La Nintendo Switch aura un gros jeu EA

nintendo switch

La Nintendo Switch conserve encore et toujours la place n° 1 dans l’actualité vidéo ludique. On se rappelle qu’il y a moins d’une semaine, Ubisoft avait déclaré qu’il soutiendrait la console, notamment avec Just Dance 2017. Un assez gros jeu donc, qui pourrait clairement profiter de l’originalité de la console portable de salon. Un gros éditeur qui suit la console c’est bien, mais deux c’est mieux.

C’est ainsi que rentre Electronic Arts, et notamment Blake Jorgensen, le directeur financier du groupe. Celui-ci reste prudent sur la sortie de la Nintendo Switch, ayant retenu les erreurs de la Wii U. Ainsi, s’il n’annonce pas un partenariat extraordinaire, il promet déjà quelques jeux. Ses propos évoquent précisément « un ou deux jeux » dont un gros projet. Évidemment, pour vendre un peu le projet, lors de la conférence UBS Global, le jeu aurait été qualifié de : « l’un des plus gros jeux auquel nous ayons participé ». Il faut tout de même tempérer les ardeurs des propos d’EA puisqu’au lancement de la Wii U, Electronic Arts avait également porté Mass Effect 3 et FIFA 13, deux gros jeux. Il faut donc tout d’abord savoir si EA prévoit des portages ou de réels jeux à développer voire des exclusivités pour la console.

À noter tout de même que Blake Jorgensen, encore lui, a également déclaré à propos de la Nintendo Switch qu’il « ne peut pas encore prédire quelle sera sa portée (en parlant de la Switch) et si les gens seront intéressés par un appareil portable en plus de celui qu’ils ont déjà ». Le bougre reste donc très prudent et on peut le comprendre au vu du bide de la Wii U et à l’originalité du nouveau projet de Nintendo. Le problème est que si tous les développeurs sont aussi prudents, il y aura peu de jeux Switch et donc beaucoup moins d’acheteurs et donc encore moins de studios tentés. Le serpent se mordrait la queue, mais espérons que ce ne soit pas le cas.

Photo du profil de Crocomiles
"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse