Noël 2016 – Notre guide d’achat des meilleurs jeux par console (PS4, Xbox One, PC, Wii U…)

guide_noel_jeuxcapt_ok

Après vous avoir concocté un gros dossier spécial Noël 2016notre guide d’achat des consoles, on vous livre aujourd’hui un nouveau dossier qui, cette fois-ci, se concentre sur les exclusivités jeux vidéo par console : PS4, Xbox One, Wii U, 3DS, PS Vita mais sans oublier également le PC.

Pour chaque console (et aussi PC), nous vous livrons cinq jeux sortis principalement cette année qu’il faut absolument posséder si vous achetez pour Noël une console de salon, ou portable, ou si alors vous avez reçu un PC « gamer ».

  • Les exclusivités PS4 :

Uncharted 4 : A Thief’s End : (10 mai 2016 – PEGI 18 – Action/Aventure – Acheter sur Amazon [42€])

Uncharted 4 : A Thief’s End, c’est le must-have de la PlayStation 4. Le jeu qu’il faut à tout prix posséder dans sa ludothèque si vous avez une console ou si vous comptez vous en procurer une à Noël. Le jeu est d’une beauté sans nom, et qui n’a absolument pas peur de se confronter avec certains gros ténors dans cette catégorie sur PC. Pour une console de salon disposant d’un hardware qualifié comme étant de dépassé à sa sortie, le titre de Naughty Dog ne fait donc pas piètre figure comparé à d’autres jeux. Bien au contraire.

Pour ce qui est de l’histoire de ce quatrième (et peut-être dernier épisode de la série), on y retrouve notre charismatique héros qu’est Nathan Drake qui profite de la vie avec sa chère et tendre Elena. Voulant mettre de côté les aventures risquées, et la chasse aux trésors, un événement a lieu : son frère est de retour et Nathan décide de revenir sur sa décision. C’est donc reparti pour une nouvelle aventure semée d’embûches à la recherche du trésor de Henry Avery. Une aventure extraordinaire. Un achat dont vous ne regretterez pas.

The Last Guardian : (6 décembre 2016 – PEGI 12 – Action/Aventure – Acheter sur Amazon [54,99€])

The Last Guardian, c’est un peu le Avatar du jeu vidéo. Annoncé il y a presque dix ans au cours de la conférence de Sony à l’E3 2009, le jeu de la Team Ico avait depuis ce moment-là disparu jusqu’à un mois de juin 2015. On pensait alors le projet enterré à jamais. On n’avait plus d’informations sur le jeu tout au long de ces six années de silence. Sony avait alors déclaré que le développement du titre avait connu de grosses difficultés. Sept ans après son annonce, The Last Guardian voit enfin la porte de sortie sur PlayStation 4.

Si vous êtes un connaisseur de Ico et Shadow of the Colossus, vous allez sans difficulté adorer The Last Guardian qui narre une histoire entre un petit garçon qui rencontre une immense créature appelée Trico. Depuis ce moment-là, les deux êtres ne se séparent plus : un lien inaltérable est alors créé. Ce lien leur permettra de les aider à survivre dans les ruines qui s’écroulent et aux dangers qui les entourent.

Ratchet & Clank : (12 avril 2016 – PEGI 7 – Plateformes – Acheter sur Amazon [29,90€])

Si pour Noël vous avez l’intention d’offrir une PS4 à un enfant, ou alors un adolescent, Ratchet & Clank est le jeu à offrir avec la console. Ce jeu de plateforme est un reboot à la célèbre licence parue pour la toute première fois en 2002 sur PlayStation 2. D’ailleurs, à l’occasion de la sortie du jeu, un film Ratchet & Clank est aussi sorti afin de continuer l’aventure un peu plus longtemps.

Le joueur y contrôle principalement Ratchet qui devra traverser plusieurs niveaux de plusieurs tout en utilisant des armes et gadgets afin de progresser. Un moment de pur plaisir pour les plus petits, mais aussi pour les plus grands. Tout comme les deux jeux précédents, vous pouvez courir acheter ce Ratchet & Clank les yeux fermés.

