Nintendo Labo sur Nintendo Switch – Indispensable ou maxi douille ?

nintendo labo
On peut lire de tout sur la toile depuis la dernière annonce de Nintendo. Si vous avez manqué l’information, la firme japonaise a annoncé leur nouveau concept « Nintendo Labo« . Pour résumer la chose, il s’agit d’une nouvelle façon de jouer. Le joueur doit acheter des kits qui permettent de construire des objets en carton. Gros plan sur la dernière innovation.

Nintendo Labo

Nintendo Labo c’est quoi ?

Pour comprendre le concept, il suffit de regarder la vidéo d’annonce de Nintendo Labo. Elle est suffisamment éloquente et parle d’elle même. Cela dit, si vous n’avez pas envie de la visionner, voici un petit topo du concept dans les grosses lignes. Dès le 27 avril, vous pourrez jouer d’une manière une nouvelle fois différente. Vous le savez, Nintendo aime innover et proposer des choses originales avec le gaming. Après les Wiimote, le Gamepad et maintenant la console de salon portable, la société nippone continue de se creuser la tête. Cette fois donc, on va avoir droit aux Toy Con qui seront directement compatibles avec la Nintendo Switch.

Les Toy Con, vulgairement, ça sera des bouts de cartons à assembler. Une fois que vous aurez fait cela, ils auront pris la forme d’une canne à pêche, d’un piano, ou encore d’une armure de robot. Il vous suffira ensuite d’y insérer vos manettes (Joy Con) et/ou la tablette de la Switch pour découvrir une nouvelle expérience de jeu. Il y a déjà deux packs pour le lancement et vous pouvez avoir le détail en lisant notre article précédent.

Maxi douille ?

Après l’annonce, on peut donc se demander si Nintendo se fout de la gueule des joueurs ou s’ils sont vraiment convaincus par leur projet. Il faut bien reconnaitre qu’en terme de budget au niveau du développement, nous ne sommes pas sûrs que le tout va coûter grand chose à Nintendo. La prise de risque est donc vraiment minime. Cela dit, au niveau des retombées financières, ça peut être un coup énorme. Il s’agit tout de même juste de morceaux de carton et de ficelles à assembler. Les jeux proposés avec semblent pour le moment vraiment mineurs.

Pour le consommateur, il faut donc compter 69€ pour le kit de base et 79€ pour le kit robot. C’est un prix qui est tout simplement énorme et on a pour le moment beaucoup de difficulté à comprendre un tel tarif. Est-ce que le nouveau concept de Nintendo est une maxi douille donc ? Si on se base uniquement sur le prix et ce qui a été dévoilé pour l’heure, il faut bien reconnaitre que oui. Cela dit, ça serait dommage de ne pas creuser un peu plus…

Indispensable ?

N’y allons pas par quatre chemins, les Toy Con ne sont pour le moment pas des produits indispensables. Bien évidemment, tout peut évoluer en fonction des annonces à venir. Bien qu’une fois de plus, le concept est novateur, la pilule est difficile à avaler. On imagine bien Nintendo proposer de la customisation pour les Toy Con aux couleurs de ses différents jeux (Zelda, Mario,…) pour convaincre les plus réticents. Mais même avec ça, rien ne pourra justifier un tel prix.

Parlons alors de la durée de vie du produit. Qu’on se le dise, on imagine mal les revendeurs proposer une garantie sur du carton. Il risque de s’abimer très facilement et le temps n’est pas le meilleur ami du carton. Avec l’humidité, le tout risque de se détériorer et il en va de même pour les ficelles qui vont s’user à force d’être sollicitées. Il faut donc croiser les doigts pour que les matériaux soient de très bonnes qualités. On ne va pas non plus parler du stockage et de la place que ça risque de prendre à force d’acheter de nouveaux kits. Bref, on a vraiment beaucoup de mal à dire que le tout est vraiment nécessaire.

Pour qui finalement ?

nintendo labo Bien évidemment, la cible n’est pas le gamer. Si tu passes tes soirées sur PES, Call of ou encore GTA V, le principe ne représente aucun intérêt pour toi. Je suis sûr que tu trouves le tout à la limite du ridicule même ? La cible principale, c’est les enfants, mais pour atteindre les enfants, il faut aussi toucher un public casual. Si 1.2 Switch se vend aussi bien, ce n’est pas pour rien. Le jeu n’est pourtant pas fameux, mais les personnes qui jouent aux jeux vidéo de manière occasionnelle et les enfants ont apprécié.

Il faut donc se mettre dans la peau d’un petit enfant pour trouver l’idée géniale. « Je vais construire ma canne à pêche et après je vais pouvoir jouer avec dans un jeu vidéo ! » Bon, pas sûr qu’un gosse rêve de jouer à un jeu de pêche par contre. Quoi qu’il en soit, sur le papier, le principe est ludique, convivial et il y aura forcément du partage au sein du foyer. L’objectif de Nintendo est donc là. Séduire les enfants qui se chargeront de convaincre les parents. Le concept surfe sur la déferlante du moment du DIY (Do It Yourself). Le fait de le faire soi-même étant hyper gratifiant et tendance ! Nintendo sait saisir le filon et espère en tirant quelques Euros, Yens ou Dollars peu importe la devise pourvus qu’ils soient nombreux.

Pour résumer

Oui et encore oui, commercialement, c’est extrêmement cher et on a beau retourner le truc dans tous les sens, on ne trouve pas comment Nintendo peut justifier un tel tarif. Oui et encore oui, les gamers passeront leur chemin sur ce qui semble être une belle arnaque. Mais peut importe, ce n’est pas eux la cible. Pour terminer, j’ai simplement envie de dire qu’il faut laisser le temps au temps. On verra bien ce que nous réserve le géant japonais dans les mois à venir.

Article précédent : Nintendo Switch – La console parfaite pour ceux qui n’ont plus le temps de jouer ?

1 Commentaire

  1. je pense que ce qui justifie le plus ce tarif au final c’est la R&D, même s’ils connaissent déjà les possibilité du matériel de la switch il faut tout de même réussir à trouver comment l’exploiter, à cela on peut ajouter les divers « mécanismes » des toycon. Après il y a évidemment la marge qui doit tout de même être assez conséquente.

Laisser une réponse