Kursk-Une-Jujubee-PS4-XOne-PC

Kursk – Une fenêtre de sortie pour le jeu polémique

Kursk-Une-Jujubee-PS4-XOne-PC
Vous êtes amateur de huis clos et de catastrophe naturelle ? Vous avez sûrement entendu parler de Kursk. Pas nécessairement dans son bon côté à cause d’une polémique qui a frappé le studio Jujubee en conflit avec la Russie.

En effet, le jeu parle d’une tragédie qui a touché le pays en 2000. Un sous-marin, le K-411 « Koursk », a mystérieusement disparu dans la mer de Barents. Le jeu se concentre donc sur cette catastrophe en nous permettant de contrôler l’un de 118 membres d’équipages décédés. La polémique n’est pas l’événement en soi, bien vite oublié du grand public, mais de ses concepteurs. Pour cause, Jujubee est un studio polonais qui a bien l’intention de proposer sa vision des faits. Peut-être pas la véritable cause de la destruction du submersible, mais de s’en emparer pour proposer leur vision par le prisme de la fiction.

Cependant, la Russie apprécie très mal le fait que le studio polonais soit en charge de l’adaptation de cet événement. De véhémentes critiques souhaitent que le studio abandonne le développement tandis que nous apprenons que Jujubee proposera bien le titre sur PlayStation 4, Xbox One et sur PC dans le courant de cette année.

Ce n’est pas la seule information qui nous ait été donnée de lire sur le site internet du jeu. En effet, deux contenus téléchargeables verront le jour. Le premier proposera un support de la réalité virtuelle afin d’être immergé au cœur de la catastrophe. Le second DLC proposera un nouveau scénario, hors des carcans du sous-marin. Le joueur sera au cœur d’un camp de travail à Kengir. On y suivra le quotidien d’un prisonnier et leur guide de survie au cœur de ce camp. S’il s’éloigne du concept de base, l’enfermement d’un groupe de personnages dans le sous-marin synonyme de tension et de stress, ce DLC, plus ouvert, risque de décevoir les joueurs, tout en sachant qu’il est un complément de l’histoire du Kursk.

Ce n’est pas avec ce second contenu que le studio compte se faire des amis, mais parler de cet événement semble être important pour rendre hommage aux victimes. Nous sommes curieux de voir le produit final. Rappelons que le jeu a été annoncé il y a plus de trois ans maintenant.

Ce n'est pas un lac, c'est un océan...

Laisser une réponse