Last Hero Inuyashiki – Critique Manga : Tome 1

Last Hero Inuyashiki

Ki-Oon frappe de nouveau fort avec la sortie de la nouvelle série, Last Hero Inuyashiki, par un auteur pas inconnu au bataillon: j’ai nommé Hiroya Oku, l’auteur de Gantz, rien que ça. On va garder la tête froide et essayer le plus objectivement possible de vous donner une critique, même si on sait un peu d’avance que l’on tient un petit bijou de manga dans nos mains.

La couverture plus qu’intrigante annonce déjà la couleur: que se cache-t-il derrière ce portrait de petit vieux au sourire qui en devient presque flippant si on le regarde de plus près… Ce bureaucrate de 58 ans qui en parait 70, dévoué, répond au nom d’Ichiro Inuyashiki. La trame se base sur ce personnage plus que commun afin d’éveiller en nous une curiosité irrépressible: en effet, on commence le manga en se demandant ce que ce vieil homme ordinaire peut bien nous réserver…

Papy fait de la résistance

Hiroya  Oku choisit un personnage que l’on peut croiser tous les jours dans nos sociétés: un bureaucrate proche de la retraite qui a eu une existante des plus merdique et ennuyeuse qui soit, afin de dénoncer le système actuel avec un oeil critique et dénonciateur. Cet homme bourreau de travail et victime d’irrespect aussi bien par sa propre famille que par les étrangers, souffre et apparait blasé, résilié, d’autant plus lorsqu’il apprend une triste nouvelle: il est condamné, il ne lui reste que quelques mois à vivre. On ne peut qu’être pris d’empathie pour ce personnage qui n’exprime néanmoins aucune agressivité face aux injustices qu’il peut rencontrer sur la route de son existence vraiment pas évidente…

Le lecteur ne peut rester insensible à cette histoire intrigante (on ne sait pas où l’auteur veut en venir au départ…) grâce notamment à des dessins criants de vérité, le style et la patte artistique sont incomparables, l’émotion passe et c’est un gros plaisir. On est littéralement happés par l’histoire rien qu’à voir les pages dessinées impeccablement défilées sous nos yeux. La technique utilisée pour y parvenir est unique, en effet, il s’agit de la 3D CG (3D Computer Graphics), un procédé graphique développé par l’auteur Hiroya Oku avec un ami. S’en trouve un niveau de réalisme poussé au sein des illustrations, les costumes paraissent en relief et les perspectives sont d’autant mieux rendues par exemple. On a la réelle impression de voir les pellicules d’un film à la Tarantino défilées sous nos yeux. Force et dynamisme se dégagent du manga Last Hero Inuyashiki pour un plaisir sans limite.

Bio rapide d’un grand nom du manga

Si vous ne connaissez pas encore Hiroya Oku, un simple nom d’oeuvre saura vous le situer: Gantz. Même si vous n’avez jamais lu cette série créée sur pas moins de 13 années (de 2000 à 2013, excusez du peu) vous n’avez pas pu échapper à la déferlante médiatique qui lui est associée et peut-être avez-vous vu son adaptation en film live ou encore en anime. La renommée mondiale acquise par Hiroya Oku avec Gantz est incontestable et sa patte artistique est désormais reconnaissable à un simple coup d’oeil. Inspiré par l’auteur d’Akira, le grand Katsuhiro Otomo, ses dessins n’hésitent pas à entrer dans le détail et on peut vous garantir que l’action est au rendez-vous, le tout promettant une immersion absolument unique, on en redemande.

Les raisons de la colère

Last Hero nous a convaincu à l’unanimité, les arguments sont nombreux: un style graphique unique pour une immersion totale, l’approche psychologique d’un drame social, l’action qui nous chamboule et qui n’hésite pas à être violente, le tout fait que cette nouvelle oeuvre de Hiroya Oku ne pourra pas vous laisser indifférent à coup sûr. De plus, cette série se terminera en seulement 4 tomes, mais ça on ne sait pas trop si c’est vraiment une bonne nouvelle tant on a pris plaisir à lire le tome 1… Ceci étant dit, si vous êtes fan d’action (mais néanmoins pas gratuite), avec un fond riche qui fait réfléchir, on ne saurait que trop vous conseiller de vous procurer le plus rapidement possible Last Hero Inuyashiki pour passer un moment de lecture inoubliable comme devant un bon film signé Tarantino.

last-hero-inuyashiki

Le tome 1 est disponible depuis le 10 septembre 2015, au prix de 7,90€.
De type Seinen, psychologique, mature, drame, action, tranche de vie.
Série en 4 volumes (en cours), le tome 2 paraitra le 12/11/2015 en France.

Laisser une réponse