microMachines

Micro Machines World Series

PC PS4 Xbox One

Micro Machines revient enfin sur consoles !

microMachines

Cela fait bien longtemps que l’on n’a pas revu la licence Micro Machines, du moins sur consoles. Les petites voitures étaient certes revenues l’année dernière sur iOS, le dernier titre remonte sinon à 2006, sur PSP et DS. Vu l’absence du maître qui a formé tout un sous-genre, nombreux sont les studios à avoir sorti leur jeu du genre. Que ce soit le récent (et moyen) Table Top Racing ou le bien meilleur Wrecked. Cependant, Codemasters est bien décidé à revenir sur le devant de la scène en annonçant, à la surprise générale, Micro Machines World Series.

Qu’on se le dise, il ne s’agit pas d’un pur nouveau jeu, mais plutôt du portage de la version smartphones. Il y sera toujours question de faire la course tout en prenant le soin d’éliminer un à un ses ennemis en les envoyant dans le décor. Des décors qui seront d’ailleurs quotidiens, de la cuisine, au jardin en passant par un magasin. De nombreux véhicules viendront pimenter le tout, que ce soit l’ambulance, le monster truck ou la grue de démolition. Ce Micro Machines permettra de jouer aux classiques Course et Élimination, mais également à des modes où il ne faudra pas être le plus rapide. On pense notamment au Roi de la Colline ou Capture du Drapeau. Le jeu proposera donc des arènes, pour ceux qui en ont marre de la course. Tous ces modes pourront être joué avec une IA, mais c’est surtout au multi que le jeu se destine. Ça tombe bien, puisqu’il est jouable à 12 en ligne, et jusqu’à 4 joueurs en local. De quoi enchaîner les parties conviviales, comme à la bonne époque !

En revanche, on a encore quelques réserves. On aimerait d’abord voir le portage graphique, voir comment le jeu a été amélioré, pour passer d’iOS à PS4. Mais c’est surtout le fait que le jeu était un Free-to-play qui fait le plus peur. On espère que le jeu console sera payant une première fois, et qu’aucun achat in-game ne sera présent. À voir le 21 avril prochain, date de sortie du jeu.

 

Photo du profil de Crocomiles
"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse