TEST – Metroid Samus Return : Samus est de retour pour détruire des Metroides !

Depuis la création de Nintendo, Métroid a toujours eu le droit à un épisode sur chacune des consoles, mais cela fait maintenant plusieurs années que les joueurs réclament un Metroid de qualité avec une bande-son au petit oignon ainsi qu’une difficulté qui mettra vos nerfs à rude épreuve. Avec le spin-off plutôt décevant qu’était « Metroid prime federation force », Nintendo nous a écoutés et nous offre pour remédier à ça le remake de « Metroid II : return of samus » intitulé cette fois-ci « Metroid Samus Return ».

Metroid Samus Return

Un remake digne de Metroid II ?

MetroidSamusReturnsDéveloppé par Mercurysteam, les papas des Castlevania : Lord of Shadow, ils nous proposent aujourd’hui le remake du deuxième opus de Metroid sortie à l’époque sur GameBoy en 1991. Au revoir les gentils pixels et dites ici bonjour à la jolie 3D qui nous est proposée, au passage il est important de signaler que le boulot effectuer sur la 3D stéréoscopique est bluffant, le système de profondeur est maîtrisé et donc agréable. La bande-son quant à elle est juste sublime et vous donnera des frissons tout le long de votre expérience.

Revenons à nos moutons ou plutôt devrais-je dire à nos Metroides. Le scénario par contre, lui, n’a pas changé d’un pouce et tant mieux. On apprend que la Féderation a découvert un spécimen de Metroid lors d’un voyage ; celui-ci fut gardé pour être étudié. Mais lors du voyage de retour, le vaisseau a été attaqué par des pirates de l’espace, suite à cela ils réussirent à le sortir de son état d’hibernation et à le multiplier.La Féderation envoya Samus Aran en mission sur la planète Zebes pour arrêter le plan des pirates. Celle-ci réussit, mais pour s’assurer que les metroides n’existent plus, Samus fut envoyé sur la planète SR388. Voilà le scénario de ce Metroid Samus Return.

Samus plus puissante qu’avant ?

Pour ce remake, samus se voit acquérir une compétence bien utile dès le début de l’aventure : le contre. En sortant de Smash Bross, elle a gardé son smash et c’est tant mieux pour nous, celui-ci nous permet quand un ennemi nous charge de le bloquer et contre-attaqué directement après. Surtout utile sur les boss cette aptitude donne en plus de cela du punch à chaque affrontement.Mais ce n’est pas tout, car notre protagoniste peut maintenant viser avec les gâchettes ainsi que s’accrocher aux rebords de chaque mur. Et pour finir, car oui ce n’est pas fini pour les nouveautés, la carte des lieux est maintenant visible sur le coin inférieur de la console et il suffit de le toucher pour activer une compétence.

Voila c’est tout pour les nouveautés de ce remake mais Samus va quand même pouvoir améliorer ses armes et armures comme dans l’opus de 1991 au fils de l’aventure, telle que la célèbre morph ball, le grappin ou bien même les super missiles. Tout le long de l’aventure, plusieurs types de métroides bloqueront votre chemin, du métroide standard au métroide gamma ou bien même au metroide oméga, vous aurez de quoi vous amusez.Chaque évolution est plus puissante que l’ancienne, par contre il garde tous le même point faible : l’abdomen.

Le labyrinthe ?

Comme pour chaque Metroid qui se respecte, il y a évidement des tonnes de couloirs, mais pour vous faciliter la tache, le jeu vous indique ici où aller et si vous êtes encore perdu, l’ajout du scanner capable d’afficher les différents objets récupérables comme les missiles supplémentaires ainsi que les points de vies bonus affiche aussi les zones inexplorées. Pour certains, l’ajout de cette fonction pourra déplaire, car pour rappel dans les anciens il fallait se débrouiller seul sans carte ni gadget.

Parlons de la difficulté. Celle-ci est présente et pas qu’un peu. La plupart des combats contre les boss ne sont pas faciles et heureusement, il faudra donc maîtriser entièrement l’arsenal ainsi que les aptitudes de Samus pour en sortir vivant. Aussi les recharges de points de vie et missiles se font rare donc il faudra économiser chaque ressource car les métroides eux ne vous ferons aucun cadeau.

Conclusion

Metroid Samus return est une excellente surprise, il est l’opus que l’on attendait temps sur 3DS, après l’épisode très décevant « Metroid Prime federation force » celui-ci redonne un souffle à la franchise avec des nouveautés comme le contre ou bien le système de visé.Avec une durée de vie de 8 heures en ligne droite et 25 heures pour récupérer tous les objets secondaires, cela est plus qu’honnête. Si vous n’avez jamais joué à un Métroid, il est maintenant temps de s’y mettre grâce à ce remake de qualité.

Points positifs

  • Une durée de vie plus que correcte
  • Graphiquement sublime
  • La bande son marquante
  • Le système de contre-attaque

Points négatifs

  • Difficulté mal dosé par moment
8

Super