BlazBlue : Central Fiction : (4 novembre 2016 – PEGI 12 – Combat – Acheter sur Amazon [39,99€])

Tout le monde connaît (ou presque) les licences tant connues que sont Tekken ou encore Street Fighter. De très bons jeux de combats, et pourtant il y a aussi une série de ce même style qui est tout aussi bonne, c’est BlazBlue. Le dernier opus en date, BlazBlue : Central Fiction, est une suite aux épisodes déjà sortis, mais les nouveaux joueurs ne seront pas perdus par l’histoire.

Un mode Histoire est présent, ainsi que d’autres modes comme Arcade qui propose 3 scénarios pour chacun des 35 personnages jouables du jeu, ou encore un mode Online. En somme, un très bon jeu de combat avec une très bonne campagne solo, un gameplay maîtrisé et un contenu important. Foncez sur ce jeu si vous adorez le genre.

Gravity Rush Remastered : (3 février 2016 – PEGI 12 – Action/Aventure – Acheter sur Amazon [24€])

Terminons cette sélection des meilleurs exclusivités PlayStation 4 de cette année à posséder par un jeu fort sympathique baptisé Gravity Rush. Initialement sorti sur PS Vita et tirant parti des fonctionnalités de la console portable, Sony a décidé de ressortir le jeu sur sa console de salon. La particularité de ce très bon jeu, c’est la possibilité de contrôler la gravité.

En effet, Kat, l’héroïne du jeu, va rencontrer un chat qui va lui donner ce pouvoir. Elle va alors par la suite protéger les habitants de la ville flottante fictive d’Hekseville de plusieurs menaces extérieures : des tempêtes de gravité, mais aussi des monstres appelés Névis. Avec son gameplay si particulier, le jeu permet de marcher sur les murs, et de flotter dans les airs. Une expérience prenante, fascinante, et qui procure un véritable plaisir. Qui plus est, la suite est attendue pour 2017.

  • Les exclusivités Xbox One :

Gears of War 4 : (11 octobre 2016 – PEGI 18 – Action/TPS – Acheter sur Amazon [39€])

Véritable succès auprès des joueurs et de la critique, la licence Gears of War revient en pleine forme cette année avec un cinquième épisode sur Xbox One. Ce jeu à la troisième personne, bien bourrin, et réservé aux personnes ayant 18 ans et plus, place le joueur au centre d’une guerre avec les Locustes.

Dan ce nouvel épisode, on y incarne « JD » Fenix, le fils de Marcus Fenix, accompagné de Walker  et Diaz, dans une aventure qui débute plus de deux décennies après le troisième jeu. Si vous n’avez jamais fait les premiers jeux de la licence, cerise sur le gâteau, l’intégralité des jeux sont offerts à l’achat de Gears of War 4 via un code puisque la Xbox One permet de jouer à des jeux Xbox 360. Si vous êtes fans de guerre, de gros muscles et de testostérones, Gears of War 4 est fait pour vous.

Forza Horizon 3 : (27 septembre 2016 – PEGI 3 – Course – Acheter sur Amazon [39€])

Tout comme la licence Gears of War, Forza est un véritable succès à chaque épisode, mais aussi un must-have des consoles de Microsoft. Une licence sûre qui plaît aux amateurs de jeu de courses. Cette troisième itération de la franchise « Horizon » embarque le joueur dans des environnements somptueux en Australie.

Les environnements sont beaucoup plus riches, et l’espace de jeu est beaucoup plus vastes et impressionnants que les deux premiers épisodes. Le jeu offre la possibilité de customiser ses bolides, mais surtout piloter pas moins de 350 véhicules. Un des meilleurs jeu de courses de ces dernières années, et surtout une exclusivité à posséder sur Xbox One. La qualité est au rendez-vous, vous pouvez foncer sans hésiter.

Quantum Break : (5 avril 2016 – PEGI 16 – Action/TPS – Acheter sur Amazon [27€])

Contrairement à Sony, Microsoft a du mal à proposer de nouvelles licences et n’hésite pas à camper sur ses positions. Entre des franchises qui marchent, mais dont les suites ne cessent de sortir (Forza, Gears of War, Fable, Halo, Dead Rising, etc), le géant américain essaye un peu de se diversifier et de prendre tout de même des risques avec des nouvelles IP. C’est le cas de Quantum Break. Développé par ceux qui ont produit Alan Wake, Quantum Break est un jeu à la troisième personne où l’on y incarne Jack Joyce possèdant un pouvoir très particulier : celui de modifier et gérer le temps.

Le jeu propose une histoire intéressante à suivre, avec un gameplay classique, mais efficace. Qui n’a jamais voulu, au moins une fois dans sa vie, contrôler le temps. Même si en réalité c’est impossible, vous avez au moins cette chance là dans Quantum Break. Le petit plus du jeu c’est qu’il dispose aussi de sa propre mini-série où un épisode est proposé à chaque fin d’acte. La mini-série a été tournée par de vrais acteurs qui, eux-mêmes, ont prêté leur visage et leur corps pour les personnages du jeu vidéo. Sans doute pas le jeu de l’année, Quantum Break est néanmoins un bon jeu à faire.

ReCore : (16 septembre 2016 – PEGI 16 – Action/TPS – Acheter sur Amazon [25€])

Petit jeu développé par le créateur de Méga Man, Keiji Inafune, ReCore emmène le joueur dans un mode dévasté où peuple des créateurs mécaniques. Le jeu propose des combats intéressants et nerveux, et dispose aussi d’une direction artistique très jolie. La bande-sonore est réussie, et le jeu mise sur l’exploration de son monde.

Malheureusement, on ne peut qu’être déçu du résultat final après plusieurs trailers merveilleusement bien ficelés. Le gameplay se veut vite redondant, un monde répétitif, mais surtout des tares techniques. Un jeu à faire à petit prix si vous aimez les jeux de cette carrure.

Dead Rising 4 : (6 décembre 2016 – PEGI 18 – Action/Aventure – Acheter sur Amazon [49,99€])

Les zombis, ça fonctionne toujours. Et pour cause, un quatrième jeu de la licence Dead Rising a été développé. Pour ce quatrième jeu, on retrouve toujours notre héros Frank West, photographe reporter, qui a pris quelques rides retournant à Willamette pendant la période de Noël. Le système de temps de 72 heures a été abandonné, laissant place à l’exploration de ce jeu à monde ouvert.

Le crafting est toujours présent, avec la chance de jouer jusqu’à 4 en modes coopération. Histoire de dégommer encore plus de zombis entre amis. La franchise du jeu vidéo a été aussi été adaptée en films, qui ne resteront pas dans les annales de l’histoire, soit dit en passant. Bref, un véritable défouloir qui fait du bien.

  • Les exclusivités Wii U :

The Legend of Zelda : Twilight Princess HD : (4 mars 2016 – PEGI 12 – Action/Aventure)

Toujours pas de nouveau The Legend of Zelda pour ce noël, mais vous pourrez toujours patienter en refaisant Twilight Princess en version HD. Du contenu supplémentaire, le gameplay de la version GameCube et un joli petit lifting graphique, de quoi contenter les fans et les personnes n’ayant encore jamais mis la main sur l’opus.
Son univers sombre proche de la mythologie de J.R.R. Tolkien saura plaire à plus d’un grand enfant. Le pack avec l’amiibo Midona est d’ailleurs toujours disponible et fera un très beau cadeau sous le sapin.

Paper Mario : Color Splash : (7 octobre 2016 – PEGI 3 – Plateformes – Acheter sur Amazon [35€])

Après un cross over avec son alter ego, Paper Mario revient dans sa propre aventure, plus abordable, mais également plus drôle et intéressant. Addictif et plein d’autodérision, il plaira à petits et grands, ainsi qu’aux fans et néophytes de la licence. Il s’offre des graphismes de luxe pour de la Wii U avec un univers tout en carton très joli. Très certainement un « must have » pour les possesseurs de Wii U.

Mario et Sonic aux Jeux olympiques de Rio 2016 : (24 juin 2016 – PEGI 7 – Plateformes – Acheter sur Amazon [35€])

Mario et Sonic sont de retour dans une compétition commune avec les Jeux olympiques de Rio. Ce n’est pas le meilleur de la série, mais il reste très amusant entre ami ou en famille. Pas mal de mini jeux différents et de quoi s’amuser tout seul, il ravira certainement les enfants.

Tokyo Mirage Sessions #FE : (24 juin 2016 – PEGI 12 – Jeu de rôle – Acheter sur Amazon [49€])

Nintendo et Atlus n’oublient pas les fans de jeu de rôle avec ce cross over entre Fire Emblem et Shin Megami Tensei. Un univers très japonisant avec un monde centré sur la musique, mais un RPG très complet et addictif qui plaira aux fans des deux licences et du genre en général.

Pokkén Tournament : (19 avril 2016 – PEGI 7 – Combat – Acheter sur Amazon [44,99€])

Le fameux jeu de combat Pokémon développé par Bandai Namco est enfin sorti cette année. Bien qu’il ne plaira certainement pas aux joueurs hardcore de versus fighting, les néophytes et les enfants s’amuseront facilement. Simple à prendre en main et très dynamique, des séances bastons entre amis rentabiliseront rapidement l’achat.

  • Les exclusivités 3DS :

Pokémon Soleil & Lune : (19 novembre 2016 – PEGI 7 – Plateformes – Acheter sur Amazon [35€])

Le grand retour de nos monstres préférés marque la fin de l’année pour la 3DS. Grand renouveau pour la série avec des graphismes de luxe et un sacré contenu, il plaira à petits et grands et saura vous tenir un grand nombre d’heures sur votre cher 3DS. La « fan édition » avec un steelbook est toujours disponible pour faire un encore plus joli cadeau.

Yo-Kai Watch : (29 avril 2016 – PEGI 7 – RPG – Acheter sur Amazon [30€])

Pokémon n’est plus le seul dans l’horizon des jeux de capture de monstres, Yo-Kai Watch est sorti en début d’année et a su s’installer. Level 5 a su s’éloigner de Pokémon pour créer son univers, sa licence et son gameplay unique qui plaira à un grand panel de joueur. Certes plus enfantin, mais pas moins plaisant, si vous n’avez pas encore le jeu, n’hésitez plus.

Fire Emblem Fates : Héritage & Conquête : (20 mai 2016 – PEGI 12 – Tactical RPG – Acheter sur Amazon [34€])

Après Fire Emblem Awakening qui avait marqué le retour de la licence, la série revient avec Héritage, Conquête et Révélation, trois versions du même jeu qui vous fera vivre trois routes différentes. Ce RPG tactique est toujours ultra complet et vous demandera un grand nombre d’heures pour en voir le bout. Les fans du genre seront plus que ravies de voir l’une des trois versions sous le sapin.

Kirby Planet Robobot : (10 juin 2016 – PEGI 7 – Plateformes – Acheter sur Amazon [34,99€])

Kirby est de retour dans un jeu de plateforme action avec des gros robots. Très dynamique et jouissif, il propose beaucoup de phases de gameplay différent qui ravira la plupart des joueurs. Mignon tout plein et très coloré, il est très agréable de parcourir le jeu du début à la fin.

Monster Hunter Generations : (15 juillet 2016 – PEGI 12 – RPG – Acheter sur Amazon [34,50€])

Le nouveau Monster Hunter arrive avec un gameplay bien plus dynamique et du contenu à n’en plus savoir quoi en faire. De nouveaux monstres, de nouvelles armes, de nouvelles compétences, une tonne de DLC gratuit, bref, le jeu sera facilement rentabilisé. La chasse n’aura jamais été aussi jouissive.

  • Les exclusivités PlayStation Vita :

Atelier Escha & Logy : Alchemists of the Dusk Sky Plus : (19 janvier 2016 – PEGI 12 – RPG)

Le remake avec du contenu en plus de l’excellent Atelier Escha & Logy sorti sur PS3 est enfin arrivé chez nous. Que l’ayez déjà fait ou non à l’époque, vous repasserez un très bon moment à réaliser vos missions et découvrir le fin mot de cette histoire. Le contenu en plus est assez conséquent, nouveaux lieux, nouvelle mission et nouveau scénario, de quoi tenir pas mal d’heures.

