Les joueurs du dimanche – Wow Battle for Azeroth, Forza Horizon 4, Shadow of The Tomb Raider, Super Mario Party

Joueur-Du-Dimanche
Encore une semaine chargée en nouvelles expériences vidéo ludiques, 

Bomboy62 :

Alors cette semaine, j’ai enfin terminé l’aventure de Shadow of The Tomb Raider ! Le jeu de Square-Enix conclut de la meilleure façon possible la série repensée en 2013.Le jeu mise sur un gameplay vertical et le scénario permettra de répondre à quelques questions que vous vous posez sur Lara Croft qui semble plus humaine que jamais. Cet opus mise une nouvelle fois sur l’action/réflexion et m’a fait découvrir du pays, des grottes sombres et la vérité ! Mais, il y a un point qui m’a laissé dubitatif, ce sont les soucis techniques … Ils ne sont pas forcément nombreux tout au long de l’aventure, mais cela a entaché mon expérience de jeu… D’ailleurs, si vous hésitez à franchir le pas ? Nous vous invitons à lire le test de Shadow of The Tomb Raider sur cette page.

A coté de cela, je me suis lancé sur Super Mario Party sur la Nintendo Switch ! Le jeu est rafraîchissant et propose 80Super Mario Party nouveaux mini-jeu qui se déverrouilleront assez vite. En termes de mode, le jeu est cohérent en proposant un mode classique, un mode superstar, un mode défi ou encore la possibilité de descendre des rapides en rafting. Le jeu permettra de s’éclater seul, mais surtout à plusieurs où tous les coups seront permis pour gagner et récupérer le plus d’étoiles possible. Le seul souci pour Super Mario Party est l’impossibilité d’y jouer avec une manette pro, ce qui vous obligera à acheter une paire de Joy-Con supplémentaire si vous souhaitez y jouer à quatre…

Cgozen :

Wow Battle for AzerothJe viens tout juste de commencer l’extension sorti le 14 août 2018 de World of Warcraft : Battle for Azeroth. Blizzard vous emmène dans une nouvelle zone, Zadalar pour la Horde et Kul Tiras pour l’Alliance où côté Horde vous allez assister à plusieurs batailles dans Fossoyeuse entre autre. L’extension vous fait donne la possibilité de monter au niveau 120 avec plus tard de nouvelles îles perdues à explorer. Vous démarrer le jeu en mode péon sans vos sorts, rien dans les sacs, sur un bateau volant. Pour ma part vu que j’ai pris l’édition collector, n’ayant pas joué à l’extension précédente, j’ai placé mon sésame sur ma chasseresse que je joue depuis une éternité.  Je me suis demandée où est passé mon sort de « dompter une bête »?! Je l’ai vu que bien plus tard lorsque je suis arrivée à Orgrimmar car je voulais dompter Gon, un raptor esprit des bêtes. Bref un jeu d’assisté on vous dit quelle spécialisation prendre, quels sorts utiliser etc. Pour le moment, je n’ai pas été plus loin que Orgirimmar, juste avant de prendre le portail pour Uldum.

A côté de cela j’ai commandé The Conjuring HouseThe Conjuring Housedéveloppé et édité par RYM GAMES. Disponible sur Steam depuis le 25 septembre 2018,  ce jeu d’horreur à la première personne ressemble selon certains avis, à un Amnesia Dark Descent like, mais ceux ci sont assez mitigés sur Steam. Je prévois d’en faire un test prochainement. Wow Battle for Azeroth me prenant déjà pas mal de temps, une fois le niveau maximum atteint, je pense passer à The Conjuring House. Concernant ce jeu vous vous trouvez dans un manoir, et des esprits vous pourchassent : vous n’avez aucune défense et surtout pas de carte des lieux ! A voir donc.

Forza Horizon 4DrFamikon :

Cette semaine je suis tombé sous le charme de Forza Horizon 4. Et j’ai pas mal joué à la bête de Playground Games que j’ai vraiment adoré. Alors oui, on reste dans le jeu de course arcade pur et dur mais ce quatrième épisode est très bien réalisé. D’ailleurs même Madame a succombée à la tentation…du moins quand je ne squatte pas la console. Monster Hunter Stories

J’ai aussi terminé Monster Hunter Stories sur Android (test à retrouver ici) et je dois dire que j’ai été agréablement surpris pas la réalisation de cet opus. Contrairement aux traditionnels jeux de la licence, la difficulté (souvent décriée par certains) a vraiment été simplifiée afin de permettre au plus grand nombre de personnes de découvrir l’univers de Monster Hunter. Ces graphismes enfantins et son monde très coloré en font un bon petit divertissement pour un jeu mobile. Par contre, il faut prévoir une batterie externe ou bien brancher son chargeur car la batterie se vide vraiment rapidement.

 

Fab :

J’ai repris cette semaine PUBG. Après une longue période d’abstinence, ça fait plaisir de retrouver Erangel et compagnie ! M’enfin le jeu est toujours autant cassé et s’est triste.. Même si d’énormes efforts ont été fait depuis l’early access, le chemin à parcourir est encore très très long.

Sinon, j’ai forcement joué a Call of Duty Black Ops 4. Pour le moment,le jeu est vraiment fun à jouer et l’absence du mode solo est préjudiciable mais c’est loin d’être un deal breaker. Je suis content de voir que Treyarch a misé sur un contenu conséquent dès la sortie du jeu. Maintenant, seul l’avenir nous dira si le jeu tiendra la route sur le long terme !

Indi :

Spiderman PS4Après plusieurs mois d’absence, j’ai enfin pu retoucher à une manette. L’occasion de tester la nouvelle perle d’Insomniac Games qui, après les Ratchet & Clank ou encore Edge of Nowhere, s’attaque aux aventures de l’homme-araignée. Spider-Man de son doux nom, veille toujours sur New York tissant sa toile entre les différents buildings de la ville.

L’opus est intéressant à parcourir. Un scénario classique avec une mise en scène dynamique, un dernier acte éprouvant qui fait passer le jeu dans une tout autre dimension. Le gameplay rend parfaitement hommage à l’homme-araignée. Se balader dans la ville est un plaisir, les combats sont dynamiques, mais arrivent aussi à être exigeants. Certes, Spider-Man réunit les qualités et les défauts d’un open-world, mais il fait partie des titres qui comprennent, le mieux, les mécaniques et qui les exploitent parfaitement bien pour rendre l’aventure ludique.

Insomniac Games témoigne d’un vibrant hommage à l’homme-araignée. Le dernier acte du jeu, véritable boom de la mise en scène vidéoludique est ce qui s’est fait de mieux cette année. Un sans-faute pour le studio que l’on a hâte de retrouver pour une seconde aventure.

Laisser une réponse