No More Heroes Travis Strikes Again s’officialise enfin !

Annoncé discrètement depuis le premier live de la Switch, No More Heroes s’est depuis éclipsé. On savait qu’il fallait se montrer patient, d’autant que Suda51 n’avait montré qu’une seule image. Il est désormais temps de reprendre contact, avec un beau petit trailer à la clef.

C’est à l’occasion de la PAX West que No More Heroes Travis Strikes Again s’est enfin montré. Au passage, on notera que ce troisième opus s’est trouvé un nom, toujours aussi fou que le jeu. En parlant de folie, parlons du trailer, qui est bourré de références et d’autodérision. On vous laisse les découvrir, même si l’apparition d’Hotline Miami est assez savoureuse (d’autant plus que Suda51 était apparu à la conférence de Devolver à l’E3 dernier). On note également que le père de Bad Girl est de retour, et il ne semble pas très content. Difficile d’en savoir plus quand au contexte et au gameplay de ce troisième opus. Cependant, Grasshoper Manufature a déjà mentionné un système aussi étrange qu’intéressant. Suda51 a laissé travailler six studios indés sur le jeu pour intégrer autant de jeux dans le jeu. Le jeu vidéo devrait donc être au cœur de ce titre.

Ce que l’on sait également, c’est que Travis Strikes Again sera définitivement une exclusivité Switch. En revanche, du côté de la sortie, on a le droit à un vague 2018. C’est toujours ça de pris.

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse