longtemps que fut annoncé Hob. Pour rappel, le nouveau jeu de Runic Games (les développeurs de Torchlight 1 et 2) s’était dévoilé la première fois à la GamesCom 2015. Mais depuis cette fameuse annonce, plus rien. Les développeurs avaient rompu tout contact, jusqu’à aujourd’hui, où ils nous reparlent du jeu.

Hob n’est donc pas mort ! Si le jeu était initialement prévu pour 2016, il faut se faire une raison, Hob a manqué le coche ! En cette nouvelle année 2017, Runic Games reprend donc contact pour actualiser la sortie de son jeu. Il faudra se contenter de peu puisque le studio annonce bien que le jeu sortira en 2017. Sans plus de précisions. On espère que cette fois-ci, Runic Games saura tenir sa promesse. En attendant, le studio sait se faire pardonner en nous préparant un nouveau trailer du jeu, de plus de deux minutes. Cependant, il faut bien avouer que cette vidéo n’est pas particulièrement éloquente. On y voit le petit Hob dans de nombreux décors, sans plus de détails. Runic Games utilise la touche mystère pour créer un effet d’attente. Effectivement, on attend bien d’en savoir un peu plus sur ce jeu qui pourrait bien être prometteur. Que ce soit par le synopsis du jeu ou par son ambiance, de nombreux jeux nous viennent en tête, et pas les plus déplaisants.

Reste que pour l’instant, les développeurs peuvent cacher tout et n’importe quoi derrière son titre. Pour rappel, on sait tout de même qu’il s’agira d’un jeu d’aventure/action/puzzle. Il faudra effectivement résoudre de nombreux puzzles, sans pour autant perdre de vue qu’il y aura des combats. On note également l’ambiance graphique assez plaisante, enfin pour peu qu’on aime le cel-shading évidemment. Pour en savoir plus sur le jeu, il faudra patienter avant une hypothétique sortie cette année, sur PS4 et PC.

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse