Jak and Daxter arrive sur PS4 !

jak & daxter
Il y a quelques mois, les fans s’enflammaient devant l’annonce de Crash Bandicoot NSane Trilogy. Le marsupial était d’ailleurs comme la mascotte officieuse de PlayStation. Depuis la PS2, c’est Jak qui a repris ce rôle, avec bien moins de succès, il faut l’avouer. Pourtant, la série Jak and Daxter est loin d’être mauvaise.

Peut-être n’avez vous jamais touché à cette série, auquel cas vous ne pouvez acquiescer cette déclaration. Heureusement, Sony a pensé à vous (et à ses bénéfices également). La série des jeux Jak and Daxter reviendra sur PlayStation 4. Attention cependant, on ne parle pas, hélas, d’un nouvel opus. Sony se contente juste de transférer ces jeux sur le programme PS2 Classics. Ainsi, Jak and Daxter, Jak 2, Jack 3 et Jack X Combat Racing seront disponibles à la vente cette année. On ne dispose pas encore de véritable date de sortie, mais cela devrait arriver rapidement.

Évidemment, le prix sera certainement deux à trois fois plus cher que les jeux PS2 en occasion. Mais cela reste une alternative à ceux qui ne disposent plus de PS2 ou qui veulent tout centraliser sur la même console. D’autant que les possesseurs de la Jak and Daxter Collection le savent très bien : Jak X ressort pour la première fois. Depuis sa sortie en 2005, le jeu de course ne fut jamais réédité. De plus, ces PS2 Classics seront lissés en 1080p, contiendront des trophées ainsi que la possibilité d’être streamé ou screeenshoté. Sony n’a pas non plus apporté de prix, mais les PS2 Classics oscillent entre 10 et 15 €. Étant donné qu’il y aura sans doute une bonne demande, on peut estimer que les jeux seront plutôt dans les 15 €. Pas de panique cependant, les PS2 Classics sont souvent vecteurs de promotions sur le PS Store, jusqu’à -50 %. ça ressemblera déjà un peu plus au prix de l’occasion.

 

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

2 Commentaires

  1. Dommage que ce n’est pas un vraie version remasterisé comme les Crash

Laisser une réponse