Star Wars Battlefront 2

Star Wars Battlefront II

PC PS4 Xbox One
6

Acceptable

Le premier teaser de Battlefront 2 donne le ton !

Il y a quelques jours, DICE annonçait que le prochain trailer de Star Wars Battlefront 2 enverrait du lourd. En effet, les développeurs déclaraient qu’il s’agissait du plus gros trailer jamais créé pour eux. Cela annonçait quelque chose de grandiloquent, sachant que les habituels trailers de DICE sont déjà impressionnants.

Ce dernier sera publié dans deux jours, à l’occasion de la Star Wars Celebration de ce week-end. Cependant, Electronic Arts nous accorde un teaser d’une demi-minute. Rien que ces trente secondes donnent déjà l’eau à la bouche ! DICE semble avoir compris qu’une campagne solo était nécessaire puisque c’est la première chose que l’on voit pendant ce trailer. L’histoire semble tourner autour d’une soldate de l’Empire (qui va certainement se retourner contre les siens). On y voit également l’Étoile de la Mort se faire désintégrer. Voilà qui place les évènements à suivre sur la frise chronologique de Star Wars. On peut également y voir quelques décors des futures batailles multijoueurs. Notamment le retour de Hoth ou la base Starkiller. On imagine également que les batailles spatiales seront bien possibles cette fois ! Enfin, on sait également le nom de quelques héros jouables. On pourra donc compter sur Dark Maul, Kylo Ren, Rey ou l’ultime Yoda. On sent déjà que ce dernier sera difficile à atteindre !

Electronic Arts ne perd d’ailleurs par le nord et propose déjà de précommander le jeu pour avoir des skins et autres personnages. Le premier DLC tournera d’ailleurs autour de The Last Jedi, qui n’est autre que Star Wars VIII, à venir. On note au passage que l’exclusivité temporaire est gardée par PlayStation. Si ce teaser est déjà riche en éléments, on peut s’attendre à un gros trailer pour ce week-end. Ce teaser n’étant (on imagine) qu’un amuse-gueule. Quant à la sortie du jeu, elle devrait se faire en fin d’année

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse