lego city undercover

LEGO City Undercover

Nintendo Switch PC PS4 Wii U Xbox One
6

Acceptable

7.5

JeuxCaptiens

LEGO City Undercover se date et précise sa coop

Il y a quelques mois, Warner Bros. avait surpris en annonçant LEGO City Undercover. Ou plutôt son remaster puisque le titre était déjà sorti sur Wii U. loin d’être un simple portage, TT Games a eu la bonne idée de rajouter un mode coop. Feature qui est présente sur la plupart des jeux LEGO, sauf sur ce dernier. Warner Bros. revient sur cette mécanique, pour mieux annoncer la sortie du jeu.

Ainsi, le trailer ci-dessus nous rappelle tout d’abord que Chase McCain est un expert du déguisement, passant du fermier à la momie en un éclair. Faisant au passage quelques petits clins d’œil à des films et séries. Cette possibilité du déguisement de l’extrême n’est pas exclusive à Chase McCain puisque le deuxième joueur pourra aussi enfiler des costumes. Rien de tel qu’arrêter les méchants en costume de gorille. Le trailer est assez chiche en extrait coopératif, mais on est de même rassuré que ce soit du split-screen. Il reste tout de même quelques inconnues comme la réelle identité de ce deuxième personnage et sa possible implantation dans le scénario. Par ailleurs, difficile d’imaginer de la coop en ligne. On verra tout ceci très prochainement puisque Warner Bros. vient de dévoiler la date de sortie du jeu. Il faudra donc attendre le 5 avril prochain pour (re) découvrir le jeu sur PS4, Xbox One, PC et Switch. Car oui, on rappelle que le jeu fait partir également parti du line-up de la Switch.

D’ici là, on imagine bien que Warner Bros. va nous proposer de nouveaux trailers pour répondre à nos questions. Notamment au niveau du prix. Les revendeurs annoncent une édition à 60 € ce qui fait bien cher pour un portage d’un jeu sorti en 2013. La présence d’un mode coop ou des graphismes en 1080p ne justifie clairement pas un tel prix.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse