NieR Automata PC

NieR Automata

PC PS4 Xbox One
9

Exceptionnel

9

JeuxCaptiens

NieR Automata présente son DLC

NieR Automata est un véritable succès critique, et ce n’est pas notre test qui dira le contraire ! Nous sommes clairement face à une des pépites de l’année. Cependant, niveau ventes, il fallait s’y attendre, mais NieR Automata a déjà plus de mal. Le jeu a tout de même trouvé un million d’utilisateurs.

Un beau succès qui sera bientôt enrichi par un premier DLC. Le studio Platinum Games nous propose donc de retourner combattre des robots, pas si robots que dans le prochain contenu téléchargeable. Ce dernier répond d’ailleurs au nom très évocateur de « 3C3C1D119440927 ». Plutôt facile à taper dans n’importe quel store non ? Quoi qu’il en soit, ce DLC proposera plusieurs quêtes ainsi que trois batailles en arènes. Il ne s’agit donc pas d’un contenu narratif, mais plutôt de bonus sympathiques. En effet, les androïdes 2B, 9S et A2 pourront porter des skins (plutôt courts…) de NieR Replicant. Tandis que dans l’arène, on pourra croiser Yôsuke Matsuda, président de Square Enix, ou celui de Platinum Games : Kenichi Sato. De plus sages récompenses attendent également le joueur, comme des couleurs de cheveux, de l’équipement ou des munitions spéciales pour l’ennemi.

Un DLC placé sous le signe du bonus marrant. Une question réside tout de même : Combien coûte ce cheat code déguisé ? Annoncé au Japon pour le 2 mai prochain, les habitants de l’archipel devront débourser 1500 yens. Une rapide conversion devrait faire tourner ce DLC au prix de 13 € sur PC et PS4. On imagine que ce DLC mettra autant de temps à arriver sous nos latitudes. Cependant, le prix de ce contenu téléchargeable parait tout de même assez élevé. On ne s’attendait évidemment pas à un nouveau scénario (l’original est déjà assez retors), mais tout de même quelque chose de plus consistant. À voir donc, mais cela est certainement à réserver aux plus grands fans.

Photo du profil de Crocomiles
"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

1 Commentaire

  1. Photo du profil de kefran

    sympa par contre le prix…….

Laisser une réponse