mario kart

Mario Kart 8 Deluxe

Nintendo Switch
8

Super

6.8

JeuxCaptiens

Mario Kart 8 Deluxe précise son contenu

Vous l’avez peut-être vu dans les rues, le panneau publicitaire pour la sortie de la Switch avec… Mario Kart 8 Deluxe en gros. Mettre en évidence Mario pour une console Nintendo cela parait logique, sauf quand le jeu en question sort bien plus tard. S’il s’agit sans doute de l’un des gros succès à venir de la Switch, le jeu n’arrivera que dans presque deux mois.

Conscient de sortir un jeu déjà présent sur la Wii U, Nintendo profite de ces deux mois pour mettre les choses au clair. Mario Kart 8 Deluxe ne sera pas un simple portage. Il contiendra un peu plus de contenu pour essayer d’attirer les fans de la licence, qui se le seraient déjà procuré sur Wii U. ainsi on commence avec du contenu supplémentaire. Quatre personnages feront leur entrée : Bowser Junior, le Roi Boo, la fille et le garçon Inkling de Splatoon. On trouvera également quelques nouvelles pistes et modes : la Bataille de Ballon, le Bobomb Blast reviendront sur les circuits suivants : Urchin Underpass, Battle Stadium, Manoir de Luigi, Arène Bataille 1. Enfin, on pourra compter sur d’anciens bonus la plume et le fantôme. On note d’ailleurs que le mode bataille permettra de garder deux objets sur soi, ce qui pourra se révéler très stratégique, et ainsi changer la donne.

Enfin, Mario Kart 8 Deluxe contiendra également quelques modifications techniques. Les très jeunes pilotes ou très débutants pourront par exemple commencer avec la direction assistée, histoire de ne pas se prendre tous les murs. Last but not least, Mario Kart 8 Deluxe possède un atout intéressant. Son multijoueur local est jouable jusqu’à 8 consoles en mode portable. Le jeu de kart le plus célèbre au monde saura donc utiliser avantageusement le côté portable de la console, pour être parfaitement entre la Wii U et la 3DS. On imagine sans peine que ce « nouveau » Mario Kart se vendra fortement, d’autant qu’il s’est vendu bien plus de Switch que de Wii U.

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse