injustice 2

Injustice 2

PS4 Xbox One
8.5

Super

Injustice 2 présente Cheetah

Petit à petit le casting d’Injustice 2 se dévoile. Si les premiers personnages dévoilés faisaient quelque peu redites (Batman, Flash…), les nouveaux personnages sont intéressants. Loin d’être les plus connus, ils parleront surtout aux fans des comics. Après Swamp Thing et Firestorm, c’est au tour de Cheetah de se dévoiler.

Présentons tout d’abord cette femme animale pour ceux qui ne la connaîtraient pas. Apparu en 1943 chez Wonder Woman, il s’agit d’une vilaine à l’allure féline. Bien que plusieurs personnes aient pris son identité, Netherrealm a choisi l’identité de Barbara Ann Minerva, une ancienne archéologue maudite. Logiquement, la fameuse Cheetah se bat contre Wonder-Woman dans ce trailer de présentation. Comme on pouvait l’imaginer, les développeurs ont capté le comportement félin de cette vilaine. Ainsi, le personnage est rapide et donne de nombreux coups de griffes. Beaucoup d’enchainements rapides, mais pas de projectiles. Cheetah peut tout de même atteindre ses ennemis via de longs coups de pied sautés et autres attaques sautées. Le summum de la félinité du personnage réside évidemment dans son coup ultime, pas tellement impressionnant d’ailleurs. Cette dernière jettera l’ennemi en l’air pour lui asséner de nombreux coups de griffes rapides. Avant de lui casser gentiment le bassin.

Si vous êtes allergique aux chats, on vous rappelle que cet épisode permet d’équiper ses personnages de la tête au pied. Il est donc possible de rajouter un casque ou une armure. Ces accessoires permettent à la fois de modifier l’apparence du personnage, mais aussi ses caractéristiques. Ou comment joindre l’utile à l’agréable. D’ici la sortie du jeu le 18 mai sur PlayStation 4, PC et Xbox One, on peut s’attendre à quelques vidéos de présentation. On imagine facilement que Netherrealm possède encore quelques surprises dans le même genre que les trois derniers personnages. Mais on a surtout hâte d’avoir le jeu entre les mains, pour voir s’il est aussi bon que le premier.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse