impact winter

Impact Winter

PC PS4 Xbox One

Impact Winter décale sa sortie

impact winter
Il y a deux mois, le jeu Impact Winter s’annonçait. Le jeu édité par Bandai Namco sortait certes de nulle part, mais proposait déjà tout ce qu’il fallait. Le trailer et la date de sortie étaient de mise, il n’y avait plus qu’à attendre. Oui, mais voilà, la sortie d’un jeu n’est jamais aussi simple et Impact Winter est repoussé.

Celui-ci devait arriver chez nous le 12 avril, soit très prochainement. Hélas, Bandai Namco annonce via un communiqué que le jeu est reporté au 23 mai. Ce n’est donc pas un si grand report que cela, il faudra être un tout petit plus patient que prévu. Ce report est expliqué par Stuart Ryall, cofondateur de Mojo Bones :

Impact Winter est devenu BIEN PLUS considérable que prévu : un monstre de mécanismes et systèmes complexes. […] Une de nos priorités avant la sortie du jeu est de vérifier que les premières heures du jeu ne sont pas trop lourdes, et que l’ensemble du jeu est bien équilibré.

Quelque part, Stuart Ryall annonce là une bonne nouvelle puisque le jeu sera composé de nombreuse mécanique, d’après ce qu’il dit. Cependant, un début de jeu qui croule sous la découverte de systèmes peut effectivement donner une mauvaise image du jeu dès le début. Évidemment, vérifier cela demande des effectifs importants, ce que n’a pas forcément Mojo Bones. Impact Winter devrait tout de même bien sortir le 23 mai cette fois-ci, sur PC, pour un prix de 20 €. On rappelle qu’une version PS4 et Xbox One devraient voir le jour plus tard cette année. Tant qu’à faire, on rappelle également qu’Impact Winter est un jeu de survie se passant dans une future ère glaciaire. Un astéroïde ayant touché la Terre de plein fouet, les conditions météorologiques se sont transformées. Dans ce cadre, le joueur incarne cinq personnages devant survivre pendant 30 jours, avant que les secours arrivent.

 

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse