Lockdown Critique tome 1 et 2 – Un thriller haletant

Lockdown Critique
Disponible depuis le 9 février 2017, Lockdown est une nouvelle série chez Ki-oon. Alors qu’il y a déjà 6 tomes au Japon, les deux premiers sont enfin disponibles en France. Ce manga se présente tel un thriller vendu au prix de 7,65€. On retrouve Michio Yazu (Killer Instinct) au scénario et Nykken au dessin.

Lockdown critiqueSynopsis :

Un combat sans merci éclate dans un laboratoire gardé par l’armée… Sous une pluie de balles, les assaillants s’enfuient tant bien que mal avec un échantillon d’une arme biologique ultra-secrète ! Pendant ce temps, c’est le début d’une journée comme les autres pour les élèves de la classe de 1re A du lycée Kaishin… jusqu’à ce que le groupe de voleurs en cavale débarque dans l’établissement ! Ils se barricadent à l’intérieur, prenant professeurs et élèves en otage…

Critique :

Après avoir feuilleté les premières pages, nous pensions que nous allions faire face à du classique et du déjà vu. Un lycée, des élèves plus ou moins stéréotypés, bref, tout ce qu’on retrouve dans un nombre incalculable de manga. Pour apporter un peu de piment, le lycée va être pris en otage par une équipe de terroristes et une classe en particulier sera au centre de Lockdown. Finalement, on rentre vite dans l’histoire qui est assez captivante. Il se passe pas mal de choses en peu de temps. Si vous pensez que l’histoire va être limite nian nian, rassurez-vous, ça n’est pas le cas. Les terroristes n’hésitent pas à tirer et éliminer ceux qui doivent l’être.

lockdown scanOn accroche très rapidement aux événements qui se déroulent dans Lockdown. Les deux premiers tomes sont vraiment passionnants et on est toujours curieux de voir ce qui va arriver puisqu’il est impossible de prévoir les choses. Cela dit, on n’échappe malheureusement pas à trop de clichés. Le héros un peu simplet, l’ami qui est super mega trop gentil, la jolie fille dont le héros est amoureux ou encore celui qui ne respecte rien et souhaite en faire qu’à sa tête. Bref, des classiques que tous les amateurs de manga connaissent.

Fort heureusement, les personnages ne sont pas lourds. Lockdown se sauve en grande partie grâce à sa mise en scène pêchue. Le tout est aidé par des dessins à la fois simple, mais de qualité. Au-delà de la prise d’otage, il y a également quelques zones d’ombres qui nous intriguent. Un peu de fantastique avec des transformations en sorte « zombie vampire ». Rassurez-vous, on n’est pas dans du grand n’importe quoi et le tout est assez bien emmené.lockdown scan

On a également apprécié le charisme de la boss des terroristes. Elle semble parfois juste, mais également tellement perverse. Hyper énigmatique, son comportement est imprévisible pour le plus grand plaisir du lecteur… mais pas celui de nos pauvres lycéens.

Ces deux tomes de Lockdown sont de bonnes factures. Sans forcément être transcendants, ils mettent en place les bases d’une histoire qui reste captivante. On est maintenant dans l’attente de voir comment le tout va évoluer au fil des tomes. Pour l’heure, il y en a déjà 6 au Japon.

Critique : Lockdown tome 3

Laisser une réponse