Superdimension Neptune VS Sega Hard Girls : (21 octobre 2016 – PEGI 12 – RPG – Acheter sur Amazon [39,99€])

Ce énième spin off d’Hyperdimension Neptunia a frappé la Vita dernièrement.  De retour dans un RPG assez classique, vous aurez la chance de découvrir des versions humanisées de toutes vos consoles préférées. Guerre des consoles et mystère de l’industrie vidéo ludique sont aux rendez-vous pour une aventure des plus agréables.

Valkyrie Drive Bhikkhuni : (28 septembre 2016 – PEGI 16 – Action- Acheter sur Amazon [32€])

Vous avez toujours rêvé de trouver une fille qui se transforme une arme dès qu’elle est excitée ? Non ? Tant pis, mais vous passerez à côté de ce fameux Valkyrie Drive Bhikkhuni, un jeu d’action très érotisant et japonisant. Réservé aux grands enfants aimant les poitrines démesurées, il reste très agréable à jouer avec son gameplay très dynamique et son multi-joueurs coopératif très bon.

MeiQ : Labyrinth Of Death : (16 septembre 2016 – PEGI 12 – RPG – Acheter sur Amazon [33€])

Restons sur les jeux japonisants avec ce MeiQ : Labyrinth of Death. Un dungeon crawler avec plein de robots. Une bonne histoire et de l’exploration à l’ancienne, le tout soutenu par un contenu de personnalisation ultra varié, de quoi ravir les fans du genre. En effet, les robots peuvent être personnalisé parti par parti grâce un système de craft assez poussé.

Criminal Girls 2 : (23 septembre 2016 – PEGI 16 – RPG – Acheter sur Amazon [39,99€])

L’indescriptible Criminal Girls a réussi à avoir sa suite toujours sur PS Vita. Ce second opus est encore plus barré et plus dénudé que le premier. À la fois RPG, visual novel et jeu érotique, préparez-vous à rencontrer des filles aussi tactiles que l’écran de la console. Encore une fois destinée aux grands enfants plus portés sur l’univers manga, cela reste une aventure délurée à vivre au moins une fois.

  • Les exclusivités PC :

Owlboy : (01 novembre 2016 – Pas de PEGI – Aventure/Plateformes – 23€)

Forcément, sur PC c’est un peu la fête au niveau des jeux indépendants, et c’est pourquoi nous vous conseillons aujourd’hui Owlboy, la véritable pépite des jeux indés de cette année. Il faut dire que le pari n’était pas gagné d’avance, puisque le titre est en développement depuis près de 9 ans. Toutefois, force est de constater que l’attente valait la peine, car Owlboy nous fera vivre de nombreux moment magique dans son univers en pixel-art 2D.

Owlboy nous met dans la peau d’un jeune hibou du nom d’Otus. Rien en lui ne prédisait qu’il allait un jour devenir un héros et pourtant… Entraîné par son mentor Asio, Otus va finir par s’améliorer sur de nombreux points, et notamment au combat. Heureusement, car très vite dans l’aventure, sa propre ville natale, Vellie, sera prise pour cible par des pirates. Ces derniers ont pour but d’obtenir un pouvoir ancestral. Pour se faire, ils devront rassembler un certain nombre de reliques dispersées partout dans le monde. Aidé de son ami Greddy, Otus fera tout son possible pour parvenir à sauver le monde, mais y parviendra-t-il ?

Civilization VI : (21 octobre 2016 – PEGI 12 – Gestion/Stratégie – Acheter sur Amazon [40€])

Récemment sortie, il semblerait que Civilization 6 se soit imposé comme la référence du genre 4X. Très attendu de la part des fans, mais également de la part de néophytes voulant s’essayer au jeu, Civilization VI a réussi à convaincre un très grand nombre de joueurs. Toutes les qualités du titre de Firaxis peuvent sans mal lui valoir une place dans les nominations des jeux de l’année. Par ailleurs, nous vous rappelons que vous pouvez visionner notre test dès maintenant.

