Logan – Que peut-on attendre du film ?

Logan – Que peut-on attendre du film ?

Une première bande-annonce, puis une seconde ; des images ; des affiches… pleines de belles choses et de belles promesses faites pour attirer le spectateur au cinéma. Tout ça pour qu’une fois la projection terminée le spectateur se dise : « Tout ça pour ça ! ». Chaque semaine, nous reviendrons sur un blockbuster de l’année 2017 et sur les promesses faites par le marketing. Faire un point sur ce que l’on est en droit de s’attendre vis-à-vis du marketing, avant de savoir s’il était mensonger ou non ! Pour cette première, on s’attaque à un mutant pas comme les autres. À un mutant qui souhaite ranger les griffes après une ultime bataille : Logan.

Depuis de nombreux mois maintenant, l’on sait que Hugh Jackman souhaite délaisser le rôle. Souhaite laisser derrière lui le rôle qui lui aura ouvert les portes d’Hollywood et du cinéma à l’international. Même si ce dernier risque de lui manquer, Hugh Jackman ne devrait plus incarner Wolverine. Exit les X-Men, Logan va donc prendre la tangente et laisser ses comparses s’occuper des méchants mutants. En attendant, James Mangold et Hugh Jackman comptent bien terminer l’aventure de la meilleure des manières. Terminer cette aventure sur un énième et dernier film, conclure la trilogie initiée en 2009 avec le film X-Men Origins : Wolverine. Souvenez-vous de ce film. Souvenez-vous de cette purge dans laquelle apparaissait déjà Ryan Reynolds dans la peau de Deadpool. C’était affreux et à peine quatre ans après, ils ont remis le couvert. Une suite de meilleures factures, un film plus spectaculaire et intéressant, même si bâclé à cause d’un scénario sans saveurs. Wolverine : Le Combat de l’Immortel avait au moins l’audace de proposer quelque chose de neuf et de confronter Wolverine à la culture japonaise. Une confrontation permettant de donner lieu à des scènes de combat spectaculaires, même si parfois illisibles à cause d’un montage beaucoup trop dynamique. James Mangold s’améliore et commence à comprendre son personnage, commencé à comprendre comment il doit s’y prendre pour faire un bon film. Ça tombe bien, c’est le dernier film. Et pour marquer le coup, quoi de mieux qu’un coup de poker, quoi de mieux qu’un drame inattendu à la place d’un simple et banal film d’action ? Que peut-on attendre de ce film : Logan ?

Avant même qu’il ne soit annoncé, les fans souhaitaient voir adapter un comics et pas des moindres. Ce comics nommé Old Man Logan fait partie des œuvres dites inadaptables. Ultra violente et pessimiste au possible, Old Man Logan comprend tous les éléments qui vont à l’encontre du business hollywoodien des sociétés de production. Cependant, le raz de marrée Deadpool est passé par là et leur à ouvert les yeux. Ils ont vu un marché s’ouvrir à eux. Celui des films Rated-R, des films violents (aussi bien physiquement que verbalement) à l’image de ce que sont les œuvres de bases. Old Man Logan dépasse ce stade, parce qu’en plus d’être ultra-violent, l’histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique où les États-Unis ont été divisés en quartiers régis par des vilains tels que Kingpin, docteur Doom, Red Skull… Les X-Men ne sont plus, Wolverine n’est plus que Logan et se cache dans le désert californien. Il est fatigué, épuisé, déprimé et attend la mort jusqu’à ce qu’un évènement le pousse à ne plus fuir, mais à se battre de nouveau. L’histoire du film semble s’être éloignée de celle contée dans le comics, afin de pouvoir faire de Logan un film plus ou moins indépendant du MCU (Marvel Cinematic Univers) et compréhensible de tous, mais la base du personnage est bien là.

L’histoire du film se déroule également dans un futur lointain, un monde post-apocalyptique où les super héros existent aux yeux de tous. On voit dans la seconde bande-annonce, Logan tenir un comics X-Men dans la main. Leurs histoires ont donc été contées, une belle manière de mélanger fiction et réalité, d’immerger plus aisément le spectateur dans cette histoire. Les quatre scénaristes à qui l’on doit le scénario du film semblent vouloir imaginer comment tout pourrait se terminer, faire un bond dans le temps. Une fin avant la fin. Ici c’est la fin de Logan. Va-t-il mourir et laisser sa place à la jeune X-23 ? Parce que oui, l’intérêt de ce film Logan est l’utilisation de ce nouveau personnage X-23 qui n’est autre qu’un… regardez la bande annonce ci-dessous si vous souhaitez en savoir plus. Pour ceux qui souhaitent conserver leur virginité, on n’en dira pas plus.

Depuis l’annonce du film, James Mangold et Hugh Jackman réalisent une promotion absolument parfaite autour du film. Ils dévoilent au compte goutte de nouvelles images. Des images qui démontrent que ce Logan semble ne ressembler à aucun autre film de super héros. Le premier trailer allait également dans ce sens. Monté sur le titre Hurt de Johnny Cash, le ton est sombre, dramatique et les affrontements plus violents que jamais. Le montage est lent, les plans sont majoritairement fixes et assez longs. On est loin du film de super héros traditionnel, ou plutôt, de ce que l’on veut nous montrer dans la bande-annonce d’un film de super héros. L’ambiance post-apocalyptique est bien présente avec des décors arides et vides de toutes vies humaines. Pourquoi Logan ne semble-t-il plus se régénérer ? Pourquoi le Professeur Xavier est souffrant ? Qui est cette jeune fille que Logan souhaite protéger ? Qui sont ces militaires qui leur en veulent, pour qui travaillent-ils ? Une première bande-annonce parfaite en tous points. Elle pose les bases, pousse le spectateur à se poser les bonnes questions et lui donne envie de découvrir les réponses au cinéma. La seconde bande-annonce apporte déjà des éléments de réponses. Elle en dévoile plus sur l’histoire (contextualise, présente les personnages et notamment X-23…), mais surtout, elle confirme le ton du film, confirme que le film devrait être sanglant, dramatique, apocalyptique.

Pourquoi devrait-on pouvoir avoir confiance en ce Logan ? Tout d’abord, James Mangold et Hugh Jackman ont fortement déclamé sur les réseaux sociaux leur amour envers le personnage et cette histoire. On les sent sincères dans leurs propos et si le scénario n’était pas bon, s’ils n’avaient pas confiance en ce projet, l’on aurait mal vu Hugh Jackman terminer une si grande aventure sur une fausse note. Ensuite, les images postées une à une sur Twitter par les deux hommes. De magnifiques portraits dévoilant les protagonistes, ainsi que les décors du film. Des photos somptueuses qui donnent le ton et en disent long sur la direction artistique qu’abordera le film. À savoir que le chef opérateur de Logan n’est autre que John Mathieson qui a entre autres travaillé pour Ridley Scott (Gladiator, Kingdom of Heaven…). Pour finir tout simplement… regardez cette bande-annonce et dites sincèrement que vous n’avez pas envie de croire en ce film. Logan sera-t-il véritablement un drame post-apocalyptique brutal et sincère ? L’anti film de super-héros attendu par les spectateurs et vendu par sa promotion ? Verdict le 1er mars 2017 dans les salles de cinéma françaises.

Logan - Bande Annonce 2 VOST

2 Commentaires

  1. Photo du profil de Portugais_Aromatise

    Rien que dans la dernière bande annonce, je crois qu’il y a plus de sang à l’écran que dans le deux autres films Wolverine réunit.. Et c’est tant mieux !
    Après je trouve ça dommage qu’il ait fallut qu’un film Rated R fasse 800M de bénéfice au box-office pour que les producteurs acceptent de faire ce genre et film.
    Toujours est-il que j’irais voir ce Logan le jour de sa sortie ! Le film a tellement l’air dépaysant et à des années lumières d’un film de super héros classique !

    • Photo du profil de Kevin

      C’est ça, il aura fallût attendre plus de dix ans pour avoir un film qui semble être un vrai film Wolverine. Heureusement que la Fox a eu des couilles (même s’ils n’ont pas été parfait non plus) en produisant Deadpool, comme ça on aura peut-être le film tant attendu pour la fin de l’histoire de Logan !

Laisser une réponse