Civilization VI vous place à la tête du dirigeant de votre propre civilisation. Vous aurez le choix entre plusieurs pays (la France, l’Allemagne, l’Egypte, le Japon, etc…) et votre unique but sera de faire prospérer votre patrie au fil des siècles. Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Soit vous pouvez vous la jouer très diplomate et vous allier à d’autres pays. Ou alors, choisissez la manière forte et montrez au monde votre incroyable capacité à écraser vos ennemis.

Stellaris : (09 mai 2016 – PEGI 7 – Gestion/Stratégie – 30€)

Stelaris peut être comparé au jeu ci-dessus, à un détail près. Le nouveau bébé de Paradox Interactive ne se déroule pas sur Terre, mais dans une galaxie tout entière. Ce titre a de quoi laisser rêveur les plus mordus de science-fiction puisque dans Stelaris nous partons à la conquête de l’espace.

Pour débuter, nous devons choisir entre différentes races (Humains ou Aliens). Notons que tout cela est customisable, même si la plupart des détails sont visuels, certains vous donnerons un petit bonus, ou malus durant votre partie. Votre ultime objectif sera de s’étendre de plus en plus dans la galaxie, au risque de déplaire à certaines civilisations. Dans ce genre de cas, soit vous usez de votre diplomatie, soit vous sortez les vaisseaux de guerre pour aller affronter votre ennemi sur le front. Toutefois, Stelaris ne se résume pas qu’à l’extension de votre empire et à la guerre, puisque la colonisation sera également de rigueur. Au cours de votre voyage, vous tomberez parfois sur des planètes très généreuses en ressources, cela sera donc dans votre intérêt de commencer à la coloniser.

Planet Coaster : (17 novembre 2016 – PEGI 3 – Gestion – 38€)

Arrivé il y a seulement quelques jours, Planet Coaster a déjà réussi à conquérir le cœur des joueurs. Il faut dire que depuis les dernières années, les bons jeux de gestion de parc d’attractions n’ont pas couru les rues. A l’heure où la licence Roller Coaster semble dans le creux de la vague, Frontier Developments a su répondre aux attentes des joueurs.

Planet Coaster ne se contente pas de nous fournir un grand huit, et 3 manèges pour faire notre parc d’attractions. Non, ce serait trop simple. Les développeurs ont voulu pousser le vis au maximum. Ainsi, toutes les attractions du jeu sont personnalisables, allant du simple changement de couleur au prix d’entrée qui peut être modifié comme bon vous semble. Inutile de préciser, les montagnes russes sont elles entièrement personnalisables. Si vous souhaitez un parc futuriste ou un parc dédié aux pirates, aucun problème ! Planet Coaster n’a quasiment que de limites votre imagination… et un peu votre config. En effet, le titre peut se montrer assez voraces une fois votre parc construit et que beaucoup d’éléments s’affichent. Néanmoins, il y a de grandes chances que ce problème soit réglé (ou amoindris) dans une future mise à jour.

Total War : Warhammer : (24 mai 2016 – PEGI 16 – Statégie – Acheter sur Amazon [59,99€])

Vous aimez les jeux de guerre ? Vous aimez l’univers Warhammer ? Si oui, ne perdez pas un seul instant et foncer vous acheter Total War : Warhammer. Au fil des ans, la licence Total War, développé par The Creative Assembly, a su monter les échellons pour devenir une des principales références des jeux de stratégie et plus précisement de stratégie de guerre.
Comme son nom l’indique, ce nouvel épisode vous plonge totalement dans l’univers des Warhammer. Dans le jeu de base, 4 factions sont disponibles : Empire, Peaux-Vertes, Nains et Comptes Vampires. Chacune de ses factions possède un scénario différent, mais elles auront toutes un point commun, repousser l’invasion du Chaos. Pour ce faire, vous devrez construire et mener votre propre armée sur le champ de bataille. Bien que diverses options diplomatiques soient proposées, vous ne pourrez pas échapper à la guerre, quoi que vous fassiez. Ainsi, vous devrez placer chacune de vos troupes de façon stratégique, ou bien vous courrez droit à la défaite.

(RE)LIRE NOTRE GUIDE D’ACHAT DES CONSOLES (PS4, Xbox One, Wii U…) – spécial Noël 2016

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz